Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Mentalist. Saison 6. Episode 12. The Golden Hammer.

13 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crti. Sér. : The Mentalist

vlcsnap-2014-01-13-09h15m40s38.jpg

 

The Mentalist // Saison 6. Episode 12. The Golden Hammer.


Ce que j’ai adoré dans cet épisode ce n’est pas le cas de la semaine mais bel et bien le reste. En effet, toute l’histoire qui entoure l’ancien agent du CBI Osvaldo Arviles est beaucoup plus passionnante. Cela permet par ailleurs d’éloigner plus ou moins Rigsby et Van Pelt du FBI et de faire leur petite investigation de leur côté. J’aime beaucoup ce petit couple et je suis certain que The Mentalist gagne à les voir travailler de leur côté comme des détectives privés. Ils forment un duo de choc et je suis certain qu’un petit spin off sur ces deux là et leurs aventures n’aurait pas été de refus si jamais The Mentalist était un immense succès (ce qu’elle n’est malheureusement plus aujourd’hui). En tout cas, on ne peut pas dire que cela ne fonctionne pas. Rigsby et Van Pelt vont donc tenter de retrouver Osvaldo pendant qu’ils vont recevoir une liste d’anciens agents du CBI avec les noms de leur ancienne équipe. Tout le monde semble être la cible de quelqu’un mais qui exactement, telle est la question. Le reste du temps, cet épisode fonctionne comme un épisode assez classique de The Mentalist.

Disons que la cas de la semaine reste dans la lignée de ce que la série a plus ou moins l’habitude de nous délivrer chaque semaine. Mais malgré tout, j’aime bien quand Jane enquête et qu’il tente de trouver des indices de son côté. Une fois qu’il tombe sur quelque chose il parvient toujours à le dire de façon humoristique (notamment ici la scène de la voiture). C’est aussi pour ce genre de choses que The Mentalist me manquait si jamais elle était annulée à la fin de la saison (et je sais pertinemment que c’est ce qui lui pend au nez bien que j’espère Warner généreuse en abaissant le prix de la série pour CBS). Bref, tout cela nous offre l’opportunité de ne pas trop nous ennuyer comme dans l’épisode précédent qui était assez décevant. On retrouvait la mécanique un peu trop classique et rouillée de la série. Il faut dire cette semaine que Van Pelt et Rigsby apportent leur petite patte bien à eux. Le fait qu’ils ne soient pas dans l’équipe du FBI aide énormément la série à faire d’autres choses et à explorer d’autres façon de voir l’univers.
vlcsnap-2014-01-13-09h07m21s171.jpgBruno Heller semble en tout cas nous préparer de façon plutôt intelligente à une potentielle nouvelle fin de saison tonitruante. Si Red John n’est plus là (et que l’on a presque totalement oublié ce tueur en série et les conséquences de sa mort), il y a encore des menaces diverses créées rien que pour notre plus grand plaisir. Car il n’y a rien de mieux dans une série policière comme The Mentalist que quand les personnages principaux sont mis en danger par ceux qu’ils chassent chaque semaine. Il va cependant falloir faire attention à ce que la série ne tombe pas dans un truc trop déjà vu, c’est pourquoi l’originalité sera, je l’espère, de mise. Je vais faire confiance aux scénaristes car je sais qu’ils savent plutôt bien ce qu’ils font. Mike Weiss écrivait ici son troisième épisode de The Mentalist (après « Red Letter Day » notamment l’an dernier). Un scénariste qui est tout de même passé de Cashmere Mafia à The Mentalist. Ce n’est pas pareil même si les crêpages de chignons finalement peuvent aussi rapidement devenir des meurtres…

Note : 6/10. En bref, en filigrane The Mentalist développe quelque chose d’assez efficace. Le reste est classique, sans vague.

Commenter cet article

delromainzika 13/01/2014 18:30


@claire : Je n'ai pas encore vu l'épisode :) Si j'ai pas encore publié de critique de toute façon, c'est que je ne l'ai pas encore vu généralement pour les pilotes. :) Ce soir :)

claire 13/01/2014 17:19


Est ce que true detective vaut le coup?