Critique Ciné : Werewolf by Night (2022, Disney+)

Critique Ciné : Werewolf by Night (2022, Disney+)

Werewolf by Night // De Michael Giacchino. Avec Gael Garcia Bernal, Laura Donnelly et Harriet Sansom Harris.

 

Marvel se lance donc dans la chasse aux lycanthropes ? Werewolf by Night est clairement un coup d’essai pour Marvel avec à la fois un format différent (un épisode spécial d’une heure pour Halloween) et pour son réalisateur, qui n’est autre que le composition de musiques de films et séries Michael Giacchino (on lui doit notamment la musique de la série Lost). Werewolf by Night est peut-être bien ce que Marvel a produit de moins accessible pour Disney+. Outre le fait que cela sorte complètement des sentiers battus, le noir et blanc, la langue espagnole, tout peut facilement deviner compliquer si l’on cherche un produit pour séduire le plus grand chose. Mais je pense que Werewolf by Night a justement été fait pour séduire un autre public avec une histoire aux antipodes du MCU habituel. La mise en scène est soignée, la photographie plutôt belle et la musique est forcément un angle important que Michael Giacchino ne pouvait laisser passer.

 

Par une nuit sans lune, une cabale de chasseurs de monstres se rassemble au redoutable Bloodstone Temple après la mort de leur chef. Au cours d’une cérémonie étrange en sa mémoire, les membres de cette organisation secrète participent à une mystérieuse compétition, au péril de leur vie, dans l’espoir de récupérer une relique magique. Cette course au trésor les conduira à affronter un monstre terrifiant.

 

Le problème de Werewolf by Night c’est qu’au delà du fait que le moyen métrage puisse rebuter certains spectateurs, c’est qu’il n’est qu’un petit divertissement facile à jouer. Le scénario n’a jamais vraiment le temps de développer quoi que ce soit et pourtant a énormément de choses à introduire. Mais on ne peut que saluer la prise de risques de Marvel qui gagnerait à prendre plus de risques dans ses grosses productions plutôt que de faire en sorte qu’elles se ressemblent toutes et ne deviennent finalement que des divertissements génériques. J’apprécie donc l’audace de Werewolf by Night même si ce n’est pas brillant en tant que tel. Le début est presque trop difficile à cerner au premier abord, les personnages secondaires sont surtout là pour faire de la figuration plus que pour nous raconter quoi que ce soit et la violence reste assez simple et gentillette (encore dans ce souci de séduire le plus grand nombre) mais il y a quelques idées de mise en scène (surtout dans la seconde moitié) qui permettent de réveiller un peu ce qui par moment peut sembler à moitié terminé.

 

Note : 5.5/10. En bref, une incursion étonnante dans le monde des monstres pour Marvel. C’est intéressant mais dommage que cela soit dispensable.

Disponible sur Disney+

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article