Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Chicago Code. Saison 1. Episodes 6 et 7.

26 Mars 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-03-26-22h28m52s186.png

 

The Chicago Code // Saison 1. Episodes 6 et 7. The Gold Coin Kid / Blackhand and the Shotgun Man.


The Shield était un album bien fort, The Chicago Code c'est le soft qu'on met avec. La réussite de Shawn Ryan c'est les cop show, c'est une chose certaine mais il n'a pas réussi son tour de main à chaque fois. Ici il est parvenu à donner un supplément d'âme, comme une nouvelle part de lui dans une série (ce qui n'était pas arrivé depuis The Shield à mon humble avis, peut être un peu dans Terriers, mais cela reste léger). Ces deux épisodes n'ont pas la même teneur en bonnes idées. Le premier reste certainement l'épisode le plus faible de la série jusqu'ici, le second était cependant mené de maître. Tel une symphonie, The Chicago Code m'a bercée.

"The Gold Coin Kid" reste certainement le plus décevant. En fait, il est pas du tout ambitieux et dans un Chicago meurtri, il était aussi trop joyeux. Quand on voit que tous les personnages accèdent à ce qu'ils voulaient, on est en droit de se dire : qu'est ce qui cloche. Le rythme était soutenu de la même façon que dans les précédents épisodes mais je ne sais pas, c'était pour moi trop facile. Jarek et Caleb enquêtent sur l'overdose d'un fils d'une riche famille. L'enquête les amènent dans un night-club qui n'est en fait qu'un bordel, mais branché. J'aime bien la série car elle joue avec le téléspectateur sur les suspects et sur l'enquête en elle même. On n'est pas constamment plongé dans le schéma hyper classique et gonflant. Ca sort des lignes et j'adore ça.
vlcsnap-2011-03-26-22h49m35s74.pngDans cet épisode, Vonda montre qu'elle a de la jugeote. C'est d'ailleurs excellent car ce personnage à une de ces présence. Je pense que le fait qu'elle couvre Moose fait avancer son personnage d'une bonne façon. Le seul petit hic est pour moi l'absence de Gibbons dans l'épisode. Il offre toujours quelque chose en plus à la série. C'est d'ailleurs un des personnages les plus intéressant. Teresa est également excellente. Dans l'épisode, Jennifer Beals était encore une fois à la hauteur de ce personnage. Elle a une prestance particulière qui lui permet d'occuper l'écran à sa juste valeur. Ce que j'affectionne tout particulièrement. J'avais un peu peur au début qu'elle se fasse manger par les autres personnages et finalement ce n'est pas du tout le cas.

A l'inverse, "Blackhand and the Shotgun Man" était très bon. Alors que la plupart des séries policières de network sont là pour filer la pèche (peut être même dans les deux sens du terme avec les cadavres en décomposition de Bones), The Chicago Code n'en fait pas tellement partie. Cette série est bonne de sa capacité à exceller dans le goût opposé. Je pense par exemple à cet épisode. L'ambition derrière est forte, contrairement aux autres cop show qui se contentent de l'affaire de la semaine et puis au lit. Non, là on va vraiment au coeur des problèmes, on les affrontent et on fait en sorte de surprendre le téléspectateur.
vlcsnap-2011-03-26-23h21m09s70.pngIci Jarek capture un baron de la drogue à l'origine de crimes au Mexique et de biens d'autres choses. On le présente comme une ordure de la pire espèce, sauf qu'un élément bouleverse la donne et renverse les codes. C'est là qu'on voit que la série n'a rien d'une procédurale californienne qui respire la lait de bronzage et l'eau salée. Non, là on est dans la vraie vie de la police, même aussi dure qu'elle soit. Bref, pour en revenir à l'affaire, ce "bad guy" est aussi humain. Tout ce qui entoure sa famille, le kidnapping du fils, etc… tout est rondement mené. C'est rare de voir une telle constance dans un cop show de network au sein même d'une enquête. Je crois même n'avoir jamais vu ça depuis longtemps. C'est parfait.

On revient également sur la relation de Jarek et sa rencontre avec Gibbons. Ces petits moments ne sont pas sans aucun but. On voit qu'on est là pour nous expliquer d'où vient Jarek et pourquoi il est comme ça aujourd'hui. Ca ne me déplaît pas car c'est fait avec parcimonie et on ne veut pas en faire des tonnes autour de lui. C'est la même chose avec les petites brèves en voix off sur le passé de Chicago avec images d'archive à l'appui. C'est excellent de pouvoir faire ça dans une série. En tout cas, moi je suis un adepte, fou allié même. On se concentre également sur la vie privée de Jarek, pas ce qu'il y a de plus intéressant mais c'est là que l'âme de la série entre en jeu.
vlcsnap-2011-03-26-23h29m07s239.pngGibbons était donc de retour dans cet épisode. Delroy Lindo, l'interprète de ce personnage est excellent. En tout cas, il donne un petit plus au personnage qui fait qu'il est encore meilleur. Par ailleurs, Teresa est toujours là. Elle incarne son rôle à merveille. C'est une furie dans son travail. La petite scène finale avec elle était d'ailleurs tempérée comme je l'avais souhaité durant l'épisode. Au final, voilà donc encore une fois une jolie salve d'épisodes. Shawn Ryan est bien décidé à revenir sur le devant de la scène. J'espère qu'elle aura la chance d'être renouvelée, elle le mérite vraiment et haut la main.

Note : 6/10 et 8/10. En bref, deux épisodes au travaille différent. L'un est plus dans le "feel good", l'autre dans le schéma habituel de la série avec son offre étendue de d'idées salvatrices. Shawn Ryan is back.

Commenter cet article

delromainzika 27/03/2011 15:24



Ce qui m'embête avec Lie to Me c'est la même chose, mais elle a su faire de bons épisodes malgré tout. Je pense notamment au season 3 finale
(http://cadebordedepotins.over-blog.com/article-critiques-series-lie-to-me-saison-3-episode-13-season-finale-66414611.html). C'est dommage d'avoir gâcher son potentiel c'est vrai mais en même
temps, quand la FOX fait appel à Shawn Ryan pour diriger une série, on fait confiance non ? ^^ La première saison était pas mal mais trop superficiel, la seconde développe un peu plus la psycho
des personnages, surtout la seconde partie. La saison 3 était catastrophique. On a voulu enlevé l'implication du FBI et donc des crimes. Bonne idée en soit mais ils n'ont pas trop su quoi faire
et on tournés autour du pot pendant 11 épisodes avant d'en faire 2 bons : les 2 derniers de la saison.



jean pierre 27/03/2011 15:18



Mon probleme avec Lie to me est que la saison 1 etait pleine de promesses et que ma deception sur le resultat final me rend injuste avec elle.....



delromainzika 27/03/2011 12:24



Désolé du choc. Je trouve quand même que la saison 2 de Lie to Me est la meilleure de la série ^^



jean pierre 27/03/2011 08:28



Tu viens de me traumatiser en m apprenant qu'il etait impliqué dans Lie to me s II :p. Je navais vu que le pilot de Terriers mais sans trouver ça mauvais je navais pas accroché ( le concept du
detective malgres lui avec une vie de merde à la base...mais bon mon feeling est 100% subjectif ).



delromainzika 27/03/2011 00:57



Oui, exactement. Shawn Ryan is back car bon, depuis The Shield, ses essais sont pas super : The Unit, Lie to Me (saison 2), etc... pas trop à la hauteur de son talent. Bon, j'ai pas vu Terriers
(sauf le pilot que j'ai pas trop aimé) mais on m'en dit des merveilles alors bon.