Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Chicago Fire. Saison 3. Episodes 3 et 4.

19 Octobre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Chicago Fire

Critiques Séries : Chicago Fire. Saison 3. Episodes 3 et 4.

Chicago Fire // Saison 3. Episodes 3 et 4. Just Drive the Truck / Apologies and Dangerous.


Je pense que Severide a vraiment le don de se mettre dans les pires situations qu’il soit. Mais c’est aussi ce qui fait l’intérêt et l’originalité du personnage. Après, je peux comprendre aussi le fait qu’au fond la mort de Shay l’a beaucoup affecté et cela change forcément beaucoup de choses dans sa petite vie bien rangée. Shay était beaucoup pour lui, une forme de soutien qu’il ne retrouve apparemment pas ailleurs. Mais de ces deux épisodes j’ai surtout envie de retenir l’accident de « Just Drive the Truck ». Ce qui commençait comme une sorte de course poursuite va se terminer en accident. Le tout était vraiment prenant dans son ensemble. Chicago Fire n’a pas voulu liquider encore un épisode dans la série et c’est une autre très bonne nouvelle. Pendant ce temps, dans cet épisode, Boden sait très bien comment mettre Dawson sur un camion, tout simplement en la gardant à la caserne 51. Mais le truc c’est que Casey et Dawson ne peuvent tout simplement pas se marier. Ce qui est au fond assez difficile puisque Chicago Fire fait tout pour que la relation entre ces deux personnages fonctionne. Dawson est aussi bien plus intéressante dans le rôle d’une pompier que d’une ambulancière.

Mais ce n’est que mon humble avis. C’est aussi ce qui permet de voir que les personnages de Chicago Fire évoluent réellement et pas seulement émotionnellement mais aussi d’un point de vue purement hiérarchique. Je ne serais donc pas surpris qu’un jour Casey prenne la relève de Boden même si ce n’est pas prévu pour le moment (en tout cas, je suppose). Pour en revenir à l’épisode, Dawson est clairement quelqu’un qui doit évoluer et grandir. Le fait qu’elle devienne officiellement une pompier dans « Apologies and Dangerous » est une aubaine pour nous de voir la série chercher enfin à donner l’occasion à quelqu’un d’être bien plus heureux. Depuis le début de la saison on ne peut pas dire que c’est la joie alors Dawson et ses cotillons, c’est une brillante idée. J’ai aussi beaucoup aimé le fait que Casey ne dise pas tout de suite à Dawson la contrepartie de sa promotion. C’était prévisible et je suis persuadé qu’ils vont tout faire pour pouvoir se marier (après s’être séparés à la fin de « Just Drive the Truck »). Je me suis d’ailleurs demandé pourquoi Dawson a quitté Casey, surtout que peu de temps auparavant ils allaient former un vrai couple, marié, avec des plans pour le futur, etc. Comme quoi, une simplement promotion pour tout changer dans la vie, même ce que l’on avait pu prévoir au premier abord.

L’accident était tout de même une scène assez impressionnante qui donne de quoi nous divertir dès l’ouverture de l’épisode. Il y a des blessés, notamment Mouch. Ce dernier perd beaucoup de sang et pourrait même perdre son oeil (même si à la fin de l’épisode tout rentre dans l’ordre et il ira finalement bien mieux que l’on ne pourrait le croire). Le parallèle avec la caserne 81 est tout de même quelque chose qui est assez mal exploité. Je pense que la série aurait très bien pu jouer un peu plus sur les tensions, sur les relations tendues, etc. Mais j’ai peur aussi que Chicago Fire ne veuille pas trop nous présenter de personnages par peur d’avoir trop de personnages à suivre sur la longueur. Car c’est vrai, introduire des personnages d’une autre caserne c’est un risque d’avoir trop de personnage, trop d’intrigues, etc. Mais je suis malgré tout content de voir que la série évolue dans le bon sens au travers de bons personnages. Cet épisode m’a aussi rappelé une chose, qu’un nouveau spin off pourrait bien voir le jour. Casey va dire à un moment « Dawson’s taking him to Chicago Med ». En somme, Chicago Med ce pourrait être pas mal comme nouvelle série. Surtout avec le casting que l’on avait dans les épisodes de l’an dernier qui ressemblait à un backdoor pilot.

Dawson - « You'd be willing to put me in harm's way? »
Casey - « I'd assign you any task I think you're capable of. »
Dawson - « And if I stepped out of line -- you'd discipline me? »
Casey - « With great enthusiasm. »

Chicago Fire est tout de même une série qui a aussi énormément de bons personnages. Si le premier épisode de ces deux était le plus réussi, j’ai surtout apprécié le fait qu’ils cherchent à nous surprendre avec des choses plus émotionnelles dans le second. Notamment du point de vue de Mills. D’ailleurs, ce dernier était l’un des vrais intérêts de la première saison. Petit à petit Mills a plus ou moins disparu des écrans radars, à mon grand damne. S’il veut devenir un ambulancier (encore une fois une façon de démontrer que Chicago Fire cherche à faire évoluer ses personnages professionnellement), j’ai comme l’impression qu’il ne cesse de se chercher professionnellement. En effet, dans la première saison on avait pu le voir se diriger potentiellement vers la police et maintenant ce serait donc vers les ambulanciers. Pourquoi pas mais Boden a bien raison de lui demander s’il pense faire le bon choix. Si Mills pense qu’il est là pour faire le boulot d’un ambulancier mais est-ce que Mills peut réellement rester dans l’équipe de pompiers ? C’est la grande question. En tout cas, la série reste amusante et c’est ce qui me plait énormément.

Au delà de ça, on a aussi Severide qui a des choses plus touchantes à nous raconter. Le fait est que le personnage n’est vraiment pas dans une bonne phase mais c’est peut-être ce qui rend le personnage si intéressant. Il évolue toujours de façon dramatique, on n’a jamais l’impression qu’il est heureux et je peux le comprendre. Après tout sa vie n’est pas simple et ce depuis le premier épisode de la série et le fait qu’il se droguait, tout simplement. Par ailleurs, je me demande vraiment ce que Chicago Fire veut faire de tout ce qui se passe avec Hermann même si au fond c’est une bonne idée. Finalement, ces deux épisodes étaient tout simplement bons. On a ici tout ce que la série sait faire d’agréable mais de façon légèrement différente étant donné que l’un est plus spectaculaire de l’autre.

Note : 6.5/10 et 6/10. En bref, Chicago Fire délivre une fois de plus ce qu’elle sait faire de bon.

Critiques Séries : Chicago Fire. Saison 3. Episodes 3 et 4.

Commenter cet article