Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Continuum. Saison 1. Episode 8. Game Time.

23 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-07-23-21h27m33s192.png

 

Continuum // Saison 1. Episode 8. Game Time.


Encore une fois, Continuum nous offre un assez bon épisode. Après avoir laissé de côté Libert8 dans l'épisode précédent pour se concentrer sur Carlos, cette semaine on reprend de plus belles tout en continuant de se concentrer sur Alec Sadler, le petit génie de l'informatique. L'enquête de la semaine nous emmène dans une entreprise de jeux vidéos qui semble être liée à deux meurtres déguisés en suicides. J'ai d'ailleurs trouvé la scène du suicide particulièrement choquante étant donné que l'on ne s'y attendais pas. Cela m'a rappelé un épisode de Fringe (1.17 "Bad Dreams") et la fameuse scène du métro. Alors c'est certain, l'épisode visé de Fringe était bien meilleur et surtout plus flippant, mais Continuum parvient malgré tout à nous offrir quelque chose de bon. Je suis donc ravi (et comblé). Donc l'épisode démarre avec une trame classique mais qui va rapidement être reliée à ce que l'on connait de la série en général. C'est l'une de ses plus grandes forces d'ailleurs. Elle parvient à tout relier facilement et rapidement.

On a des enquêtes de la semaine mais avec une très grosse partie dédiée aux personnages et à leur évolution. C'est assez rare les séries de ce genre là maintenant. On a Fringe, mais les dernières tentatives (Alcatraz, Touch) furent des échecs. J'ai bien aimé la relation entre Kiera et Alec dans cet épisode. C'est basé sur une confiance aveugle de la part de Kiera mais aussi de la part d'Alec. Après tout, les deux personnages ne savent pas réellement s'ils peuvent se faire confiance. Mais ce processus s'est enclenché très rapidement. Par ailleurs, Liber8 (et donc plus particulièrement Kagame) découvre qu'Alec aide Kiera dans ses missions. Il semble être un obstacle. Il était temps qu'ils soient à force égale et qu'ils puissent enfin comprendre aussi qu'il peut y avoir des dangers humains du présent (passé pour les personnages venus du futur). Alec en fait parti. Je ne serais pas surpris que l'épisode prochain se concentre entièrement sur Alec et une potentielle fuite de ce personnage. Ce qui serait presque un soulagement afin que le petit évolue lui aussi.
vlcsnap-2012-07-23-21h41m07s138.pngPendant ce temps, Kiera s'en sort plutôt bien elle aussi. Elle nous offre quelques scènes assez funs (notamment le moment où elle est contrôlée et qu'elle vise Carlos). C'est d'un grand classique mais efficace. Je n'ai pas grand chose à redire sur cet épisode de Continuum si ce n'est qu'il délivre le divertissement qu'il faut à bonne dose sans trop en faire. Peut être qu'une mythologie plus concentrée et plus vaste aurait permis à l'épisode de devenir excellent (voire brillant) mais je ne vais pas bouder mon plaisir. Continuum devient un vrai petit passe temps pour tenter d'oublier que Fringe revient uniquement en septembre et pas avant. On approche donc de la fin de cette première saison (il ne fait par ailleurs aucun doute qu'elle sera renouvelée, surtout si Syfy met la main dessus rapidement). Il ne reste que deux épisodes et j'ai l'impression que les scénaristes n'ont rien amorcés (alors que l'on a déjà la découverte d'Alec par Kagame, on a également la mise en danger de Kiera et son univers, …).

Note : 6.5/10. En bref, un épisode fluide et agréable à suivre.

Commenter cet article