Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grey's Anatomy : 1 mariage, des peurs, des regrets et des larmes...

11 Janvier 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grey's Anatomy

grey-s-anatomy-april-kepner.png


Grey's Anatomy // Saison 9. Episode 10. Things We Said Today.


Nous laissions Bailey au Seattle Grace en robe de mariée en train d'opérer Adele, la femme de Weber dans l'épisode précédent, "Run, Baby, Run". Le destin d'Adele ou encore du mariage de Bailey était en suspend. Comment connaitre la suite ? Il fallait donc se plonger dans "Thins We Said Today", un épisode rempli de bonnes choses et qui reprend surtout là où l'on avait laissé l'épisode précédent. Et c'est bel et bien le genre de choses que j'aime dans une série. L'opération d'Adele était un joli moment car il permet de mettre une fois de plus les sentiments de Weber à rude épreuve. Le pauvre a déjà dû tenter de rester la tête hors de l'eau alors que sa femme, atteinte d'Azheimer ne se souvenait plus de lui et couchait avec n'importe qui. Mine de rien, Richard est quelqu'un de fort, qui sera resté jusqu'au bout aux côtés de sa femme. La mort d'Adele était d'ailleurs de ces moments comme Grey's Anatomy sait en créer. Touchant certes mais encore plus. Elle sait jouer des sentiments des téléspectateurs et provoque à la même occasion des torrents de larmes.

Adele est donc à ajouter à la longue liste des personnages morts au Seattle Grace. Après George, Denis, Mark ou encore Adele maintenant, on ne peut pas dire qu'ils aient chomé les scénaristes. Plus l'épisode avant, plus la perte d'Adele se fait ressentir et l'on sait que l'on ne reverra plus jamais le personnage. Je ne sais pas comment Grey's Anatomy parvient encore une fois à se relever d'évènements aussi percutants. J'ai cru qu'elle allait s'en sortir, j'ai vraiment cru, mais finalement la série est là pour nous montrer que dans les hopitaux il ne se passe que des misères. Enfin... à Seattle. Bailey et Meredith formaient un joli duo de chirurgien, supplantées par un Richard, silencieux dans la galerie. Encore une fois, c'est pour ce genre de cas médicaux que Grey's Anatomy est une bonne série. Le reste des cas traités dans l'épisode n'avaient pas la même importance et donc pas la même influence sur le téléspectateur. J'ai presque trouvé ces cas inutiles même si cela permet de conserver une once de réalisme (un hopital ne s'arrête pas de travailler à cause d'un seul patient).
grey-s-anatomy-richard-weber-adele-death.pnggrey-s-anatomy-wedding-arizona-callie.pngAlors que les nouveaux internes se sont plutôt bien intégrés dans la série, on découvre encore une fois toute leur influence. Ils sont là pour un bout de temps que je le comprends bien (c'est ce que Grey's Anatomy tente de nous dire). Quelques intrigues sont créées entre les personnages, je pense à Jo et alex qui vont passer du temps ensemble au mariage de Bailey. J'ai trouvé que cela collait bien avec l'ambiance dans laquelle ils étaient (un mariage) et donc loin de l'horreur qu'il se passait à l'hopital. Cependant, on peut aussi se dire que l'on en a apris sur les deux personnages qui ont plus de points en commun que l'on ne pourrait le croire. Leur scène dans la chambre d'hôtel, complètement éméchés était amusante. Je ne me lasse pas de ce genre de scènes. C'est efficace et prouve encore une fois toute la force de Grey's Anatomy aussi bien pour les larmes que pour la comédie légère. Pendant ce temps, Owen et Cristina signent leurs papiers de divorce alors qu'ils couchent également ensemble. Pour moi ce couple est fait pour être ensemble, sans lien de mariage, je pense qu'ils vont pouvoir tous les deux réapprendre à vivre ensemble. J'ai hâte de voir comment les scénaristes vont s'y prendre avec eux.

Disons qu'il y a un potentiel assez grand pour faire de belles choses. Un peu comme avec Arizona et Callie qui vont vouloir enfin de nouveau coucher ensemble. Si Callie est respectueuse et tente de tout faire pour mettre à l'aise sa femme, finalement Arizona se braque et pense ne pas être encore prête. Je trouve assez touchant cette histoire mais aussi mignonne. Cela permet de créer une certaine stabilité dans Grey's Anatomy. Alors que certains couples se séparent (surement pour mieux se retrouver), celui ci rester souder coûte que coûte. Et l'on doit cela bien évidemment à Callie qui est restée avec une Arizona excécrable. Je suis cependant bien plus réservé vis à vis de Jackson et de Stephanie. C'est trop spontané et je trouve ça assez mal amené. Mais ce n'est pas grave, disons qu'il faut penser au reste : le mariage de Bailey. J'ai trouvé ce moment joli, mignon, et collait parfaitement à l'idée que je pouvais me faire de ce mariage. Mais le moment le plus dur de l'épisode c'est surement la larme que Richard verse à la fin de l'épisode.

Note : 8/10. En bref, un très bon Grey's Anatomy encore une fois exploitant à merveille tous les ressorts de la série.

Commenter cet article

Marissa 12/01/2013 00:34


Excellent épisode et surtout très touchant.


Je suis toujours étonnée moi même de la maniere dont GA arrive à se renouveller continuellement malgré la récente perte de personnages importants. Et le moins que l'on puisse dire c'est que
malgré le manque de Sloan et Lexie, cette saison est passionnante !


Toutes les intrigues m'ont plu (peut etre un peu moins avery/stephanie et shane/april) et m'ont touchées, les larmes de Richard à la fin en étant une apothéose...