Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Breaking Bad. Saison 5. Episode 12. Rabit Dog.

2 Septembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Breaking Bad

vlcsnap-2013-09-02-07h30m44s47.png

 

Breaking Bad // Saison 5. Episode 12. Rabit Dog.


Quand je vois un épisode de Breaking Bad le plus dur est de revenir sur Terre. Disons que cette série est tellement bonne que l'on n'a pas envie de la quitter. Je me demande comment cela sera de lui dire au revoir dans quatre épisodes. Car au fond, je n'ai pas du tout envie de lui dire au revoir. J'ai encore envie qu'elle dure, que l'on voit ce que vont devenir tous les personnages. J'ai bien conscience du fait que le destin que la série nous réserve à ses personnages est certainement funeste mais peu importe. Ce qui est assez fascinant avec cet épisode finalement c'est qu'il nous montre encore une fois à quel point l'esprit de Vince Gilligan n'est pas très sain. En effet, Walter est la seule personne de Breaking Bad qui cherche à prendre soin de Jesse et pourtant ce dernier va petit à petit nous conduire à la perte. Mine de rien, c'est la seule personne qui tient encore à lui qu'il a dans sa vie. Je me demande bien comment tout cela va prendre forme dans les prochains épisodes. Je ne m'attendais pas du tout à ce que Jesse travaille main dans la main avec Hank.

Cet épisode va encore une fois délivrer des scènes d'anthologie, comme l'on en voit depuis pas mal de temps maintenant dans la série (et notamment depuis qu'elle est revenue). Je pense bien évidemment au face à face entre Skyler et Walt dans cette chambre d'hôtel. Skyler sous entendant qu'elle aimerait bien que Walt règle le problème Jesse Pinkman en lui mettant une balle entre les deux yeux. C'est en tout cas ce que j'ai ressenti. Mine de rien, Skyler est elle aussi devenue ce qu'elle n'aurait certainement jamais voulu devenir. Aussi folle que Walt finalement, voire même plus car Walt a encore la conscience de vouloir discuter avec Jesse et l'aider. La relation que Jesse et Walt ont bâtis au fil des épisodes depuis le pilote est assez étonnante et surtout improbable mais la relation est toujours là (et ce même si au fond, elle est en train de se déconstruire depuis l'épisode précédent). Cet épisode montre également un Jesse torturé qui ne sait pas vraiment où aller. Mais il n'y a rien de mieux qu'un Jesse un peu fou sur les bords lui aussi.
vlcsnap-2013-09-02-07h28m58s3.pngJ'ai adoré son moment de folie à la fin de l'épisode précédent. Même s'il n'allait pas mettre feu à la maison de Walt (au fond, on aurait pu s'y attendre étant donné que l'on a vu le futur de Walt dans Breaking Bad avec le flashforward d'ouverture de cette seconde partie de saison) au fond on pouvait largement s'attendre à ce que cela évolue dans une direction différente. Cet épisode s'amuse encore une fois avec les bas instincts de chacun afin de mettre la main sur l'autre. Hank aimerait bien que Jesse soit de son côté afin de faire tomber Walt son nouvel ennemi de toujours et puis Walt aimerait bien regagner la confiance de Jesse afin de le sortir de là. Le cliffangher de cet épisode permet donc de faire entrer encore une fois Todd dans la course et ce même si au fond je ne sais pas vraiment comment tout cela va se décanter. La série sait toujours aussi bien nous offrir des moments surprenants (cet épisode en est bourré) et du coup, je me demande bien comment on va pouvoir encore faire évoluer plus loin Breaking Bad.

J'ai adoré toute l'histoire que Walt tente de monter en épingle afin de faire croire que c'est de sa faute s'il y a de l'essence dans tout leur salon. Surtout que l'histoire que Walt raconte est tellement rocambolesque. Et si Walt ne trompait plus personne avec ses mensonges ? C'est étonnant car j'ai l'impression qu'il y a deux personnalités chez Walt. Une sorte de Jekyll qui n'arrive pas à mentir à sa famille et un Hyde qui sait très bien le faire et monte des plans absolument savoureux (comme celui de la vidéo la semaine dernière qui nous a littéralement laissé sur les fesses tous comme nous sommes). Breaking Bad surprend donc encore une fois avec un nouvel épisode. Il n'y a pas de doute, cette série est vraiment étonnante et manquera au paysage des séries. Je me demande si un jour dans le futur une autre série saura prendre le relai mais je ne vois pas pour le moment de remplaçante. Et que l'on ne le dise pas Homeland qui est surtout une série de performances d'acteurs avant d'être une série assez sympathique dans son ensemble mais qui n'atteindra jamais le niveau de tension de Breaking Bad.

Note : 10/10. En bref, toujours aussi captivant et brillant, Breaking Bad surprend.

KILL DEAL : Présentation

Commenter cet article

blanc florian 05/09/2013 12:52


cette saison 5 ? ABSOLUMENT MAGNIFIQUE.Alors que l'on pouvait trouver quelques défauts dans les saisons précédentes(largement pardonnés au vue de tout le reste!),chaques épisode de cette saison 5
fait que la série est en train de se terminer en apothéose.C'est vrai que l'on voit mal comment une autre série peut ou pourra arriver a un tel niveau.Ce n'est pas un avis de fan
uniquement,toutes les critiques venant de journaux spécialisés sont du meme avis! moi je suis "content" que la fin de la série ait été programmée de la sorte.Ca aurait été dommage que ca traine
en longueur juste pour une raison d'audience et que ca finisse par lasser tout le monde et ainsi gacher la fin.J'ai tellement été décue par la série DEXTER justement pour cette raison! donc je
suis content en quelques sorte que ca finisse de façon logique,comme un drame shakespearien! les héros vont mal finir c'est sur,il ne faut pas oublier tout les morts directement ou indirectement
liés a walter:tout n'est pas pardonnable! de meme pour skyler qui a choisi elle meme de franchir la "ligne",d'abord avec ted et ses histoires de fisc,ensuite en couvrant walter.Ca ne peut pas se
finir bien! quel calvaire d'attendre a chaques fois l'épisode suivant!!!