Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : BrainDead. Saison 1. Episode 4.

12 Juillet 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #BrainDead

Critiques Séries : BrainDead. Saison 1. Episode 4.

BrainDead // Saison 1. Episode 4. Wake Up Grassroots : The Nine Virtues of Participatory Democracy, and How We Can Keep America Great by Encouraging an Informed Electorate.


Cela ne sert strictement à rien de donner à chaque épisode des titres toujours plus longs si en plus de ne pas dire grand chose n’apporte rien du tout à l’histoire. La série continue de décevoir, tant du point de vue SF qu’elle ne développe pas suffisamment bien, que du développement des personnages. Là où BrainDead continue cependant de réussir c’est dans la satire politique. Il y a aussi l’histoire de Laurel et Anthony et le fait que ce dernier pourrait bien être infecté. C’est une bonne idée que d’envoyer les aliens sur terre, de prendre des sujets qui peuvent facilement diviser et faire tomber le pays le plus puissant sur la scène internationale. Et accessoirement le monde également. S’ils auraient pu choisir le sport ou la religion, aucun de ces deux ne fonctionnerait sur la scène internationale une fois les Etats-Unis conquis. Quoi qu’il en soit, la série continue de nous amuser avec ses petits délires dans une ambiance qui continue de ressembler à celle de The Good Wife. Cela devient même perturbant de retrouver la même musique avant le générique et juste après. Comme si le but de BrainDead était de coller complètement à ce que la précédente série des créateurs ressemblait.

C’est une mauvaise idée car cela implique toujours une certaine forme de nostalgie qui créé une comparaison directe (et l’on ne peut pas dire que cela soit la meilleure de toutes). La réflexion afin de trouver qui est infecté n’est pas bête dans un sens car oui il manque un bout du cerveau de ceux qui sont convertis, et accessoirement ils doivent avoir du mal à entendre avec leurs oreilles suite à la façon dont le reste de leur cerveau est évacué. Pour le moment, le moins que l’on puisse dire c’est que BrainDead ne va nulle part. La série tente des choses, continue de développer des intrigues sans pour autant que l’on ait spécialement envie de voir ce qu’elles peuvent nous réserver. Certes il y a Laurel et quelques personnages qui gravitent autour d’elle qui sont sympathiques et apportent un vrai truc à la série mais au delà de ça, BrainDead manque cruellement de tout un tas de choses et c’est bien dommage. Les King n’ont probablement pas suffisamment potassé le sujet SF qu’ils ont voulu adjoindre au reste, c’est bête car il y avait de quoi faire un Mars Attack plus sérieux, ou en tout cas nouvelle génération et là on se retrouve assez souvent avec une sous série de SF avec une bonne idée

Note : 4.5/10. En bref, la déception continue.

Commenter cet article