Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bates Motel. Saison 1. Episode 2. Nice Town You...

26 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Bates Motel

vlcsnap-2013-03-26-18h51m58s114.png

 

Bates Motel // Saison 1. Episode 2. Nice Town You Picked, Norma....


Après avoir installé une ambiance de ville étrange, macabre et des personnages, Bates Motel devait bien évidemment tenter de développer un peu tout ça. Ce nouvel épisode parvient à reprendre les bons ingrédients du premier épisode pour les mettre en oeuvre autour de la suite de ce que l'on avait déjà vu dans l'épisode précédent, mais également dans de nouvelles histoires. Et notamment le fait que derrière cette petite ville paisible se cache une ville aux lourds secrets. C'est en tout cas ce que va confier Zach à Norma. J'aime bien Zach. C'est à la fois un personnage qui est tombé sous le charme de Norma, mais également un personnage qui ne va certainement pas faire long feu. Je vois mal comment il pourrait rester longtemps dans la série. Mais Bates Motel parvient donc à créer un début de relation entre Zach et Norma bien que cette dernière ne le fasse que par intérêt afin d'être sûr que les policiers (qui enquêtent de plus en plus près de chez elle au sujet de celui qu'elle avait tué dans le premier épisode) ne s'approchent pas trop de ses propres secrets.

Mais c'est aussi l'occasion d'en découvrir un peu plus sur cette ville. J'adore les séries se déroulant dans ce genre d'endroits. Ces petites villes étranges avec plein de cadavres dans les placards. Je suis même certain que le shérif n'est pas tout blanc. Et qu'il soupçonne déjà aussi Norma d'avoir tué le disparu. Mais ce que j'ai aussi aimé dans cet épisode de Bates Motel c'est que la série ne tente pas de prendre les choses avec des pincettes. Alors que le frère de Norman et fils ainé de Norma débarque, ce dernier va évidemment mettre la zizanie dans la famille. Sauf qu'il est malin lui aussi le Dylan Bates. En espérant qu'il apporte bien plus d'ennuis pour les Bates qu'autre chose, surtout que je le vois bien finir en prison pour un meurtre qu'il n'a pas commis. Au fond, Norma ne peut pas tuer son propre fils, mais elle sait qu'elle ne veut plus le voir près d'ici. Surtout qu'elle veut Norman pour elle toute seule. La relation perverse qu'il s'installe entre Norman et Norma est de plus en plus présente.
vlcsnap-2013-03-26-18h45m13s154.pngEn effet, maintenant Norman commence à jouer à l'homme possessif avec sa mère et le fait que les autres ne peuvent pas en profiter (surtout la scène qu'il fait quand elle sort avec Zach). Il ne supporte pas non plus que son frère ose appeler sa mère The Whore. Au fond, il a raison, mais Norman s'est tellement fait retourner le cerveau par sa mère que les choses ne peuvent pas aller bien pour lui. Enfin, Bates Motel se concentre un peu plus sur la vie de Norman avec les autres. J'aime bien ce qu'il se créé avec cette jeune fille. C'est mignon finalement bien que Freddie Highmore joue de mieux en mieux je cinglé. J'ai parfois vraiment l'impression de voir un vilain dans ses yeux sombres. Je ne sais pas ce qu'il faut attendre de la suite de la saison même si pour le moment je suis ravi de voir que les choses vont plutôt bien pour les personnages de la série qui semblent aller dans une bonne direction. Le petit côté too-much de l'épisode était à mon avis l'accident du début de l'épisode.

Note : 7/10. En bref, un bon épisode qui fait évoluer un peu plus Bates Motel.

Commenter cet article

Lautrela 26/03/2013 21:10


Bonsoir, bon article.


Pourtant beaucoup de choses me dérangent dans le départ de cette série. Déjà le choix de l'époque où évoluent les personnages. A mon sens, il y à un gros problème, et même en ayant une mère
possessive qui vit comme dans les années 50, un ado de 15 ans ne peut pas à ce point se déconnecter de l'époque.
En plus, les scénaristes ont l'air d'être partis pour vouloir faire dans le sensationnel, genre plus d'action à chaque fois, comme si il y avait des meurtres tous les jours dans un coin de
campagne où les habitants se connaissent tous. 


Bref c'est Norman Bates à Banshee town !


Le grand frère déchu porte également le nom de Bates, alors qu'ils n'ont pas le même père.


Sans compter qu'à l'époque actuelle (société très axée sur l'apparence et la frime) les filles de 15 ans qui voient un fils à maman comme Norman n'ont pas du tout le réflexe de trouver son style
"mignon" mais plutôt de se payer sa tête, donc là encore, je n'approuve pas.


Enfin bon, j'ai l'air de faire mon Shtroumpf grognon comme ça mais ce n'est vraiment pas pour critiquer par principe, et bien parce que je trouve que ça cloche.


Dommage, j'aurais vraiment aimé quelque chose à la hauteur du "canon".