Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Breaking Bad. Saison 3. Episode 12.

7 Juin 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Crit. Sér. : Breaking Bad

vlcsnap-8743022.png

 

Breaking Bad // Saison 3. Episode 12. Half Mesures.

 

C'est dingue comme cette série inspire le silence. Elle nous prend complètement de l'intérieur, nous vide le cerveau de toute substance pendant 50 minutes et après on revient à la réalité. Cet épisode est une démonstration du point culminant de ce silence et de Breaking Bad. On arrive en saison 3, en fin de la saison 3 et la série reste tout simplement "marvelous". Je l'adore et cet épisode, mon dieu, il était suculant et plutôt sanglant.

vlcsnap-8721811.png

Bref, retour donc dans la série avec l'épisode 12. On nous raconte la suite de l'histoire, Hank est bientôt prêt à sortir de l'hôpital, Skyler veut monter un business de "car wash" avec son ex mari Walt pour blanchir l'argent. Bref, les personnages sont là, ils sont intéressants et au mieux de leur forme. On avait laisser Jesse Pinkman face aux assassin de son ancien pote tué par un gamin dans la rue, dans la saison 2. C'est alors l'épisode de la vengeance. Cette histoire où Jesse veut tuer les deux dealers pour se venger, Walt qui ne veut pas l'aider et faire ça différement, régler le problème à l'amiable en quelque sorte, c'est tout simplement énorme. La scène tout en chuchotements dans ce barre c'était magnifique. Le silence autour des personnages, le mystère du bar on l'on n'arrive qu'a entrevoir les deux personnages au milieu d'une salle de bar presque vide et très noir. C'était une scène très Michael Mann je trouve, j'ai tout simplement adoré me replonger dans Heat avec cette partie de l'épisode. Ne me demandez pas pourquoi, mais je trouve que c'est très Michael Mann cette série. Bref, passons. Jesse va donc aller retrouver une prostituée qu'on avait pu voir dans la saison précédente et dont on voit un peu mieux le train de vie au début de l'épisode avec une sorte de "playback" sur le personnage. Sympathique, intéressant, dans la lignée de ce que la série nous offre depuis le début de la saison. Bref, rien de bien particulier si ce n'est que ce personnage de prostituée est lui aussi hors du commun, elle a un gosse, Jesse arrive à la convaincre de tuer ces deux dealers grâce à de la ricine mise dans les hamburgers qu'elle doit leurs livrés. Voilà, on n'assiste à rien d'explosif mais tout simplement digne de la série.

De l'autre côté, on a Walter, il va voir sa femme, qui a pris le temps de chercher "money laundry" sur Wikipédia pour connaître ce qu'il faut faire pour blanchir de l'argent, les techniques... Skyler est un personnage qui s'est vrai révélé dans cette saison et c'est pour le meilleur. Je l'adore ce personnage et cet épisode me fait l'aimer encore plus. En effet, le passage devant la maison où elle raconte à Walt ce qu'elle veut faire et comment, que Walt veut des garanties en échange : 4 dîners par semaine à la maison, la clé de la maison, ... pour que l'histoire soit crédible quand ils vont travailler ensemble. Ces deux là se sont quand même bien trouvés, ils font la paire comme on dit.

vlcsnap-8738046.png

Ensuite, on suit Hank et Marie, sa femme à l'hôpital. On a d'abord droit à une scène de poker, c'était drôle et bien orchestrée avec Marie qui siflotte et nous joue le coup du "knoc knoc", j'ai adoré quand Hank s'est emporté comme un cinglé comme sa femme et puis aussi le fils de Walt qui était là lui aussi. Marrante cette petite scènette mais ce n'est pas là le plus drôle. Nan, certainement pas. En effet, le plus drôle c'est quand Marie fait le parie avec Hank de "faire monter le colosse tout mou" pour reprendre son expression. Si elle arrive à le faire, Hank quitte l'hôpital et rentre à la maison, sinon il reste à l'hôpital. C'était drôle mais aussi quand même assez gênant comme scène. J'adore à la fin la tête de Hank qui se dit "Eh merde" et Marie qui se dit "J'te l'avais bien dit". Les jeux des regards sont tout simplement géniaux et ces deux là se sont tout aussi bien trouver.

vlcsnap-8742969.png

Et enfin, deux scènes qui prouvent que le silence nous abassourdi dans cette série. La première, quand Jesse est emmené dans le désert, dans ces préfabriqués qu'on à déjà eu l'occasion de voir auparavant. La scène autour de la table, c'était du grand art jusqu'au moment où Jesse tient tête à Pollos. Franchement ! Whoua ! Le silence dans la pièce était alarmant, on pouvait s'attendre à n'importe quoi, j'ai même cru à un moment que Jesse allais se faire descendre ou se faire blesser par balle, je ne sais pas trop mais j'ai vraiment eu peur pour lui. Il faut dire qu'il est un peu fou dans sa tête aussi ce petit Jesse Pinkman. Bref, cette scène reste une scène à couper le souffle et encore une fois la preuve que les scénaristes savent y faire tout comme les réalisateurs. Ben oui, par moment il y a des blancs de silence de 10 secondes, le genre de trucs impensables habituellements dans une série, mais là ils osent et ça fonctionne à merveille. Ensuite, une entre-scène. Jesse apprend que le fils de la fille avec qui il sort en ce moment vient de se faire tuer par les deux dealeurs à l'origine même de tout cet épisode. Mon dieu, c'était tellement triste et ahurissant qu'on ne peut que rester en apnée devant une telle réussite. Cet épisode marque vraiment que Breaking Bad est l'une des meilleures séries de ces dernières années. Pour terminer, la scène finale, le cliff de la fin. Jesse est dans sa voiture, il se fait un rail de blue meth et donc, replonge dans la drogue (je m'y attendais depuis le début mais au fil que les épisodes avançait je n'y croyais plus, mais le "previewsly" m'a tout de suite indiquer qu'il allait replonger). Bref, il prend une arme et se dirige droit vers les deux dealeurs pour leurs tuer, ils dégainent et là, le truc qu'on attends pas une seule seconde : Walt arrive à fond la caisse avec sa voiture et les écrasent. Le dernier restant, il le tue de sang froid. Cette scène était à glacer le sang mais franchement, je suis encore sous le choc de cette scène en écrivant ces lignes, c'est dire. La série inspire le respect et là, elle l'a encore prouvé. De plus, la tête de Walt lors de la dernière image de l'épisode, tout simplement STUNING !

 

Note : 10/10. En bref, certainement l'un des meilleurs épisodes de la série jamais fait à ce jour. STUNING !

Commenter cet article

Myriam 10/12/2010 00:50



Je rajouterai juste que tu as oublié une réplique. C'est un petit détail, mais je l'ai trouvé vraiment exceptionel de sous-entendus; pendant là scène de l'hopital, au sujet du "colosse" quand
Marie dit "ça sert à te prouver que tout n'est pas perdu".


À classer dans les annales



Locke 08/06/2010 16:40



Run !!!!!!!



luk 08/06/2010 04:13



Un des meilleurs épisodes de la série selon moi, rappelle d'ailleurs etrangement l'épisode pilot... Du grand, très grand Breaking Bad!



Ca Deborde De Potins ! 08/06/2010 11:14



Oui, un des meilleurs de la série. Pour la comparaison avec le pilot, le pilot était un peu plus conventionnel que cet épisode quand même. Cet épisode ne contenait presque aucune musique, c'était
un épisode silence et puis le cliffangher de la fin, Whoua ! Un vrai festival !