Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Plebs. Saison 1. Pilot (UK).

26 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2013-03-26-19h26m31s34.png

 

Plebs // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Ce que j'aime bien avec les anglais c'est qu'ils osent un peu tout et cette fois ci c'est la comédie qui se déroule dans la Rome Antique. Une idée que seul les anglais pouvaient avoir. ITV 2 lançait donc Plebs, une comédie. Après des recherches je découvre qu'il s'agit de la première comédie de la chaine depuis des années. Etonnant tant la comédie anglaise est maintenant devenue une sorte de chose branchouille que les américains aiment remaker. Cela surprendra surement beaucoup de monde étant donné que cette comédie ressemble dans le fond et la forme à quelque chose que E4 aurait très bien pu mêtre sur papyrus. Par ailleurs, Plebs tente de nous raconter la vie de looser de jeunes hommes de la plèbe. A fond, Plebs est une petite comédie qui ne fait aucun mal à personne et qui tente de nous faire rire avec pas grand chose. Par certains aspects elle me rappelle une toute autre comédie, et elle est française : Kaboul Kitchen. Quand j'ai lancé le premier épisode, "The Orgy", je ne savais pas du tout à quoi m'attendre exactement.

Dans la Grande Rome Antique, Marcus, Stylax et Grumio, leur esclave flemmard, sont trois jeunes hommes désespérés, qui ne pensent qu'au sexe, qui sont coincés dans des jobs sans avenir, qui vivent en banlieue et qui tentent de gravir les échelons de l'échelle sociale...
vlcsnap-2013-03-26-19h26m41s133.pngJ'aime bien tester des séries sans en savoir grand chose et Plebs en fait partie. Bien que je n'ai pas spécialement ri tout au long de l'épisode, j'ai trouvé que les jeunes hommes de la séries étaient des personnages gentils et qui au fond n'allaient faire de mal à personne. Bien évidemment que Plebs se confond dans le genre un peu parfois scato mais ce n'est pas tant un problème car au fond ce n'est pas ce que l'on retiens le plus de ce premier épisode. Je ne suis cependant pas vraiment curieux de voir la suite de Plebs. C'est une comédie assez banalisée, qui ne tente pas grand chose de nouveau si ce n'est ses décors originaux. C'est bien le seul truc qui m'a vraiment plu dans cette série. Les quelques blagues que la série enchainent étaient modernes, peut être un peu trop finalement. J'aurais surement eu envie de rire autrement. Mais malgré cela, on peut saluer l'alchimie qu'il y a entre Marcus et Stylax. Ce dernier, incarné par Joe Fry que l'on avait déjà pu voir auparavant dans Trollied.

ITV 2 tentait donc un retour à la comédie avec plus ou moins d'efficacité. Un premier épisode qui ne laisse pas indifférent par ses décors mais qui malheureusement laisse de marbre avec son style. Sans être totalement dénué de sens ou d'intérêt, Plebs tente quelque chose et je pense que c'est une bonne chose. On ne voit pas souvent des comédies originales qui tentent de changer un peu de décors (il est vrai que je commence un peu à saturer des comédies familiales par moment du coup quand l'on voit Spy ou encore Trollied chez les anglais, ou même Dead Boss et Bad Education, on se rend compte qu'ils sont très inspirés par tout ce que l'on ne voit pas ailleurs). Peut être que la suite de la série sera de bien meilleure facture que cette orgie (car la soirée en elle même était le point faible de ce premier épisode).

Note : 4.5/10. En bref, sans être mauvais ce premier épisode ne parvient pas totalement à satisfaire ses téléspectateurs.

Commenter cet article

marie 16/06/2013 14:33


Mais parle pour toi. C'est pas parce que toi tu n'as pas été emballé que cette série n'est pas grandiose. C'est justement ce fossé entre la Rome antique et les répliqueshyper modernes qui fait
que cette série est décalée et hilarante.


Bref, j'ai adoré.


Voilà, juste histoire de donner une opinion différente.