Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Scandal. Saison 3. Episode 13. No Sun on the Horizon.

14 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Scandal

vlcsnap-2014-03-14-13h45m30s128.jpg

 

Scandal // Saison 3. Episode 13. No Sun on the Horizon.


Parfois, Scandal est bourrée de bonnes surprises et c’est le cas avec ce nouvel épisode. Il y avait encore une fois tout un tas de bons ingrédients, utilisées de la bonne façon et ce pour séduire à merveille les téléspectateurs. C’était un très bon épisode de Scandal, permettant aux personnages d’évoluer. Et c’est quelque chose qui n’était pas arrivé depuis un bout de temps dans la série. Il est donc bon de voir la série grandir sous les yeux du téléspectateur que je suis. En s’éloignant notamment de certaines intrigues (B6-13), la série parvient à créer de nouvelles choses autour de ses personnages. Cela passe notamment par les dialogues mais aussi par la surprise et le cliffangher. Pour ce qui est de la fin de l’épisode, utilise quelque chose d’assez classique : qui a été tué ? C’est la grande question que l’on se pose et au fond cela pourrait l’un ou l’autre changer le cours des choses. C’est un truc old school, que les vieux soap sortaient de leur manteau afin de donner envie de revenir et ici ça fonctionne parfaitement. J’ai déjà envie de voir ce que le prochain épisode de Scandal va nous réserver.

C’est tout de même assez dingue de voir la série évoluer aussi bien. Que cela soit d’un point de vue de Jake ou encore du point de vue du débat présidentiel. Disons que Jake n’est clairement pas sur la bonne pente. Le personnage est devenu assez sombre dans cet épisode. Sa transformation en quelqu’un de beaucoup moins conciliant permet aussi de donner un ton différent à Scandal et à l’épisode. C’est assez plausible et de toute façon Scott Foley n’est pas un acteur avec énormément d’expressions dans son bagage alors forcément, il ne faut pas trop lui en demander. Je pense que ce qui rend donc le personnage intéressant c’est l’écriture de la série car le jeu de l’acteur est toujours ostensiblement mauvais. D’ailleurs, cet épisode est presque entièrement consacré à Jake et à ses actions. Je me demande vraiment ce que Scandal compte réellement faire de lui. Il y a tellement de choses même si ce n’est pas du tout lui que j’ai envie de voir grandir encore et encore tant le potentiel est clairement ailleurs. Ensuite il y a tout ce qui se passe autour d’Olivia. Cette dernière qui explose de rien dans l’épisode m’a beaucoup fait rire moi aussi. C’était tellement du Olivia Pope tout craché ce moment.
vlcsnap-2014-03-14-13h54m17s19.jpgMais je pense que cet épisode était l’occasion pour l’actrice de montrer une palette de son personnage et de ses expressions. Que cela soit Olivia bourrée, désespérée ou encore hystérique, il y avait largement de quoi travailler sa personnalité et aussi la faire évoluer. Car on sent que c’est le but de la série. Les scènes avec Jake par exemple sont toutes réussies et l’on sent que Jake a le coeur brisé de savoir qu’ils ne vont pas partir ensemble pour s’enfuir. Car Olivia ne peut pas partir comme ça, elle ne peut surtout pas partout avec Jake. Elle a besoin de Fitz, continuellement. Par ailleurs, je me demande ce que recherche réellement Olivia. D’un côté je pense qu’elle veut simplement faire les choses bien et d’un autre je pense qu’elle ne peut pas faire les choses bien. Mais si elle aime aussi Fitz, je pense que c’est purement et simplement une question de pouvoir. Car elle aime le pouvoir. Ensuite il y a Cyrus qui apprend que James est Publius et il va lui pardonner, sans problème. Olivia découvre que Sally a tué son mari avant d’aller rapidement en informer Fitz (ce qui va lui donner un avantage considérable lors du débat afin de faire perdre pied à Sally).

Sally est devenue complètement folle et c’était l’occasion de la ruiner complètement. Fitz doit de toute façon gagner cette élection et Scandal prépare ça depuis quelques temps maintenant. Du coup, la mécanique est si huilée qu’elle en devient jouissive. Finalement, pour ce qui est du cliffangher, je suppose que c’est James qui va y passer, notamment car cela serait intéressant de voir Cyrus veuf, contrairement à Abby dont on se moque plus ou moins finalement. Ainsi, cet épisode était tout ce que j’attends de la part de Scandal et j’en veux un peu plus des comme ça.

Note : 9/10. En bref, Scandal est en feu et j’adore ça.

Commenter cet article