Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Combat Hospital. Saison 1. Pilot.

22 Juin 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-06-22-16h13m37s75.png

 

Combat Hospital // Saison 1. Episode 1. Welcome to Kandahar.


Après avoir été en pleine Amazonie au début de l'année avec Off the Map, ABC s'est décidée à nous offrir notre dose de drama hospitaliers également l'été mais cette fois sous le soleil de point et les déserts de l'Afghanistan. Première fois, un choix de départ judicieux pour le thème de la série : une équipe de médecins et chirurgiens militaires mais un choix vraiment pas du tout intéressant car l'esthétisme de la série (déjà pâli par une réalisation des plus médiocre) en prend un coup. Personnellement, j'ai trouvé cette série moche, et quand c'est moche, ça donne pas envie de regarder. J'aime bien les séries pourries mais quand elles sont plutôt bien réalisées avec de jolies couleurs et des paysages qui donnent pas forcément envie de suicide, je veux bien.

Au coeur d'un hôpital militaire en Afghanistan, des médecins et des infirmières doivent mettre leur vie en danger pour sauver celle des autres...

Ensuite il y a les personnages. D'une part les nouveaux et plutôt la nouvelle qui est tout ce qu'il y a de plus cliché dans le genre. J'ai eu l'impression parfois d'avoir affaire à une version sans budget de L'Hôpital et la comparaison n'est pas des moindres. Michelle Borth que j'avais découvert dans The Forgotten (ABC recycle ses acteurs) se retrouve ici dans la peau de Rebecca. Un personnage trop limité, sans vraiment d'intérêt. Peut être qu'avoir peur pour un serpent dans la salle d'opération (chose que l'on va s'enticher à rappeler 15 fois dans l'épisode pour bien dire qu'il y avait un serpent, au cas où l'on aurait pas vu). Personnellement, je n'aime pas. Le Dr Simon Hill, qui a une superbe vue de sa chambre, tout ça pour ça. Luke Mably que j'avais vu l'été dernier dans The Gates (tiens, encore ABC) reste sympathique mais bon, son personnage beaucoup moins. Le reste est complété par colonel Marks joué par Elias Koteas (connu pour ses rôles au cinéma).

Du côté de l'histoire de l'épisode, c'est classique, du drama médical en veux tu en voilà. Au lieu d'être volontairement en danger (car bon, on est en zone de guerre) on se contente de faire vibrer la caméra pour faire croire à des bombardements, et c'est sensé être impressionnant. Personnellement, j'ai trouvé ça ridicule. Ce genre d'usage est désuet depuis tellement d'années maintenant. Quand on voit une série médicale, ou c'est du Shonda et on chiale sous la couette, ou c'est du Urgences et c'est rythmé. Là, rien, c'est de l'entre deux bas de gamme, pas vraiment intéressant et qui manque d'un truc en plus, d'un atout charme qui fait que l'on a envie de revenir car forcément, pas de cliffangher, pourquoi suivre la suite ?

Note : 3/10. En bref, un pilot raté qui garde quand même quelque chose mais l'originalité n'est pas là, les dialogues sont de sourds et l'imagerie ratée. Passez votre chemin, ça vaut mieux (P.S : Off the Map c'était mieux, je veux de nouveaux épisodes tant qu'à faire).

Commenter cet article