Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : How To Get Away With Murder. Saison 1. Episode 13.

21 Février 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #How to Get Away with Murder

Critiques Séries : How To Get Away With Murder. Saison 1. Episode 13.

How to Get Away with Murder // Saison 1. Episode 13. Mama’s Here Now.


A un épisode de la fin de la saison, les choses deviennent forcément plus intéressante. Dans cet épisode on oublie Marcia Gay Harden et l’on fait débarquer Cicely Tyson dans le rôle de la mère de Annalise pour le meilleur épisode de How to Get Away with Murder depuis bien longtemps. La relation entre Annalise et sa mère est tout de même brillante car l’apparition de Cicely Tyson est tout simplement touchante, drôle et tout ce dont on peut rêver d’une apparition de la mère de Annalise. Les discussions que les deux personnages vont partager sont pleines de sens et parviennent également à donner à Viola Davis l’occasion de jouer la femme au fond du trou. Je pensais avec l’épisode précédent que le face à face entre Marcia Gay Harden et Viola Davis était un des points culminants de How to Get Away with Murder, je découvre avec cet épisode que la série peut faire encore mieux. Je vais donc être très exigeant vis-à-vis du prochain épisode. Annalise est au fond du gouffre, elle ne peut pas sortir de chez elle, elle est terrée au fond de son lit, et va commencer à parler d’elle sous un angle plus personnel. On ne nous montre pas la Annalise qui veut gagner des affaires à tout prix, la professeur de droit capable de donner à ses élèves les indices pour s’en sortir avec un meurtre sur les bras (et pour le coup, le titre de How to Get Away with Murder est un peu facile et laissait déjà planer une certaine logique sur le déroulé de la saison).

Mais peu importe, cet épisode vaut surtout pour Cicely Tyson. Elle va errer dans tout l’épisode dans des recoins assez judicieux. On retrouve tout ce que l’on peut attendre d’une série dramatique mais aussi de la série en elle-même. Ce qui me passionne dans How to Get Away with Murder c’est le fait que la série ait compris qu’elle doit faire passer ses personnages avant l’intrigue principale. C’est déjà un très bon point mais ce n’est pas tout. Cet épisode prouve aussi à quel point la série a compris qu’il fallait développer de façon très perspicace le fil rouge. Elle n’en fait pas trop, elle ne veut pas/plus nous surprendre mais simplement laisser les choses suivre leur court. C’est pour cela que cela fonctionne très bien dans cet épisode. Et enfin, nous avons toujours un petit cas de la semaine suffisamment amusant sur les bords pour nous distraire. Surtout pour le cas de cette semaine où Bonnie prend la place d’Annalise. Cette dernière n’est pas capable de travailler et il faut bien quelqu’un pour la remplacer. Qui de mieux que Bonnie ? Je pense que l’on aurait pu mieux choisir. La petite bourde qu’elle fait au début du procès quand elle fourche sur « coupable » et « non coupable » était excellent. Je me suis tout de suite dit que cela ne pourrait pas être mauvais par la suite.

Je ne me suis pas trompé. L’épisode argumente la place de Bonnie de façon judicieuse. Elle n’est pas parfaite mais tente d’être à la hauteur des attentes. Le procès se déroule alors de façon très intéressante alors que la série parle d’un viol. Sauf que le viol dans ce cas ci est très différent de ce que l’on a pour habitude de voir dans les séries judiciaire, sans compte que l’homme de la situation se trouve en plus de ça être gay. Les twists sont tout de même assez cocasses mais c’est ce qui rend cette affaire si distrayante. L’histoire suit donc son court tout au long de l’épisode sans jamais faire redescendre la pression. L’épisode étudie alors très bien le cas, sans jamais le mettre trop en avant. Le but est de le laisser derrière les personnages qui prennent alors une place tout de suite plus intéressante. Wes de son côté reste un personnage que je n’arrive pas à apprécier. Au fil des épisodes il est devenu à mes yeux l’un des pires. Je sais que beaucoup d’entre vous ne partagent pas du tout mon opinion à ce sujet et pourtant, je pense sincèrement que Wes, sans être devenu un problème, est surtout devenu tête à claques. Mais cela peut changer encore, surtout que cet épisode vient surtout nous confirmer que Rebecca est complètement folle. Elle n’est pas forcément une meurtrière mais elle est folle. Il y a donc forcément un lien entre Rudy, Rebecca, Wes et le château d’eau où Lila a été retrouvée.

La relation entre Oliver et Connor continue de passionner les foules. En tout cas, elle me passionne moi. On sait que Oliver est complètement raide digne de Connor et qu’il s’est réprimé de l’aimer simplement à cause des bêtises que Connor a pu faire. Le « I love you » était mignon à la fin de l’épisode. Enfin, nous découvrons que le prénom de naissance de Annalise est… Anna Mae. Elle ne l’aime pas et c’est pour cela qu’elle a voulu changer pour Annalise. Pourquoi pas. Anna Mae n’a rien de honteux, je suis bien d’accord avec sa mère.

Note : 9.5/10. En bref, le meilleur épisode depuis longtemps, sans aucun doute.

Commenter cet article

Toff63 07/06/2016 11:45

Zéro cohérence!!!!!

gerrit 23/02/2015 11:57

Pour ma part, Bonnie a tué Lila, j'en suis convaincu depuis l'épisode 7.
Elle était love love de Sam, elle savait pour la grossesse, elle a croisait Lila...
ça ferait un bon cliff pour la saison 2...
Ceci dit l'apparition du voisin juste avant le season final me laisse dubitatif

delromainzika 25/02/2015 10:17

Donc la saison 2 serait plus ou moins la même chose quoi :/

Gleek 22/02/2015 22:57

Un excellent épisode! La performance de Cicely Tyson est éblouissante et toutes ses scènes avec Viola Davis sont parfaites!

Quelqu'un a une prédiction sur "Who killed Lila?" Perso, je suis sur que c'est un perso qu'on connait (sinon yaurait aucun interet) et je miserai tout sur Hannah : depuis son apparition, elle insiste sur le fait qu'elle est sur que Sam n'a pas tué Lila (puisque ce serait elle), elle aurait pu le découvrir, parler avec Lila de sa grossesse et du coup ça aurait pu mal tourné... Parce qu'après je ne vois pas trop qui aurait pu tuer Lila car on peut déjà exclure d'office les Keating Five, pareil pour Annalise (ça serait trop facile), à la limite Bonnie aurait pu le faire vu qu'elle a croisait Lila lorsqu'elle était venue chez Annalise pour tout lui dire... Enfin bon, vivement la semaine prochaine!!!!!