Critiques Séries : The Gilded Age. Saison 1. Episode 2.

Critiques Séries : The Gilded Age. Saison 1. Episode 2.

The Gilded Age // Saison 1. Episode 2. Money Isn’t Everything.

 

The Gilded Age est vraiment une série somptueuse, presque encore plus que Downton Abbey. Le magasin de robes est magnifique et c’est tout ce qui m’a importé dans cet épisode. Tout commence d’ailleurs dans ce magasin ce qui va forcément faire évoluer Marian par la suite (en tout cas c’est ce que cet épisode suggère). J’aime bien Marian pour le moment et j’espère que la suite de la saison saura lui donner encore plus de matière pour évoluer. Les histoires de famille de chacun sont toujours parfaites et permettent d’évoluer ici sans pour autant tout nous raconter. J’aime le fait que la série prépare le terrain tout en créant des personnages d’une certaine envergure.

 

Voir Carrie Coon dans The Gilded Age est aussi parfait. Cette façon qu’elle a d’être condescendante avec tout le monde me fascine. Quand dans cet épisode elle humilie avec son mari tous les riches de l'Upper East Side, on ne peut que se laisser prendre au jeu. The Gilded Age a cet humour piquant qui la différencie un peu de Downton Abbey. Peut-être aussi car nous sommes ici sur le sujet américain et qu’il est forcément différent du sol britannique. Le casting est important aussi et Carrie Coon est vraiment délicieuse. Son personnage m’amuse et apporte cette légèreté dont ce genre de séries a besoin. The Gilded Age est un vrai divertissement dans tous les sens du terme et c’est d’ailleurs là dessus que je suis surpris. C’est plus coquin que Downton Abbey et cela se déguste aussi bien au goûter qu’à n’importe quel moment de la journée. Mon plaisir avec Downton Abbey c’était de déguster chaque épisode un après-midi avec une tasse de thé et des petits gâteaux. Je peux vous donner l’impression d’être une mamie mais c’était un rituel pour moi.

 

The Gilded Age est différente dans le sens où je peux la consommer différemment. Les costumes sont eux aussi magnifiques. Je ne peux m’empêcher d’être subjugué par la beauté de ceux-ci, notamment dans cet épisode qui leur est clairement consacré. Le premier épisode nous a introduit une galerie immense de personnages et ce second épisode ne relâche pas le pied de l’accélérateur. Cela donne forcément à la série un petit quelque chose de plaisant. Si j’ai hâte de voir la suite de la saison c’est pour tous ces personnages, tous ces décors magnifiques et tout ce que la série a à nous offrir. Avec autant de personnalités différentes et de combinaisons possibles, The Gilded Age n’est pas prête de nous ennuyer.

 

Note : 8.5/10. En bref, une fois de plus The Gilded Age m’a conquis. Je suis subjugué par la beauté de la série et la réussite de son casting.

Disponible sur OCS US+24

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article