Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Chicago Fire. Saison 2. Episode 11. Shoved in my Face.

11 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Chicago Fire

vlcsnap-2014-01-09-01h09m27s44.jpg

 

Chicago Fire // Saison 2. Episode 11. Shoved in my Face.


Bien entendu, tout le monde avait déjà compris avant même de voir le début de cet épisode que Casey allait s’en sortir sans problème. Il ne pouvait pas mourir et dès les premières minutes de l’épisode, tout est déjà réglé. La série fait un petit bon dans le temps ce qui permet de rapidement passer à autre chose. Et notamment du point de vue de Dawson qui se lance enfin dans sa formation pour devenir pompier. Si l’on avait plus ou moins vu ça avec Peter Mills durant la première saison, le processus était déjà très enclenché du coup on n’avait pas vu cela depuis le début. Avec Dawson on apprend comment les pompiers sont formés et comment tout cela se déroule. Surtout qu’elle va être chapeautée par Severide. J’aime bien cette histoire et cela peut réellement devenir intéressant. Cependant, j’ai du mal à croire au fait qu’il puisse y avoir autant de nouvelles recrues potentielles quand il y a eu des fermetures de casernes récemment dans le but de réduire les budgets. Ce n’est pas très cohérent mais bon, on va passer là dessus car le tout fonctionne très bien et me donne déjà envie de revenir la semaine prochaine afin d’en apprendre un peu plus avec Dawson.

Car Dawson c’est comme Mills, elle inspire la sympathie. Et puis j’aime bien comment ils traitent cette histoire pour le moment, sans trop se prendre la tête avec une certaine dose de légèreté. Cela permet aussi de montrer à quel point Dawson est une femme forte et qu’elle est capable de faire des choses dans sa vie et pas de rester cette ambulancière qu’elle était encore il y a quelques épisodes. C’est un vrai tournant dans sa vie et c’est l’une des intrigues les plus intéressantes que Chicago Fire ait pu délivrer depuis pas mal de temps (enfin, depuis celle de Michelle Forbes dirons-nous). Mais de son côté Casey a du mal à gérer son retour au boulot. Disons que ce n’est plus comme avant. Sa manière de regarder son casier, de se rendre compte qu’il a réchappé à la mort et qu’il est encore là à braver les dangers, etc. L’épisode cherche également à développer un peu plus l’histoire de Mills et ce personnage permet encore une fois de faire le lien avec le spin-off. C’était une bonne occasion de revenir également sur le fait qu’il n’est plus un candidat maintenant mais bel et bien un pompier comme les autres.
vlcsnap-2014-01-09-01h13m06s188.jpgTout cela ne change finalement pas grand chose mais j’ai bien aimé ce que la série tente de faire dans sa manière de confronter les autres. Je ne sais cependant pas quoi attendre de Chicago P.D le spin off de Chicago Fire qui débute étant donné que tout cela est à la fois intéressant et étrange à la fois. Disons que je ne sais pas trop où ils peuvent nous emmener avec une série policière alors que l’on a déjà pu voir à quel point c’est un genre qui pustule dans le monde des séries. Je ne sais pas si cela sera aussi agréable à suivre que Chicago Fire non plus. Certes il y a un casting sympathique de tous les points de vue, mais voilà ce n’est peut-être pas suffisant. Je suis donc légèrement réticent à la grosse machine que Dick Wolf est en train de mettre en marche. Finalement, il y a encore d’autres intrigues annexes comme celle de Shay avec Allison (qui se trouve être homophobe) qui est sa nouvelle co-équipière. Cela amène un peu de piquant en espérant que cela se frite rapidement. J’ai envie de voir du crêpage de chignons. Chicago Fire fait donc ce qu’elle sait faire. Pas de grandes nouveautés à l’horizon si ce n’est celle de Dawson…

Note : 6/10. En bref, de bons développements ici et là.

Commenter cet article