Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Desperate Housewives. Saison 7. Episode 16.

7 Mars 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Desperate Housewives Chronicle

vlcsnap-2011-03-07-15h07m24s92.png

 

Desperate Housewives // Saison 7. Episode 16. Searching.


Mary-Alice a dit un jour "Le monde foisonne d'amitiés improbables. Comment naissent-elles ? Elle naissent du désespoir d'une personne qui rencontre une main tendue. Lorsque l'on reçoit tant de générosité on prend soudain conscience de la valeur de ceux dont on attendaient plus rien, et sans que l'on s'en aperçoive, un lien se crée, sous le regarde parfois éberlué de certaines personnes". Ce nouvel épisode de Desperate Housewives est l'alliance entre le malheur et le bonheur, ce qui fait que peut être Marc Cherry a eu l'idée de nous farcir une dinde au marron pour la rentrée prochaine autrement dit un nouveau pilot au pitch plus que bizarre mais qui sait, la dinde sera peut-être délicieuse. Mon amie Bree a dit un jour "Les apparences ne compte que pour les gens de taille à les affrontées".

J'ai bien aimé ce nouvel épisode. Je ne sais pas tellement pourquoi mais disons que la sauce habituelle n'avait pas pris 15 ans dans le visage et le ton printanier sur Wysteria Lane, ça lui va à ravir. On est en plein jour, Susan a sortir sa plus belle robe à fleur, Mike va tuer un oiseau et bien sûr, Gaby ressort les pois. C'est de saison, ça va bien, tout va bien. Ah, et Bree lit la Bible et invite encore le révérend.
vlcsnap-2011-03-07-14h47m32s207.pngJustement Bree. Elle est tout guillerette et quand elle invite le révérend c'est toujours mauvais signe. En tout cas, je déteste ce personnage tout aussi cul-cul la praline que coincé du paillasson. Il me rappelle toujours (l'acteur), son personnage dans Dead Zone, une vraie catastrophe. Passons. Bree veut aider Susan avec ses amies pour qu'elle est un nouveau rein. C'est brave, c'est  beau l'amitié mais franchement quoi, limite on met un couteau sous la gorge des habitants. Faut pas pousser. Mis à part ça, c'était sympa. Bree sans Keith, on prend enfin la brise dans le bon sens du poil.

Susan est toute joyeuse (ou pas). Elle semble avoir peu de temps à vivre et veut donc profiter de ses derniers instants. Pour se faire, elle va demander à Mike d'avancer leur pique-nique dans la forêt où ils se sont mariés. Les situations étaient cocasses, Susan au top de sa forme (ou ses formes si l'on veut jouer sur les mots). Disons que l'on ne s'ennui pas devant les personnages bien que le ton reste trop péjoratif et forcément, c'est condescendant. La partie avec les harkis c'était vraiment ridicule quoi.
vlcsnap-2011-03-07-14h51m26s242.pngMais quand Lynette arrive et débarque pour donner une leçon à la vieille pigeonne de Renée, c'est pire que l'odeur de la chambre des jumeaux. Franchement, j'ai pas aimé cette intrigue, ça giclait le fromage périmé dans tous les sens. Peut être que l'on vient donc de découvrir ce qui sentait si mauvais chez les Scavo. Lynette tente de convaincre Renée qu'avoir un enfant c'est pas pour elle. Ca aurait pu être drôle : la scène du restaurant faisait déjà vu de ce que les Scavos savent faire et c'est dommage. Devant une telle pagaille je ne sais plus quoi dire.

Mais heureusement que Gaby est là. En voyant la fille de Bob et Lee performer au violon, Gaby veut que sa fille apprenne à faire des claquettes pour battre la fille de Bob et Lee lors d'une spectacle de classe. Sauf que voilà, Gaby n'est là que pour la compétition et ne pas être fier de sa fille. La fin en fil à larme était plutôt bien tournée, j'aime bien ce que fait le personnage au final, il apprend de ses erreurs. J'adore donc Gaby.
vlcsnap-2011-03-07-15h41m10s126.pngEnfin pour Beth, j'ai adoré son retour chez Paul comme si de rien était et la fin de l'épisode où elle donne son rein à Susan d'une façon plutôt étrange. Le personnage n'est donc plus là, il permet de clôturer un bon passage de la saison et d'avancer un peu mieux par la suite. Je ne sais pas ce que peut réserver la suite mais en tout cas je suis impatient de le découvrir. Un retour de Bree et son entreprise de cuisine ? Qui sait…

Note : 7/10. En bref, bonne humeur, humour et drama au rendez-vous. Que demander de plus à Desperate Housewives. Elle puise l'eau qui reste dans son puit, c'est tout.

Commenter cet article

delromainzika 08/03/2011 13:45



Oui mais bon, Eddie est jouée par Nicolette Sheridan qui reviendra jms dans DH faire de la voix off, vu comment elle a été viré par Marc Cherry. Elle reviendra peut être pour le series finale
même si j'en doute.


Et moi je le savais déjà pour la fin de l'épisode, j'avais eu des spoilers et ça m'a donc un peu gavé de savoir la fin :(



Miguel 08/03/2011 13:37



Tout à fait d'accord pour le "no" ! J'adore le petit coup de tête en avant de Bree, genre "Viens te battre".


Pour Beth, je dois regarder trop de séries mais je l'ai vu venir à des kilomètres. Peut-être qu'ils cherchent à changer le voix off... Ils pourraient alterner avec elle et Eddie...


 



T(V)hérapie 08/03/2011 12:43



Oui j'avoue que j'ai été un peu dur dans ma critique à ce sujet. Mais j'ai été tellement déçu des derniers épisodes que je crois que je n'arriverai plus à mettre une bonne note sur un épisode de
DH. IL nous renouvelle des intrigues qui ont déjà été traitées ou bien les autres sont ridicules ou manquent de fond. Je pense qu'il est de tirer sa révérence. Mais, je ne nie pas que la série
aura marqué le paysage télévisuel et qu'on en parlera encor longtemps.



Balbos2 07/03/2011 22:04



J'ai bien aimé l'épisode. J'ai explosé de rire lorsque la voisine cinglée accumule les "No !" Y'a juste l'intrigue Susan/Mike qui m'a gavé sinon le reste, c'était sympa. 



Watcher 07/03/2011 18:08



J'ai complètement oublié Desperate Housewives tiens XD Faut que je reprenne tout ça, je me suis contentée de voir ta bonne note pour ne pas me faire spoiler, mais ça suffit pour me rappeler qu'il
y a ptet encore quelque chose à trouver dans la série !