Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Orphan Black. Saison 3. Episode 9.

15 Juin 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Orphan Black

Critiques Séries : Orphan Black. Saison 3. Episode 9.

Orphan Black // Saison 3. Episode 9. Insolvent Phantom of Tomorrow.


« We need her. She’s Leda ».
Avant dernier épisode de la saison et des avancées sont faites d’un point de vue de l’histoire. Cet épisode est sensé construire le dernier épisode de la saison alors forcément, il y a des enjeux très importants là dedans qui ne sont malheureusement pas toujours à la hauteur des attentes. Depuis le début de Orphan Black, les avant dernier épisodes sont souvent très importants et surtout jouissifs mais ici, j’ai l’impression que la série nous a légèrement laissé sur le carreau, comme elle l’a fait depuis le début de la saison. Cette série, fascinante au départ, s’est un peu trop égarée au fil des années. La révélation finale de l’épisode était donc important mais sans trop savoir pourquoi, je n’ai pas été plus surpris et emballé que ça. La révélation aurait dû me scotcher et me donner envie de voir la suite et elle ne m’a pas donné plus envie que ça de voir le dernier épisode même si l’enjeu reste assez fort mine de rien. En termes d’action, cet épisode est cependant très efficace. Il ne nous laisse donc jamais le temps de nous poser ou de réfléchir (en même temps, ce n’est pas forcément le but primaire non plus). Tous les personnages se retrouvent mis à disposition de l’action et cela est fait de façon très intelligente. La série prend le temps de nous séduire avec tout un tas de choses qui ne prennent pas forcément le large ou de raccourcis. Et je pense que Orphan Black en avait bien besoin.

Du coup, cet épisode ne colle pas forcément avec le précédent qui était peut-être un poil plus efficace et surprenant. Il y a donc bien d’autres choses ici, comme de l’action, du combat bien sympathique et stylisé par une mise en scène au poil (même si cela ne vaut pas Sense8 et encore moins Banshee dans le genre). Et puis il y a aussi de l’émotion comme Helena et la fille d’Alison : Gemma. La relation entre ces deux personnages est mignonne comme tout alors que Helena est tout de même l’un des personnages les plus étranges parfois auquel on n’aurait pas envie de confier son enfant et pourtant, le moins que l’on puisse dire c’est que Orphan Black sait comment rendre Helena touchante en plus de la rendre complètement folle à d’autres moments. Ce qui est dommage c’est que les développements de personnages et leurs petits moments comme Helena et Gemma sont tachetés par le reste de l’épisode qui ne sait pas forcément où elle. Il y a de bonnes choses mais les ingrédients ne sont pas tous dispersés au bon endroit et c’est là où le bas blesse. Sauf que pour moi Orphan Black n’est pas qu’une série avec des intrigues palpitantes c’est aussi une série qui est sensée avoir du coeur et donc des moments plus touchants avec les personnages. Quand il y en a mais qu’ils sont entâchés par le reste, alors on ne peut que passer un bon moment.

L’histoire des clones est en train de prendre un nouveau tournant même si le twist n’est pas surprenant. On découvrira donc qui est Leda, qui est le Castor original, etc. Et derrière ces révélations, la série a parfois un peu de mal à prendre le téléspectateur de court qui avait déjà tout compris avant même que l’on ne lui annonce à la fin de l’épisode. Le twist manque de quelque chose en plus alors que la révélation aurait justement mérité d’être utilisée autrement, peut-être avec un peu plus de substance dans un scénario qui en manque cruellement. Mais l’on n’y peut rien, c’est un problème inhérent à cette saison qui a eu des idées mais qui n’a pas toujours su quoi en faire (à mon grand damne). Heureusement cependant que Maria Doyle Kennedy est excellente. A mon humble avis elle apporte beaucoup plus à Orphan Black que l’on ne pourrait le penser. On n’apprend pas énormément de choses sur ce personnage et ce dernier n’est pas toujours aussi intéressant mais non. Finalement, cet avant dernier épisode de la saison fait des révélations attendues sans surprises et tente de nous intéresser de façon très étrange au dernier épisode de la saison étant donné que l’on a l’impression d’avoir tout compris. Le dernier épisode va devoir prendre le temps de rattraper les problèmes de la série sans quoi, les bases pour la saison prochaine pourraient être décevantes.

Note : 5/10. En bref, toujours aussi déçu par cette saison 3 qui oscille entre de bonnes choses et de plus médiocres.

Commenter cet article

yzrqestjrdyckuvghlb 17/06/2015 00:07

Eh bien ça ne va pas en s'arrangeant..
Où est le frisson de la saison 1 ? Complètement disparu.
Orphan Black est devenue une série pour ados, girly à souhait et proposant du fan service uniquement, dommage.

yzrqestjrdyckuvghlb 17/06/2015 00:05

Eh bien ça ne va pas en s'arrangeant..
Où est le frisson de la saison 1 ? Complètement disparu.
Orphan Black est devenue une série pour ados, girly à souhait et proposant du fan service uniquement, dommage.

delromainzika 17/06/2015 15:08

Oui c'est le gros problème de cette saison 3 :/

4evaheroesf 15/06/2015 19:57

Points positifs
- S et son ancienne vie.
- Super Helena.
- Gracie m'a surpris.
- Le Castor originel.

Points négatifs
- L'intrigue de Cosima.
- Et comme d'hab, l'intrigue d'Alison va foirer.

Bilan : épisode correct.