Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Happy Endings. Saison 3. Episode 8. Fowl Play / Date.

7 Janvier 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-01-07-19h59m21s190.png

 

Happy Endings // Saison 3. Episode 8. Fowl Play / Date.


Je crois que Happy Endings vient de nos livrer l'un des épisodes les plus drôles de cette troisième saison. Alors certes, pas autant que le brillant épisode de Noël. Cette semaine, il va se passer des choses terribles dans la vie de nos personnages et notamment Brad et Penny qui vont accidentellement laisser mourir le perroquet adoré d'Alex. Ils vont tenter de lui sauver la vie, sans succès et finir par trouver un plan bien échafaudé pour faire croire qu'il s'est suicider. J'ai trouvé cette histoire tellement bonne. Les répliques s'enchainent entre Brad et Penny. Elles sont toutes plus inspirées les unes que les autres. C'est en tout cas ce que je pouvais attendre de la part d'Happy Endings. J'ai encore en tête une réplique particulière qui fait une référence à une autre série de l'écurie ABC : Scandal.

Penny - "What would Kerry Washington do in Scandal ?"
Brad - "She will ask to see the President and almost sleep with him"

J'ai adoré car c'est une réplique qui a beaucoup de sens en plus d'être hilarante. Les situations sont pourtant simple et le tout part de quelque chose d'assez peu original (la part de l'oiseau) mais le côté ultra théâtral était magique. J'avais l'impression d'être au théâtre en train d'assister à un huis clos.

De ces huis clos où l'on enchaine les bonnes répliques. Happy Endings c'est un peu cela vous savez. Pendant ce temps, Jane et Dave tentent de trouver le mec parfait pour Max qui commence à hiberner sévèrement et qu'il devrait sortir un peu prendre l'air. J'aime beaucoup la manière dont Max interagit avec les personnages dans cet épisode. Jane et Dave vont tenter de présenter à Max des amis à eux, sauf que bien évidemment cela ne va pas coller car ces fameux amis gays leurs ressemble trop. J'ai surtout adoré l'ami de Jane. Disons que c'est un stéréotype gay assez flagrant mais qu'en plus de cela, il nous aura sorti quelques répliques pimpantes et je ne demandais pas mieux de la part de ce personnage. J'ai été cependant déçu de l'ami de Dave. Disons que quand l'on me parle d'une copie de Dave, je m'attendais à quelque chose de bien moins caricatural. L'image donné de Dave au travers de ce personnage n'est pas vraiment celle que j'ai au quotidien avec le personnage. C'est surement car ce n'est pas mon personnage préféré.
vlcsnap-2013-01-07-20h10m28s204.pngHappy Endings nous offrait donc quelques citations mémorables alors que jusqu'à Kevin Smith vont en prendre pour leur grade. Les scénaristes n'ont vraiment peur de rien et c'est aussi pour cela que cette comédie est encore meilleure. C'est aussi pour ce genre d'épisodes que je trouve qu'elle est l'une des meilleures actuelles diffusées. Elle n'est pas nécessairement singulière comme peut l'être une Parks & Recreation ou encore une New Normal mais elle sait comment parler de l'amitié comme Friends pouvait le faire dans les années 90. Je ne mets pas les deux séries au même niveau c'est certain, mais au fond je sais que Happy Endings me rend nostalgique de cette époque où j'étais complètement fou à l'idée de découvrir un nouvel épisode de Friends (vous ne pouvez même pas imaginer à quel point). Finalement, "Fowl Play / Date" n'était pas parfait de partout mais pour moi il reste mémorable.

Note : 9/10. En bref, Happy Endings continue de m'éblouir.

Commenter cet article