Critiques Séries : The Winchesters. Saison 1. Episode 4.

Critiques Séries : The Winchesters. Saison 1. Episode 4.

The Winchesters // Saison 1. Episode 4. Masters of War.

 

The CW, depuis son rachat par Nexstar, a annoncé que The Winchesters n’aurait pas de commandes d’épisodes supplémentaires pour rallonger cette première saison. Cela semble donc être le signal que The Winchesters n’aura pas forcément droit à une saison 2 (et vu la qualité de la série pour le moment je dois avouer que cela me fait ni chaud ni froid). « Masters of War » raconte l’histoire de la mort d’un vétéran alors que le mur autour de lui a des marques étranges de brûlures. The Winchesters n’est toujours pas aussi bonne que la série mère car elle tente de mélanger tout un tas de choses sans que cela ne soit réellement mémorable. Le côté très léger sort la série de l’ambiance très sombre de l’original. L’épisode ici a des qualités qui lui permettent de sortir du lot mais il faut alors penser The Winchesters comme une série qui n’a rien à voir avec Supernatural car alors oui, c’était plutôt correct.

 

The Winchesters nous offre donc des détails supplémentaires sur le passé militaire de John. Quelle facilité que d’avoir une intrigue liée à l’histoire personnelle de l’un des héros. Mais ce n’est pas tout, nous avons aussi des détails supplémentaires sur le passé de Carlos. C’est d’ailleurs la partie la plus intéressante de cet épisode. Une fois de plus je trouve que John est un personnage tellement superficiel et mal incarné que je n’arrive pas à m’attacher à lui. La série apporte donc ici deux perspectives différentes alors que John et Carlos doivent se rendre dans une thérapie de groupe pour vétéran et Carlos partage alors sa propre expérience. On voit comment John a été affecté par la guerre mais le casting de The Winchesters est tellement médiocre qu’il est difficile de se sentir réellement concernés. A côté de ça, Carlos a quelque chose à raconter. Cela manque d’émotions car le scénario de The Winchesters n’est pas très bon dans ce registre.

 

Surtout que le stress post-traumatique est une thématique intéressante, surtout dans des histoires de guerre. L’amitié entre John et Carlos pourrait être intéressante si celle-ci fonctionne réellement mais je trouve que le scénaristes ne sont pas assez bons pour créer quelque chose de mémorable. Il faut attendre la seconde partie de l’épisode pour que celui-ci prenne un peu plus son envol. Une fois que les autres meurent alors on a enfin un petit truc sympathique qui permet de réveiller l’épisode sans pour autant nous offrir l’intrigue du siècle. The Winchesters a encore énormément de choses à faire pour devenir réellement mémorable…

 

Note : 4.5/10. En bref, si le passé des héros est toujours intéressant à explorer, The Winchesters ne brille pas vraiment dans ce registre là à cause d’un héros incarné par un acteur pas vraiment passionné.

Prochainement en France

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article