Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Lone Star. Saison 1. Pilot.

21 Septembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2010-09-21-19h10m11s65.png

 

Lone Star // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Plébiscité par la critique, voilà que Lone Star se dévoilait se la FOX hier soir. Alors certes, les audiences n'étaient pas au beau fixe mais cela ne m'a pas empêcher de me plongé dans l'univers si fin et raffiné de cette série. Je suis pas forcément fan pour le moment dans le sens accroc mais je suis curieux de découvrir la suite.
Robert Allen est un ambitieux et brillant businessman qui a fait fortune dans l'industrie du Pétrole. Il a réussi à se construire en parallèle deux vies amoureuses à deux coins opposés du Texas. Il jongle avec deux identités et... deux femmes ! "Bob" vit à Houston avec Cat, sa femme, la fille d'un riche magnat du pétrole. A 400 kilomètres de là, dans la petite ville de Midland, il est "Robert" et vit avec sa douce et naïve petite-amie Lindsay pendant qu'il escroque les investisseurs locaux. Mais son beau-frère commence à avoir quelques suspicions sur ses faits et gestes. Son secret est en danger...
C'est bien fait, bien écrit et le casting est lui aussi réussit. C'est donc un sans faute et c'est rare pour être noté dans une série de network. La première bonne nouvelle de ce pilote c'est Jimmy Wolk, l'acteur principal. Il joue dans la série Robert Allen, le "perfect con", l'escroc ultime. Je l'aime bien, il se dégage un charisme fou de son personnage et surtout de l'acteur. Il a un talent remarquable et c'est le début pour lui d'une excellente carrière, en tout cas, je lui souhaite. Bref, son personnage, polygame pourrait dire les pires choses dans le dos de tout le monde qu'on lui pardonnerais tout de suite. On le présente directement comme un personnage de confiance, beau et sans faille. On le présente à la fin comme un repenti qui va voler l'entreprise dans laquelle il travaille maintenant pour rembourser ses erreurs. Je trouve ça très généreux de sa part mais les problèmes arriveront forcément.
Je vais m'attarder sur les deux vies du personnage. D'un côté on a un dandy, un jeune homme propre sur lui, qui a une belle femme, Cat Thatcher, sensuelle sous les traits de la charmante Adrianne Palicki. Cat semble être une sorte de mangeuse d'homme, en tout cas, son caractère de gentille fille à son papa, Clint, j'y crois pas trop. Clint justement, il semble être assez mystérieux. Il donne les chefs d'un poste à responsabilité à son gendre, plutôt qu'à ses fils Trammell et Drew. Drew, le bon gars, Trammell l'enfant terrible qui risque bien de mettre à jour le personnage de Robert. Et l'autre il y a la belle Lindsay, une demoiselle. Rob avait sévi dans sa région, fait quelques escroqueries et voler beaucoup d'argent.
En tout cas, j'en attendais beaucoup de ce pilote et Marc Webb a soigné la réalisation, c'est bien construit côté écriture et le casting est réussit. Rien à redire.

Note : 9/10. En bref, certainement le pilote de network le plus réussit depuis des années. Je suis sous le charme, son regarde charmeur me dit de poursuivre, je le suis volontiers.

Commenter cet article