Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Vampire Diaries. Saison 2. SEASON PREMIERE

10 Septembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Vampire Diaries

vlcsnap-2010-09-10-11h40m21s239.png

 

The Vampire Diaries // Saison 2. Episode 1. The Return.


Vampire Diaries revenait d'une première saison qui restera dans la tête de tous les sériephiles surpris de la saison dernière. La CW avait réussit avec cette série de vampire, a faire une série à la hauteur, loin des carcans de la société, les clichés des bitch du lycée et des crêpages de chignons. Bref, ce season 2 premiere marquait le début d'une toute nouvelle saison placée sous les mêmes hospices et derrière un tunnel promotionnel bien orchestré. Bon, ben, le génie de Williamson a encore frappé, ce season premiere est à la hauteur et certainement l'un des meilleurs épisodes de la série.
Je vais commencer par les sept premières minutes, d'une intensité prenant aux tripes. Du début de l'épisode avec Katherine et l'oncle John, une scène dont on avait pu voir une partie dans le season finale de la saison passée. La suite de cette scène n'est pas décevante, on s'attends pas forcément à ce que John survive mais pourquoi pas. Nina Dobrev est d'ailleurs une bonne surprise en jouant aussi bien Elena que sa bitch d'ancêtre Katherine. Je dirais même que Nina est bien meilleure en Katherine qu'en Elena, après c'est juste une question de goûts personnels.
L'épisode suivait donc une sorte de jeu du chat et de la souris entre Katherine, Stephan, Damon et Elena. Qui est qui ? Pourquoi ? Comment ? Où ? On est plongé dans un épisode époustouflant par son côté complètement théorique. En effet, la série s'attarde sur ses nouvelles intrigues et ça fait du bien. Rien que l'histoire des loup garous avec l'arrivée de l'oncle qui va sûrement enseigné à son neveu ce qu'il sait de cette race suprême et surtout lui apprendre a canalisé ses pulsions (en gros, il faut qu'il court). J'espère que ce ne sera pas une vraie histoire pistolet à eau car ça à l'air pas mal au premier abord mais au final cela peut s'avérer dangereux.
Pour ce qui est de Jeremy Gilbert (l'acteur récemment vu dans Piranha 3D), j'ai eu l'impression que les scénaristes étaient sur la retenue, qu'ils ne voulaient pas tout de suite transformer le personnage en vampire. Il en a envie et la scène finale qui m'a fait un instant croire que la série pouvait aller loin m'a pas forcément déçu, me rongeant les ongles de ne pas connaître la suite mais au final c'est dommage. Le personnage se réserve sûrement de droit de vivre encore un peu et de bien profiter avant de se jeter dans la gueule du loup.
Ainsi, les cinq dernières minutes de l'épisode sont tout aussi prenante que le début. Avec une Katherine qu'on découvre vraiment, un Damon au fond du trou qui va sûrement redevenir un peu de ce Damon enragé qu'on a vu au début de la saison 1. J'espère que cela ne va pas prendre l'ampleur humoristique de l'histoire avec Stephan qui devenait accroc au sucage de sang. Bref, l'épisode ne manque pas de rythme et de nous plongé dans une nouvelle saison qui semble prendre les bases des très bonnes résolution de la seconde partie de la saison 1.

Note : 8.5/10. En bref, étonnant et ne souffrant pas des défauts de la série, un season premiere qui prouve que CW sait aussi faire des séries.

Commenter cet article