Critiques Séries : Empire. Saison 5. Episode 10.

Critiques Séries : Empire. Saison 5. Episode 10.

Empire // Saison 5. Episode 10. My Fault is Past.


Après tout ce qui s’est déroulé en coulisses autour de Jussie Smollett et de cette rumeur de fausse agression, Empire est de retour. Je dois avouer qu’avec tout cela, j’avais aussi un peu oublié ce qui s’était passé depuis décembre dans la série. Mais afin de nous remettre directement dans le bain, la série reprend là où on s’était arrêtés : Jeff Kingsley racontant au monde être le fils illégitime de Lucious Lyon. Alors que Lucious récupère les rennes d’Empire, Cookie n’est plus du tout dans le même monde. Elle a envie que ce qu’elle bâtissait avec Lucious durant la première partie de la saison permette de les changer et de leur faire affronter leur passé. Les multiples confrontations entre Lucious et Cookie dans cet épisode donnent de la force à Empire pour développer des choses intéressantes alors que le reste s’avère un poil ennuyeux. En effet, les simagrées de Jamal sont devenus particulièrement ennuyeux (et je suis presque content que le personnage soit évincé des derniers épisodes de la saison) et Hakeem de son côté a beaucoup de mal à redorer son blason d’autre fois. Si la musique continue de faire la force de ces deux personnages, les intrigues qui les entoure ne sont pas particulièrement bonnes. En tout cas, pas comme j’aurais souhaité qu’elles évoluent.

La relation entre Lucious et Kingsley est quant à elle destructrice (comme le suggère cette histoire de suppression de tous les albums de Lucious de la base de donnée d’Empire) mais est-ce suffisant ? J’ai par moment eu l’impression que la série ne voulait pas entrer dans le vif du sujet trop rapidement et qu’elle s’empêchait donc d’évoluer comme il se doit. Je trouve ça légèrement dommage car il y a énormément de choses à faire avec Empire et elle préfère stagner dans un univers qui a déjà été suffisamment développé durant la première partie de la saison. Maintenant que la relation père/fils a été entérinée, il est temps de passer à autre chose mais non, il y a toujours la même rengaine de la part de Kinsgley et Lucious qui tente d’être le père qu’il n’a jamais eu l’occasion d’avoir. Le face à face entre les deux hommes dans le situation d’enregistrement est un très joli moment qui permet de mettre avant le talent de chacun, mais rapidement tout retombe comme un soufflé car la série ne capitalise finalement pas sur ce qu’elle a réussi à faire précédemment. Finalement, je pense que Empire a encore du chemin à faire dans cette seconde partie de saison pour m’engager à regarder plus d’épisodes. La première partie de la saison était réellement réussie, mais là cela commence à devenir un brin redondant.

Note : 5/10. En bref, j’en attendais peut-être trop du retour d’Empire…

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article