Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Z Nation. Saison 1. Episodes 10 et 11.

14 Décembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Z Nation

Critiques Séries : Z Nation. Saison 1. Episodes 10 et 11.

Z Nation // Saison 1. Episodes 10 et 11. Going Nuclear / Sisters of Mercy.


Je me demande si « Sisters of Mercy » n’est pas une réponse à The Walking Dead et la première partie de la saison 2 qui se déroulait dans une ferme. C’était tout de même un moment sacrément pompeux que la série n’avait pas forcément su exploiter judicieusement. Ce que j’aime bien avec Z Nation c’est qu’elle ne se prend jamais la tête, qu’elle assume être complètement ridicule et avec l’éloignement de Citizen Z (même si l’on tente de le rapprocher des autres personnages de la série, difficilement), je pense que l’on est sur la bonne voie pour avoir une série beaucoup plus intéressante à mes yeux. Car ce qui me plaît dans Z Nation c’est que l’on achève des zombies comme on pourrait le faire dans un jeu vidéo. On suit donc les aventures de personnages tous plus crétins les uns que les autres qui prennent des décisions dont on se moque et qui ont une vie dont on n’a pas forcément envie de savoir plus de choses. Pourtant, certains personnages tentent d’être plus intéressants que les autres, notamment avec cette histoire de cannibalisme dans l’épisode 3 (si mes souvenirs sont bons), ou encore notre duo vedette présenté dans un épisode complètement déconnecté du reste (l’épisode 9). Mais tout commence avec « Going Nuclear » alors que l’on reprend les choses de façon assez classique.

La série nous plonge dans une histoire de réacteur nucléaire sorti de son bain de refroidissement. Les radiations sont donc de plus en plus importantes et infectes tout ce qu’il y a autour. Le but est bien évidemment de remettre les barres d’uranium dans leur bain et ce n’est pas une mince affaire. Si l’on perd un personnage dans l’affaire ce n’est pas grave car au fond le but de cette série n’est pas de s’attacher aux personnages. Elle nous le démontre d’épisodes en épisodes et c’est même quelque chose que j’adore. Car une série comme Z Nation a besoin de s’amuser et de ne pas nous offrir des trucs qui vont nous ennuyer terriblement. Cela ne veut pas pour autant dire que cet épisode nucléaire était bon. En effet, j’ai été tout de même sacrément déçu, surtout que le retour à la mécanique habituelle de la série après l’excellent l’épisode précédent c’est un choc que j’ai forcément eu beaucoup de mal à vivre. De plus, les zombies radioactifs c’est tout de même assez drôle même si je regrette que la série ne cherche pas à en faire un truc plus proche de l’univers de Resident Evil. Car je pense que justement, Z Nation devrait s’inspirer de cette saga cinématographique (et je suis toujours surpris qu’il n’y ait pas d’adaptation en série télévisée qui soit en préparation).

Les personnages les plus intéressants de Z Nation sont probablement ceux que l’on suit chaque semaine et encore, on ne sait que très peu de choses sur eux pour pouvoir les apprécier comme il se doit. La série ne cherche de toute façon pas vraiment à nous impliquer dans la vie de chacun, sauf peut-être du seul personnage zombifié mais toujours en vie (oui, je ne sais pas trop comment parler de ce personnage si étrange). Je me demande même si au fond Z Nation n’est pas un puits à idées pour que The Walking Dead puisse faire de nouvelles choses par la suite (même si cette dernière est très attachée aux comics, ce qui est assez logique et normal). J’ai forcément besoin d’un peu d’action et cet épisode nucléaire n’est peut-être pas aussi intéressant que j’aurais aimé qu’il soit. Le second épisode se déroule dans l’Utah, en somme un endroit parfait pour nous plonger dans une sorte de campagne comme au début de la saison 2 de The Walking Dead. Franchement, pour tout vous dire je crois que j’ai adoré le fait que cet épisode semble se moquer de la série de AMC. Je ne sais pas si c’est vraiment ce qui était voulu mais si c’est le cas, c’est du pur génie. Si ce n’est pas le cas, j’aurais au moins passé un agréable moment.

Z Nation est tout de même une série barrée qui ne sait pas forcément dans quelle direction aller au delà de son but d’aller en Californie et cela devrait arriver incessamment sous peu puisque j’imagine déjà le prochain épisode se dérouler du côté de Las Vegas ou en tout cas de l’Arizona et le dernier épisode de la saison en Californie.

Note : 4.5/10 et 6/10. En bref, deux épisodes très différents.

Commenter cet article