Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Chicago Fire. Saison 2. Episode 8. Rhymes and Soul.

28 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Chicago Fire

vlcsnap-2013-11-28-16h05m49s3.png

 

Chicago Fire // Saison 2. Episode 8. Rhymes with Soul.


Chicago Fire continue de faire quelques ajustements du point de vue de ses personnages et de ses intrigues. Par exemple du point de vue de Dawson. Cette dernière a été baladée dans tous les sens depuis le début de la saison et maintenant que Shay est en congé maladie prolongé, elle va se retrouver avec un nouveau partenaire. C’était assez correct sans être transcendant non plus. Disons que j’attendais peut-être un peu plus de la part de Dawson et accessoirement de Shay qui a littéralement perdu la boule. La pauvre d’ailleurs, j’ai eu beaucoup de mal à la voir aussi faible à la fin de l’épisode. Mais bon, Dawson a également retrouvé les bras de Casey. Tout cela car ce dernier l’a sauvé sur la dernière intervention qu’ils ont fait ensemble et forcément, elle a été très touché. C’était une scène pleine de bons sentiments et la fin était de ce fait très prévisible mais j’ai envie de voir Casey et Dawson quelques temps ensemble (si ce n’est pas plus longtemps). Les deux ont besoin de stabilité dans leur petite vie alors que celle-ci se trouve être plus ou moins agité ces derniers temps. Je ne pouvais donc pas rêver mieux. Cette occasion est en or.

De son côté, Mouch va pouvoir utiliser ce que lui a confié Isabel afin de faire changer les choses. Il a beau avoir perdu l’élection, il n’en reste pas moins quelqu’un qui a des principes et qui veut tout faire pour qu’ils soient tenus. D’ailleurs, je suppose qu’il n’aura pas trop de mal à déloger Gail de sa place avec un peu d’aide de la part de l’union. C’est pour le moment aussi facile que de couper dans du beurre. Par ailleurs, cet épisode nous permet également de faire une sorte de cross-over intelligent avec Chicago P.D. Les personnages de la série policière en devenir sont pour certains présents dans l’épisode histoire de nous préparer au mois de janvier quand la série va commencer à prendre ses quartiers. Je retrouve énormément de SVU et accessoirement Law & Order dans cette partie policière. Notamment du point de vue de la musique de fond. Dick Wolf ne semble pas trop aimer le changement. En tout cas, ce n’est pas un reproche que je fais la série étant donné que celle-ci réussi plutôt bien ce qu’elle tente de faire pour le moment.
vlcsnap-2013-11-28-16h17m01s67.pngJe me demande également ce qu’à fait Jeff. La fin de l’épisode n’est pas très claire sur le sujet mais je pense que le prochain épisode saura nous donner de plus ample informations. Mine de rien, sans que l’on ne s’en rende réellement compte, Chicago Fire introduit tout un tas de choses afin de nous donner envie de revenir par la suite. La première partie de la saison a beau être déjà terminée du point de vue des intrigues, ce n’est pas vraiment le cas du reste de la saison qui a encore beaucoup de choses à nous raconter. Pour ce qui est de Cruz, je dois avouer que je ne sais pas trop quoi attendre non plus si ce n’est que pour le moment la série joue sur les on-dit et sur pas mal de choses du genre. Finalement, Chicago Fire délivre ce que j’attends de sa part, voire peut-être un peu plus par moment. Je regrette que les cas de la semaine n’aient pas été plus impressionnant (même si le coup de la broche dans le coeur était quand même terrible à regarder).

Note : 6/10. En bref, toujours aussi agréable de retrouver les personnages de Chicago Fire.

Commenter cet article