Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : New York, Unité Spéciale - Olivia et sa nièce…

1 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : SVU

vlcsnap-2012-03-01-19h09m07s67.png

 

New York, Unité Spéciale // Saison 13. Episode 16. Child's Welfare.


Afin d'utiliser encore plus Olivia cette année, on décide de faire revenir son frère, Simon Marsden avec une toute nouvelle histoire sauf que voilà, malheureusement je n'ai pas trop aimé. Il y avait d'une part deux histoires dans cet épisode, celle ci qui était plutôt correcte et une autre totalement inutile et qui passe par la même occasion inaperçu. Dommage mais cela prouve que SVU ne sait pas très bien gérer plusieurs histoires en même temps sans qu'elles aient de réel lien derrière. Alors Simon, incarné par le très bon Michael Weston (que j'aime bien dans Scrubs ou encore House notamment), il vient demander l'aide d'Olivia quand ses enfants lui sont retirés par les services de protections de l'enfance. Tout ça parce qu'il avait été pris en flagrant délit de détention de drogue sur lui, et plus précisément du'n joint. Olivia va alors faire en sorte que Bayard Ellis (Andre Braugher était de retour pour le meilleur) représente Simon afin qu'il puisse demander à la justice la garde de ses enfants de nouveau. Puisqu'il est accusé de détention de drogue, mais il va très rapidement perdre foi en le système et kidnappé ses enfants et devenir un fugitif.

L'histoire était très fausse à mon grand regret. Je sais pas pourquoi mais du moment que l'histoire a virée en fugitif avec ses enfants, voilà que l'épisode part en cacahuètes. Sérieusement, il y avait quelque chose de bien plus intéressant à faire que ça. Mais la déception aurait pu être encore plus grande. Car si Simon est de retour ce n'est pas la meilleure histoire du monde non plus. Autant dire que c'est là que l'on voit combien la série cherche aussi à faire revenir les téléspectateurs qui avaient bien aimés le personnage (évidemment cela ne fonctionne pas du tout quand on voit que les audiences de la série plongent). Il est alors arrêté pour enlèvement et va évidemment devoir faire de la prison. Bayard est malgré tout en mesure de rendre la garde de ses enfants à sa fiancée mais également de réduire les charges. L'intrigue se termine en queue de poisson et le dernier face à face avec Olivia était téléphonée et pas tellement émouvant. J'aurais aimé une vraie scène de frère/soeur pertinente. Mais ce n'est malheureusement pas le cas. Dommage. SVU avait entre les mains une bonne idée de base. Mais je pense que ce qui gâche l'épisode c'est l'autre partie qui est totalement inutile.
vlcsnap-2012-03-01-19h09m11s110.pngPendant ce temps donc un petit garçon est abandonné sur les marches d'une église, non loin d'un hôpital. Les tests ADN montrent que la mère du bébé est une jeune fille, Celia, qui a disparue depuis 3 ans. Evidemment, on découvre très rapidement qu'elle a été kidnappée et qu'elle a été retenue contre son gré le temps qu'elle ait son bébé. Cette histoire me rappelle une autre histoire mais dans un épisode d'Esprits Criminels, ou encore l'histoire dont on se souvient avec les gosses consanguins il y a quelques années en France (même si là, ils ne sont pas consanguin). Ils vont très rapidement trouver des affaires similaires dans le New Jersey et après avoir localisé la mère du premier enfant abandonné, les détectives apprennent qu'elle a été enlevée par un homme et une femme, un couple, qui veut une fille. Au final, ce nouvel épisode de SVU était très moyen et pas super bien géré dans cette partie, un peu mieux avec l'autre. Mais cela manque toujours de finesse. Malheureusement. La série mérite tellement mieux…

Note : 4/10. En bref, on s'ennui pas mal et c'est dommage, le potentiel était là...

Commenter cet article