Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Franklin & Bash. Saison 2. Episode 8.

26 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-07-26-22h47m52s238.png

 

Franklin & Bash // Saison 2. Episode 8. Last Dance.


Après le jury et l'univers militaire, Franklin & Bash revient à quelque chose de plus (trop ?) conventionnel. L'épisode était donc passable. Les personnages sont là pour nous amuser mais cela devient très rapidement lassant, du coup, je n'ai pas spécialement passé un bon moment. Cette semaine l'affaire que vont défendre Franklin & Bash est celle d'Henry Strauss qui voulait que ses restes soient plastifiés. Mais sa femme, Martha, tente de stopper cela quand elle découvre où va être entreposer le corps de son mari… La bataille judiciaire était assez marrante et permet de nous offrir une histoire complètement folle. Car au fond, l'idée de base provient surement d'un scénariste en manque de silicone. C'est sûrement la meilleure chose de cet épisode et malheureusement ce n'est pas fabuleux non plus. Le meilleur moment de l'épisode reste celui où Peter découvre que ce qu'il regarde ce ne sont pas des mannequins mais bien des vrais gens… plastifiés.

J'aurais sûrement été tout aussi horrifié rien qu'à l'idée de voir ça. Ou encore la réaction de Jared derrière. C'est aussi ça Franklin & Bash. C'est prendre toute cette vivacité chez les personnages et particulièrement chez le duo de la série pour nous offrir un spectacle amusant. Ce n'est pas toujours réussi, loin de là même. Ce qui donne des ratés comme cet épisode. En effet, ce que je n'ai pas vraiment aimé c'est que la mécanique de la série se ressent trop. Ils auraient très bien pu être aussi libre que les deux héros pour s'amuser avec cette histoire mais finalement il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent. Quelques scènes drôles ici et là, et rien d'autre. Pendant ce temps, Franklin & Bash tente aussi de nous offrir des intrigues intéressantes avec les autres personnages. Je pense à Hanna qui va sortir avec Nolan. Cette partie de l'épisode manquait de charme. Je pense tout simplement que Franklin & Bash n'est pas faite pour les histoires d'amour mais uniquement pour tourner la justice en dérision totale.
vlcsnap-2012-07-26-22h28m39s226.pngEt enfin, dans un tout autre registre, Damien prend les choses en main alors qu'Infeld est menacé. J'adore Malcolm McDowell mais il est tellement sous exploité dans cette série que j'ai de la peine pour lui. Je n'attends pas qu'il nous refasse une prestation digne de celle qu'il avait tenue dans Orange Mécanique, mais j'attends quand même un truc en plus de sa part. Il est excellent dans Mentalist par exemple, mais là, cela n'a aucune saveur. Je ne comprends pas trop le but du personnage. Son intrigue tente alors de pimenter l'épisode, mais cela ne fait que l'enfoncer. Tout est prévisible, et avance de façon robotique. Je n'ai même pas l'impression qu'il y ait des scénaristes derrière la série. Comme si tout était écrit à la volée. Franklin & Bash trouve donc le moyen de rester dans les épisodes moyens et pas spécialement amusants. Cela manque d'énergie et d'innovation. Le tout ressemble à quelque chose de recycler. Malheureusement.

Note : 3/10. En bref, mouais… non.

Commenter cet article