Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Castle. Saison 4. Episode 11. Til Death Do Us Part

10 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Castle

vlcsnap-2012-01-10-22h53m26s142.png

 

Castle // Saison 4. Episode 11. Til Death Do Us Part.


Chaque semaine je crois que j'aime de plus en plus Castle et pourtant, j'adore déjà la série. Mais je sais pas, il y a un truc qui fait que plus les épisodes passent plus je suis accro. Les personnages sont de plus en plus attachants mais également toujours aussi funs et décalés. Et puis Castle est une série qui arrive à s'amuser de tout et rien. Cette fois c'est avec un joli clin d'oeil à Sex & The City et son générique remixé dans l'introduction de l'épisode et utilisé en musique de fond. Une référence que seul les grands attentifs pourront faire, mais suffisamment curieuse pour attiré l'oreille et se poser des questions. Quiconque regardera cet épisode comprendra tout de suite qu'il y a quelque chose qui leur rappelle une autre série. Et la scène d'ouverture était bien jolie, bien foutue, feutrée comme l'ambiance de la série, pleine d'amour, … Ce que je trouve excellent. Par ailleurs, l'enquête de la semaine porte sur un homme qui tombe de sa chambre d'hôtel après avoir été empoisonné. Petit à petit on découvre que cet homme était un vrai Dom Juan et qu'il a attiré pas mal de femmes dans son lit.

L'enquête est très classique et forcément ce n'est pas trop le point fort de l'épisode en soit mais il y avait tout de même quelques réjouissances. Et cela vient de l'interaction des personnages avec l'histoire. Et notamment Esposito et Ryan toujours au sommet de leur forme. Surtout que ce dernier va se marier avec Jenny. Et forcément, l'histoire est vraiment fun et l'ensemble donne de très bons moments. Et notamment la fin de l'épisode. Touchante en quelque sorte mais apportant pas mal de choses pour bâtir un peu plus ce tourne autour entre Beckett et Castle. Car ces deux là, ils sont proches de l'implosion. J'ai hâte de voir si la série va un jour passer le cap (et donc avant la fin de la série). Il n'y a pas si longtemps que ça, je lisais une interview de Nathan Fillion qui racontait qu'il ne voulait pas que Castle et Beckett forment un couple car c'est ce qu'attendent les fans et forcément, il a peur que les fans se lassent une fois qu'ils auraient eu ce qu'ils voulaient.
vlcsnap-2012-01-10-22h45m23s169.pngMais pour en revenir au mariage de Ryan et de Jenny, on n'en parle pas vraiment dans l'épisode au final. Ce n'est que de simples allusions et notamment au régime que Ryan s'impose pour entrer dans son costume de mariage, ou encore ses relations avec ses collègues alors qu'il est en plein stress. C'est plein de micro-scènes, souvent justes et drôles à la fois. C'est une marque de fabrique de la série il faut dire. Par ailleurs, l'épisode se concentrer bien plus sur l'enquête qui à défaut d'être excellente reste un divertissement de bonne facture. Pas trop décevant avec pas mal de trucs pour enjoliver l'histoire. Castle est une série policière qui sait parfaitement enrober son sujet de pas mal de futilité. C'est parfois bon, parfois moins. Ici c'est correct. On ne boude donc pas son plaisir. Au final, voilà un épisode classique de Castle d'un côté mais avec un supplément d'âme de l'autre (le mariage de Ryan permet justement d'apporter une once d'originalité à l'épisode et à son déroulement).

Note : 7/10. En bref, un épisode bien sympa de Castle. C'est divertissant et les personnages sont au rendez vous.

Commenter cet article