Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Following. Saison 1. Episode 6. The Fall.

26 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Following

vlcsnap-2013-02-26-06h46m08s71

 

The Following // Saison 1. Episode 6. The Fall.


Alors que l'on croit que la première partie de la saison et notre triolisme s'achèvent, The Following trouve le moyen de relancer la machine avec de nouvelles intrigues tout aussi passionnantes mais dans la configuration actuelle des choses. Je trouve que plus l'on avance, plus The Following trouve de choses à faire pour nous rendre complètement accro. Je ne pense pas qu'il soit possible de passer un moment en s'ennuyant devant la série. A la fin de l'épisode précédent, nous laissions tout le monde dans le doute. Entre Ryan qui se retrouvait maitrisé par l'arme de Paul, le FBI et le SWAT qui débarquait dans la ferme où notre couple à trois avait passé quelques moments ensemble, Claire était kidnappée par l'un des adeptes du culte de Joe, … Autant dire que The Following donnait l'impression d'arriver au bout d'une route. Et ce n'est pas le cas, Kevin Williamson a trouvé le moyen de relancer astucieusement les intrigues en créant la discorde au sein même de notre trio préféré. Il faut bien avouer que Ryan est très fort. Et le jeu de Kevin Bacon jouissif.

Plus les épisodes avancent, plus j'ai du mal à décrocher (remarquez, je n'ai jamais décroché les yeux d'aucun épisode de The Following). Ce que j'aime aussi c'est la perspicacité de Parker. Je ne m'attendais pas vraiment à ce que ce personnage soit aussi intéressant. Son passé est d'autant plus intriguant qu'il est lié à son travail d'aujourd'hui. En effet, depuis sa plus tendre enfance elle a été enrôlée dans une secte par et avec ses parents, elle a été déflorée à son jeune âge (comme les gourous font souvent avec les jeunes filles vierges). Le passé de ce personnage est plutôt touchant et terrible, mais cela permet aussi de mieux la cerner et de comprendre pourquoi elle s'est enrôlée et spécialisée dans les cultes au FBI. Rapidement, l'épisode place son action. Aussi bien du point de vue du FBI, que du couple à trois et du fameux Charlie, qui a kidnappé Claire. Justement, vis à vis de Charlie, il va nous informer qu'il est le "follower" de Claire. Cette donnée nous permet de mieux cerner le titre de la série.
vlcsnap-2013-02-26-06h45m54s180Je me suis toujours demandé pourquoi elle avait été appelé de cette façon et j'en étais venu à la conclusion qu'il s'agissait tout simplement du nom que l'on donnait aux suiveurs d'un culte. En l'occurrence ici celui de Joe. Du point de vue de notre couple à trois, les choses se corsent. Si Emma est touché à cause des souvenirs de sa mère que tente de nous rappeler Parker, Paul se fait tirer dessus et Jacob reste pour le sauver. Je suis certain que cela cache quelque chose de différent. Et si Jacob était finalement amoureux de Paul ET Emma. Car l'on sait depuis le début de la série qu'il aime Emma, mais qu'il semble aussi continuer d'être avec les deux uniquement par défaut pour ne pas se faire tuer. Jacob se révèle petit à petit et Nico Tortorella incarne ce rôle avec tant de vigueur et d'énergie que j'ai hâte de voir ce qu'il va devenir si Paul meurt dans ses bras alors qu'Emma les a complètement abandonné.

Par ailleurs, nous allons découvrir Charlie, le kidnappeur de Claire. Il s'agit d'un ancien militaire étrange et ambigu. Mais c'est justement ce qui le rend particulièrement intéressant. J'ai hâte de voir ce que tout cela nous réserve. The Following n'a de cesse de me rendre complètement accro. On sent que l'on ne s'ennui pas et j'aime ça.

Note : 8.5/10. En bref, captivant.

Commenter cet article

Vince R' 27/02/2013 11:21


Moi je reste encore sceptique quand à la pérénité de la série... J'ai vraiment peur qu'on tombe dans le " Ah non en faite je suis un follower de Caroll et je vous trahis tous" à outrance... 


Le coup de la flic qui sort de nul part, et qui sauve Emma... Mouais... Ca n'augure rien de bon pour la suite ce genre de pirouette scénaristique... 


Enfin je ne sais pas... C'est juste trop facile. Caroll n'avait aucun moyen de prévoire que Ryan aller arriver dans la maison, que le trio serait complètement encerclé... Mais il avait quand même
un plan au cas où... C'est quand même de plus en plus capillotracté. 

Cilou 27/02/2013 00:17


Et bien contrairement à toi j'étais pas totalement convaincue par la série et là je dois dire que j'ai aimé. C'est pour moi le meilleur épisode pour le moment. J'aime beaucoup le personnage de
Parker moi aussi, c'est mon préféré. Rodrik est assez intrigant.