Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : XIII.2. Saison 2. Episodes 12 et 13.

21 Novembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-11-21-20h35m02s21.png

 

XIII.2 // Saison 2. Episodes 12 et 13. Berzerk / Battlezone.
SEASON FINALE


Avec des audiences particulièrement catastrophiques pour une création originale de Canal + (environ 300 000 téléspectateurs pour les derniers épisodes), je pense qu'il n'est pas hâtif de dire que la saison 3 on peut déjà l'oublier. A moins que M6 (qui diffusera prochainement la première saison de la série) fasse des scores excellents avec la diffusion de la série. Mais je n'y crois pas du tout. C'est dommage car cette saison 2, sur fond de plusieurs sujets d'actualité (la Chine nouvelle puissance du monde, la fin du monde, la technophobie, les élections présidentielles américaines, …) a été plutôt correcte dans son ensemble. Je sais que beaucoup de gens ont détesté la saison 2, encore plus que la première. Mais ce que j'ai aimé dans la seconde c'est le fait que l'on parte un peu dans tous les sens. Alors que XIII, Betty et Amos s'échappent du donjon, de nouvelles épreuves les attentent dès le début de "Berzerk". L"épisode ne perd pas du tout de temps avec de la mise en place d'une intrigue et nous plonge tout de suite dans le coeur de l'action. C'est ce que j'ai adoré dans cet épisode, que tout de suite nous sommes plongés dans le feu de l'action, sans même réfléchi.

Car le but devant XIII n'est pas de réfléchir mais bel et bien de se divertir. C'est aussi pour cela que je ne prends jamais la série avec beaucoup de sérieux. Mais pour en revenir à l'épisode, toute la partie autour de Shanghai créé une sorte de revival de The Walking Dead en version Red Bull que j'ai trouvé particulièrement survitaminée. C'est agréable de voir que la série ne se laisse pas prendre par les moyens et s'amuse de façon agréable dans les rues de la ville. Le fait qu'il y ait beaucoup de plans extérieurs (par rapport à la première saison) aide à nous impliquer un peu plus dans le divertissement et surtout cela évite de nous ennuyer (quoique l'on peut tout de même s'ennuyer avec des scènes en extérieur comme le prouve la série sus-citée : The Walking Dead). Amos réussit à obtenir l'aide des Navy Seals, seuls capables de les exfiltrer. Evidemment, la série n'oublie pas toute la partie américaine avec le président Carrington dans son bunker. Si Harriet Traymore tente de faire tomber Carrington, elle se rend compte qu'il est plus coriace qu'elle ne peut le penser. En tout cas j'ai adoré la manière dont tout cela se met en route c'était très bien mené.
vlcsnap-2012-11-21-20h14m39s79.pngJe ne regrette pas du tout de m'être impliqué dans cette seconde saison qui est bien meilleure que la première pour le moment malgré la variété des thèmes bien trop éparpillés et ne donnant pas à la saison l'unité dont elle aurait du bénéficier. Par ailleurs, nous poursuivons avec "Battlezone", dernier épisode de la saison 2. Amos s'est enfui seul mais laisse XIII et Betty avec pour mission d'arrêter Hearpe, le fameux projet de manipulation climatique. Le traitement médiatique de cette partie de la saison a toujours été bâclé et c'est encore le cas dans ce dernier épisode. Tout avance assez rapidement et c'est presque dommage d'avoir pris seulement deux épisodes pour faire avancer toute cette fin. J'aurais largement préféré que tout cela se développe sur quelques épisodes supplémentaires. La série n'en aurait surement pas pâtie, surtout quand on voit la piètre qualité de la première saison dont le rythme était parvenu à me faire de la pitié. Mais je reste encore une fois très surpris.

Du point de vue américain, le président continue de tenter son dernier tour de force grâce à XIII pendant que Amos est de retour pour lui faire cracher le morceau et Harriet toujours là pour avoir le dernier mot. Globalement, on peut dire que cet épisode était surtout axé sur l'action et l'enchainement des conclusions. Il ne se passe pas grand chose si ce n'est ce que j'ai déjà cité plus haut. Disons que XIII fonctionne bien mieux de cette manière là. Autre petite remarque, j'ai bien aimé le clin d'oeil qui est fait à la BD alors qu'un comics racontant les aventures d'un personnage similaire à XIII est développé dans l'épisode. Je ne sais pas vraiment si c'est un réel clin d'oeil mais je vais le prendre comme tel. Souvent les séries adaptées de bande dessinées font ce genre de petites références un jour ou l'autre et c'était appréciable à voir. Maintenant je reste dans l'attente. Une saison 3 ? Je ne suis pas contre mais il va falloir alors unir les forces des scénaristes pour ne pas tomber dans la trop grosse facilité et dans les trous d'airs de la saison.

Note : 6/10. En bref, deux épisodes divertissants concluant une saison fragile mais efficace.

Commenter cet article