Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Magic Magic, légère violence

29 Août 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

21019598_20130715155709008.jpg

 

Magic Magic // De Sebastian Silva. Avec Michael Cera et Juno Temple.


Magic Magic est un film très étrange qui au premier abord est assez déroutant. Et plus le film nous laisse nous plonger dans son univers, plus on le trouve bizarre et pas très cohérent. C'est dommage car je suis certain qu'il y avait de quoi faire quelque chose de beaucoup plus surprenant. Non pas que ce film n'est pas surprenant, il réserve tout de même ses moments de surprise (notamment la scène dans la cave) mais je suis certain que le scénario de Sebastian Silva aurait pu être bien plus lisible. Le film n'est pas très facile à comprendre et bien que le sujet ne soit pas mauvais et dénué d'intérêt, au fond au bout d'une bonne heure le spectateur commence à sérieusement se demander ce qu'il fait au beau milieu de ce bazar. Car Magic Magic est aussi un film qui nous met dans une situation assez inconfortable tout du long. J'ai eu de la peine pour certains personnages mine de rien et c'est presque ce que je trouve de plus terrible.

Pendant ses vacances au Chili, Alicia, une jeune américaine réservée, se retrouve embarquée par sa cousine Sara et sa bande d'amis sur une île isolée.
Personne ne fait vraiment d'effort pour intégrer Alicia. Elle se replie de plus en plus sur elle-même et commence à perdre peu à peu ses facultés mentales sans que le groupe n’y prenne garde…

Michael Cera qui oscille entre les bons et les mauvais films fait avec Magic Magic le choix du milieu. En effet, l'acteur n'est pas mauvais et parvient avec Juno Temple à former un duo efficace et passionnant mais le scénario n'est pas suffisamment explicite. Par moment j'ai dû réfléchir pour me dire : Qu'est-ce-que j'ai pu louper ? Michael Cera est donc le vilain canard de Magic Magic et il joue plutôt bien ce rôle de méchant bien que cela ne soit pas le registre dans lequel je pourrais le voir évoluer le plus facilement. Et puis nous avons Juno Temple, une actrice éblouissante qui a réussi à mouiller les yeux lors d'une scène où elle se retrouve en larmes. J'étais mal lors de ce moment car au fond j'avais envie de la consoler et de l'aider dans son malheur. Alicia, son personnage, est torturé au milieu de toutes les choses terribles qui vont lui arriver. Le problème de Magic Magic c'est qu'il y a trop de non-sens et de moments où l'on se demande bien ce qu'il peut se passer finalement.

Sebastian Silva n'est pas nécessairement un mauvais scénariste mais je pense que son scénario ne colle pas toujours avec ce qu'il avait en apparence envie de faire au travers de sa mise en scène. Il y a d'ailleurs un contraste assez intéressant entre cette mise en scène légère, posée et ce côté abrupte et violent qu'a le film de nous raconter son histoire. La fin de Magic Magic justifie tout de même la nécessité de jeter un oeil à cette petite curiosité. Surtout que le casting est bon comme j'ai pu vous le dire plus haut. Alors ce serait dommage de passer à côté d'un film certes alambiqué et qui cherche à trop compliquer son histoire, mais d'un film avec un certain coeur qui, au travers de sa violence fascine d'autant plus. Enfin, c'est de cette façon que j'arrive à le voir finalement. Magic Magic est un film étrange, qui restera étrange à mes yeux et que j'ai encore besoin de digérer en le visionnant surement une seconde fois prochainement afin d'en comprendre mieux le fond.

Note : 6/10. En bref, un film étrange et violent, ce qui est paradoxal avec la réalisation posée et très légère du film.

Commenter cet article

robin 30/08/2013 11:47


très bon film pour ma part, plein de bonnes choses !