Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Chicago Fire. Saison 1. Episode 24.

23 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Chicago Fire

vlcsnap-2013-05-23-13h46m34s186.png

 

Chicago Fire // Saison 1. Episode 24. A Hell of a Ride.
SEASON FINALE


Si Chicago Fire perd des points à mes yeux, son spin off devient de plus en plus intéressant. En effet, Peter Mills ne rejoindra pas l'équipe des pompiers de Chicago. Il n'était en somme pas assez bon. Mais par contre il va tenter de passer le concours pour devenir un flic de Chicago. Il se retrouvera donc surement dans le spin off. Et alors que Peter Mills était mon personnage préféré de cette première saison de Chicago Fire, je me demande maintenant à qui je vais bien pouvoir m'attacher la saison prochaine. Il sera très difficile de s'attacher à quelqu'un d'autre étant donné que les autres personnages ont beau avoir des histoires sympathiques et bien écrites, elles n'en restent pas moins des intrigues qui ne me touchent pas vraiment. Chicago Fire tente dans ce dernier épisode de conclure les choses de façon étincelantes. Enfin, tout en nous éblouissant un peu plus avec des effets de style toujours plus étourdissants. L'idée était donc de nous plonger pendant 45 minutes dans quelque chose d'assez étouffant.

Ce n'est pas une mauvaise chose car cela permet aussi de développer un peu plus l'univers de Chicago Fire et des personnages. Je parle bien entendu d'intrigues comme celle de Severide par exemple alors que sa relation avec Leslie évolue. Je n'ai pas aimé le cliffangher. Le retour de Sarah Shahi n'est pas une bonne idée étant donné que je la préfère dans Person of Interest et puis étant donné qu'elle sera régulière dans cette dernière, elle ne devrait pas apparaitre bien longtemps dans la seconde saison de Chicago Fire. Cet épisode tente également de nous faire frissonner avec un cas de la semaine impressionnant. Un incendie a lieu au sein d'une prison et forcément, tout s'enchaine à une vitesse de concorde. Assez efficace dans son ensemble cette intrigue ne manque pas de mordant. On sent que les personnages sont à leur place et que l'histoire évolue dans une direction palpitante. Le tout aurait certainement pu prendre un peu plus de temps (le dernier quart d'heure de l'épisode était beaucoup trop dans le pathos à mon goût).
vlcsnap-2013-05-23-14h00m07s124.pngMais c'était aussi un épisode avec pour occasion celle de conclure une histoire de façon intéressante. Comme celle de Peter Mills qui était l'un des gros chapitres de la saison. Je ne m'attendais pas du tout à ce qu'il n'intègre pas les pompiers. Ce twist est intéressant bien que j'ai maintenant une raison de moins de regarder Chicago Fire la saison prochaine. J'ai cependant envie de revenir car je me suis attaché aux personnages et aux histoires. La première saison, bien que très inégale, nous a réservé malgré tout quelques très bons épisodes. Si ce dernier n'en fait pas partie, il reste assez honorable pour ne pas se ridiculiser. Et ça c'est une excellente nouvelle. Par ailleurs je pense que d'autres personnages comme Mouch ou Otis devraient avoir une place plus importante la saison prochaine dans les intrigues de Chicago Fire. Ce sont des sidekicks assez intéressants qu'il serait bien de mettre en avant. De plus, Casey mérite mieux comme intrigue que ce à quoi il a été habitué par les scénaristes depuis la perte de sa petite amie (ou encore l'intrigue avec sa mère qui m'a légèrement ennuyé).

Note : 5/10. En bref, un final décevant en partie qui ne repose que sur le pathos dans ses dernières minutes. Un pathos encombrant.

Commenter cet article

delromainzika 27/05/2013 15:07


Justement, on n'en sait pas plus :/ Mais surement à la mi saison l'an prochain ou dès qu'une des nouvelles séries de NBC va se planter :/

TheCafeBook 27/05/2013 14:58


Personnelement cette première saison m'a beaucoup plu et j'attends avec impatience la 2ème.


Savez-vous quand va commencer le spin-off?