Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 1. Episode 16. Mako Tanida.

18 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Blacklist

vlcsnap-2014-03-18-14h02m13s8.jpg

 

The Blacklist // Saison 1. Episode 16. Mako Tanida.


Nous arrivons à un moment de la saison où je trouve que The Blacklist commence à légèrement s’encroûter. La série semble déjà vieillir alors qu’elle est toute jeune. Cela vient de ses intrigues qui peine cruellement à se renouveler. On se retrouve donc avec des personnages assez plats qui ne recherchent pas vraiment l’originalité. a commencer par l’intrigue de Tom. Ce que je trouve dommage dans cette révélation c’est le fait que finalement on ne sait pas trop sur quel pied danser. La série ne semble pas vouloir transformer Tom en grand méchant mais simplement en subsidiaire qui se fait manipuler à droite et à gauche. Le fait qu’à la fin de l’épisode il choisisse plus ou moins de tuer Jolene et le Cowboy était une mauvaise idée. Sans parler du fait que l’on a l’impression que la crise du couple est déjà passée quand Liz rejoint Tom dans la douche à la fin de l’épisode. Tom avait tout pour devenir un grand méchant, quelqu’un que l’on aurait pu voir agir en secret dans le dos de Liz mais la série n’en a pas profité. Bien au contraire, ils ont préféré lui coller un personnage comme Jolene et un pseudo jeu de séduction complètement désordonné. C’est tellement dommage.

Pendant ce temps, nous avons Mako Tanida qui s’évade de prison et qui a prévu de tuer tous les agents du FBI responsables de son arrestation. Et forcément, Ressler était sur la liste de ces gens. Tout cela nous emmène vers une relation entre Ressler et Red. Cela fonctionne moyennement, notamment car la série ne sait pas trop comment gérer les deux personnages l’un avec l’autre. C’est terriblement dommage, surtout qu’il y a énormément de potentiel pour faire d’autres choses avec Red. Mais Red continue de me décevoir. Si ce personnage est celui qui tire plus ou moins les ficelles de la mécanique de The Blacklist, on a l’impression que depuis quelques épisodes il est en train de s’effacer et donc de laisser place à l’ennuie. Car le téléspectateur n’a pas envie de ronfler devant une série comme The Blacklist, mais plutôt de réfléchir, d’être tenu en haleine. En tout cas c’est ce dont j’ai personnellement besoin. C’était un épisode très centré sur Ressler et si l’idée n’était pas mauvaise, l’exécution est particulièrement merdique. Je suis désolé d’être cru, mais je ne pense pas qu’il y ait d’autre mot.
vlcsnap-2014-03-18-14h12m18s166.jpgL’intégration du personnage de Jonica, ex-partenaire de Ressler, dans l’épisode était un choix intéressant qui devait nous permettre d’en apprendre beaucoup plus sur Ressler mais j’ai l’impression qu’il est resté au point mort. Ce n’est pas faute d’intégrer des personnages, de créer des intrigues, etc. mais je pense que The Blacklist est dans un creux. Je ne sais pas trop pourquoi mais ce n’est pas très rassurant pour la suite de l’histoire. Bien au contraire, je dirais même que c’est une très mauvaise nouvelle. Si The Blacklist commence déjà à m’ennuyer autant, j’ai peur que la seconde saison (déjà commandée) ne suive le même chemin. A moins que les scénaristes ne trouvent de nouveaux moyens de raconter les intrigues alors on aurait très probablement l’occasion de voir le tout sous un jour différent. Mais étant donné que ce n’est pas vraiment le cas pour le moment, difficile de savoir. Finalement, je me demande si je n’ai pas fait une erreur en pariant sur The Blacklist au début de l’année. A la rentrée j’avais pensé que c’était une bonne série, solide et qu’elle avait le potentiel d’être aussi bonne que Person of Interest. Mais plus les épisodes passent et plus l’on tombe dans une version sérieuse et ennuyeuse de The Following.

Note : 2/10. En bref, derrière l’ennuie que j’ai vécu devant cet épisode de The Blacklist, j’aimerais dire que j’ai de la peine pour James Spader.

Commenter cet article