Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Chérif. Saison 1. Pilot & Episode 2 (France).

26 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-10-26-02h48m38s233.png

 

Chérif // Saison 1. Episodes 1 et 2. Les liens du sang (Pilote) / Faux-semblants.


En tant que lyonnais, je dois avouer que je suis plutôt content de voir qu’il y a des séries françaises tournées à Lyon. Retrouver ma ville et tenter de chercher dans quel quartier sont tel ou tel lieu. J’aime bien ce petit jeu. En plus de ça cela permet aussi de changer un peu de dynamique de lieu. Les séries policières adorent Marseille ou encore Paris mais Lyon ? C’est une très belle ville. En tout cas, France 2 l’a bien compris. L’idée de nous offrir une série policière comme Chérif était également une bonne idée, notamment car le héros est assez drôle et original qui fait des références aux séries et à la pop culture. C’est rare ce genre de personnages et c’est frais en télévision. Je n’attendais rien du tout de la part de Chérif et je dois avouer que j’ai été plutôt surpris du résultat. Comme quoi, France 2 vient peut-être d’enrailer ce problème qui lui fait produire que des mauvaises séries policières depuis quelques temps. Au fond, j’espère que cela va fonctionner car après deux épisodes, j’ai déjà envie de voir les six épisodes restant de la première saison. Pourtant, on ne peut mas dire que le pedigré des créateurs donnent envie. Notamment quand on sait qu’ils sont à l’origine d’Empreintes Criminelles.

Capitaine à la Crim’ de Lyon, Kader Cherif est passionné par son boulot et s’amuse de ceux que ça étonne. Flic de terrain qui connaît sa ville comme personne, il ne quitte jamais vraiment le commissariat puisqu’il habite... juste en face. Cherif a d’ailleurs les meilleurs résultats en matière d’élucidation de crime depuis plusieurs années. Ce qui légitime des méthodes parfois...originales. Et ne manque pas de provoquer des frictions avec sa nouvelle partenaire, la très martiale Adeline Briard.
vlcsnap-2013-10-26-02h14m09s19.pngAlors certes, je ne cherche pas à dénigrer Empreintes Criminelles qui partait d’un bon sentiment mais rapidement cette série m’avait donné le tournis. Mais Chérif ne part pas d’un pitch original, juste d’un personnage original. Le héros n’est pas comme les autres. En effet, il est capable de faire des références à Columbo ou encore à Kojak en travaillant. Abdelhafid Meltasi (L’Exercice de l’Etat) est alors la très bonne surprise de cette série. L’acteur, toujours souriant et amusant, parvient à dépoussiérer le genre policier qui en France a légèrement pris du plomb dans l’aile. Grâce à des dialogues piquants plutôt inspirés (quelques piques entre les deux inspecteurs Chérif et Adeline), des transitions réussies et dynamiques (notamment avec la musique qui ressemble drôlement à celle des transitions de Castle), etc. l’ensemble est finalement idéal pour tout téléspectateur qui a envie de découvrir une nouvelle (et bonne) série policière française. Créée par Stéphane Drouet (Empreintes Criminelles), Lionel Olenga (Empreintes Criminelles) et Laurent Scalese (La Taupe, Les Corbeaux) tente aussi de nous surprendre grâce à quelques intrigues policières développées de façon plus originales.

On va sur le terrain, on réfléchit, on ne perd pas de temps. Tout avance très rapidement dans cette série et c’est un vrai atout. Le premier épisode nous plonge au coeur d’un palace lyonnais et de la mort d’un certain Eric Leroy. Une intrigue de base mais qui permet aussi de brosser un peu mieux le milieu dans lequel nous allons évoluer. L’introduction de l’épisode avec le concours de tir. On enchaine ici les répliques et ce même si les caïds sont particulièrement caricaturaux. C’est presque un défaut mais finalement cela colle bien avec l’esprit très fun de la série, tentant de ne pas se prendre la tête. Dans le second épisode, nous suivons la mort d’une jeune femme chez elle. Elle vivait de petits boulots mais rapidement nos deux inspecteurs vont apprendre qu’elle était journaliste et enquêtait sur les emplois précaires. Là aussi l’intrigue nous permet de nous plonger au coeur de quelque chose et de brosser des portraits. La série va beaucoup plus loin que la simple série policière. Il y a des sujets bien traités et développés.
vlcsnap-2013-10-26-02h14m02s213.pngPar ailleurs, je trouve dommage que Chérif ne soit pas suffisamment bien mise en scène. La réalisation est assez plate et empêche vraiment à la série d’exploser. C’est certainement le plus gros défaut mais c’est un défaut. Avec des références aux séries policières réussies et un héros qui devient très rapidement attachant, on ne peut qu’avoir envie de poursuivre l’aventure. Je m’en étonne moi même car j’avais vraiment peur de trouver ça aussi ennuyeux que la plupart des séries policières de la chaîne. Comme quoi…

Note : 6/10. En bref, deux épisodes assez libres et légers avec un héros sympathique. Le problème vient simplement de la mise en scène, beaucoup trop plate et ne donnant pas à la série toute l’envergure dont elle a besoin.

Commenter cet article

lucie 20/01/2016 13:42

je trouve malheureusement que cette série est copiée sur celle de Castle.... moi je ne veux pas regarder chérif pour voir du copier coller entre les séries ...c'est vraiment dommage....