Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : New York, Unité Spéciale - Upper East Rape

25 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : SVU

vlcsnap-2013-10-17-21h02m41s220.png


New York, Unité Spéciale // Saison 15. Episode 5. Wonderland Story.


Ce nouvel épisode est une nouvelle page qui se tourne dans SVU. Le départ du Sergent John Munch est plutôt touchant. En effet, Richard Belzer a décidé de quitter la série. Bien entendu, il reviendra de manière récurrente afin de rendre une petite visite à ses anciens camarades. L'introduction de l'épisode se fait donc sur son départ, quelque chose d'assez touchant finalement. Notamment quand Olivia lit quelques lignes. Je ne m'attendais pas du tout à ce que Munch quitte la série un jour ou l'autre dans le sens où il fait partie des murs. J'ai bien aimé le moment où Fin nous rappelle le fait que Munch avait tendance à adorer les histoires de conspirations. L'épisode tente de traiter ce départ dans une ambiance de franche camaraderie. Cela fonctionne plutôt bien d'ailleurs et les scénaristes ont su nous faire ressentir cette nostalgie autour de la série. Munch ne quitte pas New York pour autant, puisqu'il rejoint le bureau du Procureur Général en tant qu'inspecteur spécial. On va donc forcément être amenés à le revoir mais cela ne sera pas pareil.

La dernière image de l'épisode où Munch met ses dernières affaires dans un carton était un moment bien plus touchant que la petite sauterie organisée au début de l'épisode. C'est en tout cas ce que j'ai envie de croire. Et cela fonctionne assez bien. Les scénaristes ont su donner une nouvelle vie à un personnage qui n'aurait jamais dû quitter la série à mon humble avis. Pendant ce temps, nous allons résoudre une affaire de viol. Si la base de cette affaire est aussi classique, j'ai bien aimé la manière dont l'intrigue est développée. L'épisode ne choisit donc pas le chemin le plus simple et ce n'est pas plus mal. Sarah Walsh est donc la jeune femme violée de l'épisode, se réveillant nue, ses vêtements au sol, du sang à l'oreille, etc. Et la dernière chose dont elle se souvient : être allée à une soirée avec Nicole, sa meilleure amie et son fiancé Matthew. Le GHB, les viols dans les bar, etc. tout cela est quelque chose que l'on connait tous plus ou moins. Mais je ne sais pas, cela fonctionne toujours aussi bien. C'est d'ailleurs quelque chose qui me fascine dans SVU.
vlcsnap-2013-10-17-21h02m38s188.pngLa série utilise souvent des choses connues encore et encore mais cela fonctionne comme si c'était la première fois généralement. Je ne dis pas que tous les épisodes de SVU sont réussis mais il est rare de voir de très mauvais épisodes. Par ailleurs, cet épisode nous offre l'occasion d'enchainer les suspects. Je ne m'attendais pas du tout à ce qu'au milieu de l'histoire, Sarah rende visite à celui qui s'avère être son violeur pour lui dire qu'elle est enceinte. Du coup, dans la pure tradition de SVU la série reste égale à elle même. Même si j'aurais aimé que l'on en fasse un peu plus pour le départ de Munch, comme une affaire qui lui soit complètement dédiée (notamment à ses théories conspirationnistes) je trouve que cela fonctionne suffisamment bien malgré tout. Et on ne s'ennui donc pas une seule seconde. Sans parler que l'épisode va également faire une petite référence à Homicide, la série dans laquelle le personnage de Munch a été introduit pour la première fois. Cette petite référence n'était pas de trop et permet encore une fois de boucler la boucle. Dick Wolf n'a pas une idée pour une nouvelle série pour lui ?

Note : 6.5/10. En bref, émotions et cas classique pour bon épisode.

Commenter cet article