Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Castle. Saison 8. Episode 21.

11 Mai 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Castle

Critiques Séries : Castle. Saison 8. Episode 21.

Castle // Saison 8. Episode 21. Hell to Pay.


Je ne savais pas que Halloween avait été déplacé au mois de mai mais l’idée était bonne. Le cold-open de l’épisode était succulent à souhait avec cet homme à la hache. J’ai eu l’impression de revivre un numéro de Souviens toi l’été dernier. Mais c’était une très bonne chose, surtout que globalement cet épisode parvient à nous plonger directement dans cette affaire. La façon dont la suite vient à nous reste très classique pour du Castle mais malgré tous les éléments parfois un peu classique, cela fonctionne très bien et l’on ne pouvait pas rêver mieux. Je pense que Castle est l’épisode que l’on aurait dû avoir à Halloween, comme si la série n’avait pas réussi à faire ce qu’elle voulait et qu’elle prenait enfin le temps de le faire. Toute cette implication d’antéchrist n’était pas forcément de trop. J’ai même trouvé que la série avait su faire un truc assez original dans son ensemble, ce qui n’était pas gagné au premier abord. Il y avait donc quelques bons moment de suspense, comme l’ouverture de l’épisode. On se demande dans un premier temps ce qui se passe et pourquoi il veut s’en prendre à Castle. Ce que je me demande aussi c’est comment le prochain épisode va conclure la série puisque l’on va probablement perdre Beckett (sinon, comment justifier la disparition de ce personnage de la série ?).

L’un de mes moments préférés dans l’épisode est celui où Castle et Beckett débarquent dans le bureau après que l’alarme silencieux ait retenti chez lui. J’aime bien la façon dont Castle joue le rôle de père protecteur avec sa fille, et qu’il ne peut pas s’en aller tant que sa fille n’est pas suffisamment forte toute seule. Je suis de toute façon sûr qu’il restera protecteur envers sa fille pour toujours. Je trouve que la série n’a pas suffisamment forcé sur le terrain des démons alors qu’il y avait largement de quoi faire. C’est dommage mais bon, peu importe car de toute façon Castle n’est pas non plus la meilleure série du monde. Mais je continue de penser que finalement, Castle a su se renouveler à sa façon, proposer quelque chose de différent tout en continuant la forme de nostalgie qui nous touche depuis la seconde moitié de cette saison 8. Avec pas mal de moments assez funs et quelques autres un peu plus touchants, cet avant dernier épisode de Castle ne cherche pas à nous préparer à la fin de la saison, juste à nous offrir une enquête de la semaine qui vient rappeler pourquoi chacun des personnages de la série forme ce groupe que l’on aime tant. Ce n’était pas ce qu’il y a de plus facile à faire mais je suis heureux de voir qu’ils savent surtout comment s’y prendre.

Note : 7/10. En bref, un épisode divertissant nous préparant à l’inéluctable fin par la nostalgie.

Commenter cet article