Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Glee. Saison 4. Episode 21.

3 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Glee

vlcsnap-2013-05-03-09h50m33s123.png

 

Glee // Saison 4. Episode 21. Wonder-ful.


Il était temps que l'un des créateurs de la série revienne écrire un épisode. Et il a fallu attendre l'avant dernier épisode de la saison pour se faire. Et à défaut d'avoir le meilleur scénariste (Ryan Murphy) nous avons son grand ami de toujours Brad Falchuk. Après avoir déjà fait des épisodes avec les chansons de Fleetwood Mac ou encore des épisodes plus spéciaux avec celles de Britney Spears, Madonna et Michael Jackson, cette semaine c'est Stevie Wooder. L'idée n'était pas mauvaise, d'autant plus que nous avons droit au retour de Mercedes et Mike, mais finalement j'aurais aimé que cela soit plus passionnant. Les diverses intrigues de l'épisode n'étaient malheureusement pas à la hauteur de ce que l'on est en droit d'attendre de la part d'un épisode de Glee. J'aime beaucoup quand la série tente de faire des choses ultra fun et complètement barrées. Bon, il y avait quelques bonnes choses comme la mère d'Artie par exemple incarnée par l'excellente Katey Sagal (Sons of Anarchy). Sa relation avec Artie était intelligemment développée dans l'épisode, sans trop en faire.

Cela permet aussi de préparer l'arrivée de Artie à Brooklyn dans son école de cinéma. La série prépare donc avec beaucoup de malice le fait que tous ses personnages ou presque vont aller à New York suivre leurs rêves. Mais ce que je trouve dommage c'est que cet épisode ne fait pas avant dernier épisode de saison contrairement à l'an dernier qui était parvenu à le faire avec beaucoup de jovialité (et de larmes). La meilleure scène de l'épisode est un numéro musical à mes yeux, chanté par Kate Hudson, "Uptight (Baby Everything is Alright)". Je ne m'y attendais pas du tout mais c'était un très joli cadeau que de nous offrir le retour du personnage. En plus de ça, c'était teinté de quelques belles émotions. Je me suis également rendu compte combien Kate Hudson a fait du bien à Glee cette année. Sans elle, je suis certain que la série ne pourra pas aller bien loin. Elle fait partie de l'âme de Glee maintenant. Mais ce n'est pas tout. Mercedes a elle aussi une petite intrigue pour nous. En plus d'être une coach vocale pour les Regionals des New Directions elle a enregistré un album : Hell to the No.
vlcsnap-2013-05-03-10h04m49s238.pngElle s'est rapidement rendu compte que pour vendre des albums ses producteurs voulaient d'elle qu'elle montre ses formes et qu'elle nous joue la nouvelle Beyoncé sauf que ce n'est pas ce que voulait Mercedes. Même si la résolution de cette intrigue était un peu trop simpliste à mes yeux, on peut dire que le retour de Mercedes était le bienvenu. J'en attendais un peu plus cependant. Cela aurait clairement pu être bien plus fun. Le problème de Glee ces derniers temps c'est qu'elle s'est inscrite dans une routine particulièrement pompeuse sur les bords. J'aime toujours la série mais je n'aime pas vraiment ce qu'elle fait avec la fin de cette quatrième saison. Cela manque de l'âme des premiers épisodes de la saison qui m'avaient fait croire à la renaissance de la série. Car oui, j'aurais tellement aimé que les choses changent. Glee a même oublié certaines intrigues alors que Kurt retrouve Blaine à McKinley. Nous allons apprendre tout d'abord que Burt a un cancer. Après ses problèmes de coeur, on ne peut pas dire qu'il ait été gâté par la nature le père de Kurt. Et et je pense que Glee nous prépare la mort de ce personnage.

Ce serait dommage car au fond je n'ai jamais été déçu de ses intrigues avec Kurt, et c'est même touchant. Cependant, dans cet épisode il ne servait pas à grand chose et j'ai donc eu l'impression de voir quelque chose de déjà vu. Mais où est passé Adam par exemple ? Rachel reste pendant ce temps l'un des meilleurs personnages de Glee. Ses intrigues sont constantes et Lea Michele les incarne avec une telle force. J'aime beaucoup cette jeune femme. Je l'ai vu grandir au fil de ces quatre années dans Glee, et elle est devenue de plus en plus talentueuse et son personnage moins tête à claques (même si je l'ai toujours adoré). Du coup quand Cassandra July la sert dans ses bras afin de lui souhaiter bon courage pour la suite de ses aventures j'ai trouvé ce moment touchant car l'on partage la réussite d'un personnage que l'on connait depuis le début. Et puis, Rachel est devenue au fil des années l'un des rares attraits de Glee. Sans elle, Glee ne serait certainement plus du tout intéressante (ou à de très rares occasions). Elle incarne la série. Au fond, Glee ce n'est pas Glee mais plutôt Rachel & Glee.
vlcsnap-2013-05-03-10h03m09s5.pngDu point de vue musical, je ne suis pas le plus grand fan qu'il soit du répertoire de Stevie Wonder. Il y a de très jolis titres comme "You Are the Sunshine of the Life" ou encore "I Wish". Ce n'était pas vraiment là où j'attendais Glee cette semaine et c'est dommage car la musique est certainement ce qui fait la force de la série alors quand celle ci est un peu moins intéressante à mes yeux, je ne suis pas aussi captivé par l'épisode que j'aimerais l'être. Finalement, ce nouvel épisode de Glee était médiocre. J'en attendais un peu plus. Peut être plus d'émotions dans la relation entre Kurt et Burt par exemple (il y a une scène intéressante entre Blaine et Burt mais ce n'est pas ce que je voulais), ou encore Mercedes qui avait avec son histoire quelque chose faire passer. Il y a aussi un message derrière Artie et sa peur de grandir qui m'a plu mais qui n'est pas suffisamment creusé (malgré la présence d'une Kitty particulièrement différente maintenant par rapport au début de la saison).

Note : 5.5/10. En bref, un épisode assez incomplet de Glee. Il y a de très bonnes choses (Cassandra, Rachel, Katey Sagal) et de moins bonnes faute de temps ou de moyens mis en oeuvre pour les mettre en valeur (Kurt/Burt, Mercedes, Artie).

L'équipe Crédit Agricole - Episode 3

Commenter cet article

cha 04/05/2013 00:00


Bon épisode, moins pires que les deux derniers. Je ne suis pas fan du personnage de Mercredes, donc la revoir ne pas absolument pas emballé, j'aime bien Mike, mais il n'a pas servit à grand
chose. Mika n'a jamais eu assez de matériel pour qu'on s'attache complétement à lui, et Mercedes était insupportable trop sur d'elle, elle a une voix je suis d'accord mais ce n'est pas unique, et
heureusement qu'on a plus ces guerres idiotes autour des solos au passage.


Les chansons sont pas mal mais pas mémorable, j'ai bien aimé la prestation de Kitty (quoiqu'en dise Mercedes) et la dernière, la chanson de Casssandra était aussi très bien, ça m'a donné envie de
réécouter de la funk (ce que je fais en ce moment^^).


Par contre, on n'apprend pas dans cet épisode que Burt a un cancer, il l'a appris à Kurt pendant l'épisode de Noêl. En tout cas, ce personnage est toujours aussi bien écrit, touchant, réaliste et
porté par un bon acteur. Katey Sagal est très très bien et vole complétement la scène.

robin 03/05/2013 11:56


les chansons ne m'ont vraiment pas convaincu !