Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Veep. Saison 2. Episode 6. Andrew.

20 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-05-20-13h53m08s250.png

 

Veep // Saison 2. Episode 6. Andrew.


Durant les cinq premiers épisodes de la saison 2 de Veep, j'ai découvert une toute nouvelle série. Une série hilarante à souhait qui ne faisait que progresser de semaines en semaines. Et puis maintenant je découvre ce sixième épisode, un peu passable à mes yeux. Ce qui est dommage car je suis certain qu'ils auraient pu le rendre encore plus drôle que ce qu'il n'était réellement. Alors certes, il y a de bonnes répliques, mais bien moins que dans les trois épisodes précédents. J'ai donc été un peu déçu avec cet épisode. Mais ce n'est qu'une petite déception finalement. Encore une fois, Selina passe pour celle à qui l'on ne peut pas faire confiance, notamment quand le Président avait pris le soin de ne rien lui dire au sujet de l'espion de la CIA parmi les otages sauvés. Cette semaine, il va la mettre en charge de la négociation d'un budget fédéral avec les dirigeants du Congrès. Tout cela ne se déroule donc pas sans quelques cocasseries, quiproquos et bonnes répliques.

Ce qu'il y a de bien chez Selina c'est quand elle nous fait rire tout en pensant que ce qu'elle dit est génial. Cet épisode parvient donc à nous montrer une fois de plus à quel point tout cela évolue dans une bonne direction. Veep sait même parfois être une vraie critique acide du gouvernement et de la manière dont le pays est géré. Les scénaristes ont bien compris que l'on pouvait se moquer du gouvernement américain de façon très intelligente et maligne. Surtout que cet épisode ne s'en sort pas trop mal de ce point de vue là. Mais ce qui est dommage c'est que cela ne soit pas plus mémorable. Malheureusement, on sent que Veep ne veut pas aller bien loin dans l'humour vache. J'ai trouvé assez sympathique le fantasme de Jonah d'avoir une relation avec Selina. On se souvient de l'histoire de la semaine dernière cependant et cette semaine c'était moins drôle. Le sentiment de répétition derrière cette histoire manquait de finesse. Avec un peu plus de travail, cela aurait certainement pu donner quelque chose de plus passionnant.
vlcsnap-2013-05-20-13h56m53s199.pngPeut être que je n'ai pas autant apprécié cet épisode que je n'aurais voulu à cause du fait qu'il n'y a pas énormément d'intrigues à suivre. Les répliques dont je me souviens sont assez funs malgré tout (“We met in Bumfuck, Idaho, I think it was.”) et parviennent à maintenir cet épisode. Mais il m'a rappelé un peu la première saison et autant vous dire tout de suite que ce n'est pas ce que j'ai envie de voir dans cette comédie. Veep peut faire tellement d'excellentes choses que finalement, je serais déçu qu'elle n'exploite pas cela à sa juste valeur (“You look like a piece of art. Compared to you, that Monet… a piece of shit.” ). Il y a également quelques déclarations qui font légèrement sourire comme celle de Mike sur le fait que Selina est la meilleure Vice Présidente de l'histoire des Etats-Unis alors qu'au fond quand on la voit à l'action, on sait tout de suite que c'est tout l'inverse ( “Selina has become one of the most effective vice-presidents in history!”). Finalement, ce nouvel épisode de Veep n'était pas totalement raté mais disons qu'heureusement qu'il y a Julia Louis Dreyfus, ses accolytes et quelques bonnes répliques.

Note : 6/10. En bref, un épisode un peu plus faible de Veep.

Commenter cet article