Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Empire. Saison 3. Episode 2.

29 Septembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Empire

Critiques Séries : Empire. Saison 3. Episode 2.

Empire // Saison 3. Episode 2. Sin That Amends.


Empire est dans une impasse. Je crois que j’ai été tellement lassé de cette série que je n’arrive plus à l’apprécier comme il se devrait. « Sin that Amends » est pourtant l’occasion en or de rassembler toute la famille Lyon autour d’une même histoire. Tous ensemble ils doivent gérer plusieurs obstacles sur leur chemin. Après la déception du premier épisode, je n’avais pas spécialement de grandes attentes ici et malgré deux ou trois bonnes surprises, la série n’a plus vraiment le rythme engageant qu’elle avait auparavant. Bien entendu, cet épisode est surtout là pour introduire l’arc narratif de la saison. Tariq veut faire tomber Lucious et pour ce faire, il a décidé d’utiliser l’artillerie lourde. Lucious et Anika savent désormais qu’il y avait une caméra dans l’ours en peluche de Bella ce qui transforme forcément l’histoire et la fait partir un brin dans une nouvelle direction. Je suis content de voir que Empire n’a pas décidé d’étirer certains trucs trop en longueur, ce qui permet de laisser de la place pour d’autres personnages et d’autres intrigues. Lucious est un malin alors il fallait bien s’attendre à ce qu’il découvre la caméra assez rapidement. Taye Diggs fait son arrivée dans la série sous les traits d’Angelo Dubois, qui organise un sommet pour vaincre la violence et pour le contrôle des armes à feu.

Pourquoi Cookie est-elle aussi septique au sujet d’Angelo ? C’est assez logique. Cet épisode redonne à Cookie l’occasion d’être un peu plus en forme que ces derniers temps ce qui dans un sens n’est pas plus mal. Cookie aime sa famille, même Lucious (oui !) alors les moments un peu plus tendres qu’elle partage avec Andre, Lucious et Jamal prouvent à quel point Cookie reste la pierre angulaire d’Empire. Sans elle, le château de cartes serait tombé depuis bien longtemps. Les flashbacks entre Lucious et Cookie n’étaient pas spécialement passionnants. Disons que cela casse complètement le rythme de l’épisode et qu’en plus de ça on n’apprend rien de neuf sur ce vieux couple. Le sommet d’Angelo était le moment le plus important et le plus sympathique de la série. Tout le monde se retrouve, tout cela pour une cause ce qui est pas mal. Cela change de ce que l’on avait pour habitude de voir en somme. Les histoires de musique de Jamal sont assez ennuyeuses pour le moment et le personnage semble s’engager dans une direction des plus décevantes en ce moment. Andre de son côté tente de se faire à la perte de Rhonda sauf qu’il est dans un sale état et ce n’est pas la fin de cet épisode qui va nous permettre de dire le contraire. Andre était pour une fois l’un des bons points d’Empire, ce qui n’était je crois bien jamais arrivé auparavant. Bravo !

Note : 5/10. En bref, avec des efforts faits ici et là, l’épisode ne s’est pas avéré aussi peinant que le premier de la saison mais cela reste encore trop faiblard pour devenir aussi addictif que la première saison ne l’était. Dommage.

Commenter cet article