Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[CLASSEMENT] - 25 - Arrow (Saison 2)

11 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Classement 2013-2014

Arrow-Season-2.png


L’an dernier, Arrow était déjà une bien belle surprise. C’était une série qui avait su se renouveler constamment en entretenant son rythme de façon intelligente. La saison 2 s’est agrémentée de nouveaux personnages et s’est inspirée encore une fois du travail de Christopher Nolan avec Batman (la comparaison avec The Dark Knight Rises n’est pas vaine). En tout cas, petit à petit la série installe donc le personnage de Slade Wilson (que l’on avait déjà pu voir dans la première saison). On va pouvoir le voir ici sous un jour différent, beaucoup plus violent, changeant par ailleurs la donne sur la fin de la saison en révélant le secret d’Oliver à Laurel ou encore en assassinant simplement Moira Queen. Cette dernière n’était pas le personnage le plus important de la série mais il y avait un truc que j’aimais bien, notamment dans sa volonté de faire amende de tout le mal qu’elle a pu faire par le passé. De ce point de vue là, la série réussie donc à faire quelque chose de merveilleux et je ne pouvais pas lui demander mieux. La relation entre Oliver et Laurel reste tout de même complexe elle aussi. On ne sait pas trop quoi attendre de ces deux personnages tout au long de la saison et la fin de la saison ne va pas changer grand chose. Le seul atout de la saison aurait été l’arrivée de Sara Lance, permettant de créer des épisodes consacrés à cette famille plutôt réussis. Même si ce n’est pas Laurel le plus important.

J’ai donc largement préféré tout le travail qui est fait autour de Sara, de son père et de la relation compliqué qui entoure son retour. Felicity aura elle aussi droit à un peu plus que durant la première saison. C’était une bonne idée que de la mettre sur le terrain de façon plus intelligente, de lui confier autre chose que ce que l’on a pu voir auparavant. Le personnage prend donc un peu plus de place (et ce même si de nouveaux personnages ont fait leur apparition). La Team Arrow est donc toujours aussi plaisante à suivre. Diggle va lui aussi avoir droit à ses épisodes, jouant un peu plus avec sa place dans la série. La saison m’a pourtant fait douter à certains moments de son bon vouloir. Il y avait donc de bonnes idées à droite et à gauche mais ce n’était pas suffisant. Des erreurs étaient donc faites au sujet des personnages et de la mécanique de la série. Mais rapidement, ils se sont repris, délivrant alors parmi les meilleurs épisodes de la saison sur la fin de la saison. Une fin qui va donner l’impression au téléspectateur que Arrow ne cherche pas à s’arrêter, qu’elle peut donc aller encore plus loin. Si le secret d’Oliver n’est plus vraiment ce qui importe le plus dans la série à ce jour, les révélations faites auraient clairement pu changer la donne. L’autre personnage qui aurait pu rater son envol c’est Roy Harper.
arrow-season-2-episode-2-black-canary-bronze-tiger-oliver-q.jpgFort heureusement que ce n’est pas le cas. De son intégration à la Team Arrow (qui a manqué d’un peu de panache) à sa relation avec Thea, le tout permet avant tout de nous emmener vers un Roy légèrement fou par la suite. Cette saison est aussi celle de l’introduction de Barry Allen durant deux épisodes rondement bien menés (et apparemment appréciés du public ce qui a conduit The CW a commandé un pilote puis Flash en série). Cette introduction aurait peut-être pu durer un peu plus loin mais ce n’est pas bien grave. L’autre personnage qui fût un atout dans cette saison 3 c’est Isabel Rochev incarnée par l’excellente Summer Glau (Terminator). J’aime beaucoup cette actrice et même si elle n’aura pas grand chose à jouer, impossible de ne pas faire de parallèle entre son personnage et celui de Marion Cotillard dans The Dark Knight Rises pendant que Slade Wilson a tout d’un Bane. Une saison assez merveilleuse qui mérite amplement le coup d’oeil. J’espère que vous saurez lui donner sa chance si jamais vous ne l’avez pas encore fait ou bien si vous n’avez pas totalement apprécié la première saison. Sans compter que les flashbacks, bien que toujours présents, servent un peu plus le récit cette année que l’an dernier.

Meilleur épisode : 2.17 « Birds of Prey »

Pire épisode : 2.10 « Blast Radius »

Place dans le classement de l’an dernier : 43ème (18 places gagnées)

Commenter cet article

rectify 28/08/2014 11:08

Pense-tu que qualitativement Arrow serait éligible aux Emmys? Je me doute grandement que nominer une série de la CW dans une telle compétition ne se fera pas de si tôt mais étant donné sa montée en qualité cette année je me suis posé la question.

delromainzika 28/08/2014 11:20

Toute série peut être éligible il suffit que la chaîne soumette la série aux Emmys. Après, les séries de genre comme Arrow ce n'est pas vraiment leur tasse de thé là bas. On voit bien comment Game of Thrones est snobée (une récompense en 4 ans... ).