Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Castle. Saison 4. Episode 17. Once Upon a Crime

28 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Castle

vlcsnap-2012-02-28-20h55m59s255.png

 

Castle // Saison 4. Episode 17. Once Upon a Crime.


Cette année ABC a lancée Once Upon a Time, une nouvelle série sur les contes de fées qui prennent vie dans notre monde à nous. Cette série à succès a donc donné des idées aux scénaristes de Castle afin de surfer sur cette vague. Si niveau audience l'épisode n'a pas rameuté les foules, on ne peut qu'apprécier l'idée de base et le développement de cette intrigue policière. Cet épisode de Castle avait finalement plus l'acabit d'un épisode de Grimm mais avec l'humour et le fun de Castle, et son côté polar bien à elle. Sans toute l'esbroufe NBCienne. On est donc bien sur ABC. Bref, la réussite de cet épisode tient donc en son originalité. Un hommage made in Castle aux contes de fées. L'ouverture se fait sur la découverte du corps d'une femme habillée comme le petit chaperon rouge. Puis ensuite, nous découvrirons une seconde victime qui était elle déguisée en Blanche Neige. Au final, ils vont très rapidement découvrir qu'une troisième victime pourrait bien être visée prochainement. Mais ils vont parvenir à la sauver au bon moment.
Petit à petit on découvre que finalement que le tueur (enfin, la tueuse puisque c'est une femme cette semaine et ça change) les victimes sont tuées alors qu'elles sont sur le point de connaître un happy end.

J'aime bien aimé cet épisode bien qu'il ne capitalise pas tellement sur ce qu'il voulait faire au début. En effet, l'ensemble reste assez prévisible ce qui est dommage. Bon, ok, je n'avais pas vu venir l'histoire des noeuds franchement c'était bien vu. Un détail qui fait mouche et qui permet à la série de ne pas suivre le chemin très (trop) classique qu'elle développe dans ses stand alone. Il faut dire que l'épisode précédent, double épisode, était tellement intense que ce retour parait donc bien fade. Ce qui est dommage car j'ai passé un bon moment avec cet épisode malgré tout. La synergie entre les personnages est là, et on peut dire que Beckett et Castle suffisait parfaitement à l'épisode. Ils livrent ce que l'on attend d'eux jusqu'à cette jolie fin. Finalement, Castle est une série très intéressante dans le sens où elle tente chaque semaine ou presque des choses. Cela peut aller de l'épisode hommage très bon comme celui fait sur le film noir cette année par exemple, mais cela peut aussi être un épisode un peu moins bon comme ici. Sans pour autant être mauvais. D'ailleurs, je crois ne pas avoir vu un seul mauvais épisode cette année.
vlcsnap-2012-02-28-20h56m00s14.pngIl y a eu des aventures pas très exceptionnelles certes mais voilà. Mais l'épisode permet également à Ryan et Esposito d'avoir une petite scène très cool durant l'enquête. J'adore leur amitié, elle est tellement fascinante. C'est clairement du bon, comme toujours. Enfin Martha était pour une fois un peu plus présente et pour cause, cette dernière a décidé de faire un spectacle à elle toute seule chez Castle, son fils. Sauf que voilà, Castle n'est pas tellement d'accord avec cette idée. Même si il va cédé (ce qui était prévisible), finalement l'ensemble de cette petite histoire permet surtout de s'intéresser au personnage. Et c'était pas du luxe. Au final, ce nouvel épisode de Castle était très cool, très sympathique sans pour autant être hyper original dans sa manière de procéder (ce que je regrette). La mise en scène "contes de fées" aurait pu être encore meilleure car il y avait tous les éléments pour faire de cet épisode un réel conte Grimm, mais non, les scénaristes étaient un peu trop sur la retenu. Ce qui m'a déçu. Mais bon, qui tente rien n'a rien. Et Castle tente.

Note : 6.5/10. En bref, un épisode hommage aux contes de fées assez réussi, mais pas totalement non plus.

Commenter cet article