Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les 13 meilleurs moments de Homeland

24 Décembre 2013 , Rédigé par delromainzika

vlcsnap-2013-12-24-17h56m57s229.jpg


Attention spoilers !. Je vous conseille d’être à jour sur la série afin de lire tout ce qui suit. Il y a des révélations faites sur les trois saisons.
J’ai récemment pu lire un article citant les 12 pires moments de Homeland. Du coup, je me suis dit qu’il serait bien de leur répondre avec les 13 meilleurs moments de Homeland (1 moment bonus). Je sais que beaucoup de gens aiment dire du mal de cette série mais moi je l’aime beaucoup. Ne serait-ce que pour le talent de Claire Danes, toujours aussi sensationnelle. Après une saison 3 qui aura certainement encore plus divisé les fans que la précédente, je me devais de revenir sur ce qui a toujours fait le charme de cette série et qui fera toujours son charme. Ces moments uniques qu’elle a su créer en trois années seulement. Certains trouveront à redire sur les moments que j’ai choisi et d’autres trouveront que d’autres moments ont également leur place. Difficile de faire un choix mais celui-ci est le mien.
vlcsnap-2013-12-24-17h22m46s196.jpg1. Brody et la religion (1.02 - « Grace » et 2.01 « The Smile »)
C’est certainement l’un des premiers moments emblématiques de la série. On nous introduit la religion de façon assez fascinante (le parallèle avec le garage et la prison dans laquelle il était retenu) et la manière dont il a commencer à apprendre à prière et à se convertir. Cette scène est la première qui nous permet de nous questionner sur les intentions de Brody et elle sert de magnifique cliffangher. Damian Lewis est éblouissant, récitant sa prière en arabe. Puis dans la saison 2, Dana et Brody vont partager un moment ensemble. Dana surprend son père en train de se préparer à faire sa prière. Tout cela va mener Dana à tenter de comprendre pourquoi son père s’est tourné vers la religion et cela sera traité plus ou moins bien dans la saison 3 de la série durant un épisode (et ce même si cela n’a pas été suffisamment creusé à mon humble avis). Dana est une fille un peu perdue et je pense que la religion aurait pu être une idée intelligente pour traiter le personnage en dehors de ses diverses relations amoureuses.
vlcsnap-2013-12-24-17h28m26s20.jpg2. Brody et Carrie sur le parking, sous la pluie (1.04 - « Semper I »)
C’est la première scène où Carrie et Brody vont se croiser. Si Carrie ne devait pas l’approcher, elle va déroger à la règle et c’est même à ce moment là que leur histoire va petit à petit commencer. Ce moment est l’un des plus calculé mais l’un des plus réussi de la première saison. Il ne dure pas longtemps mais Claire Danes et Damian Lewis nous offrent l’occasion de voir à quel point ils peuvent être touchants l’un avec l’autre. Une alchimie s’est créée. Plus tard dans la série, les deux vont se retrouver un peu plus proche comme vous le savez.
vlcsnap-2013-12-24-17h33m30s238.jpg3. Premier baiser et même plus… entre Carrie et Brody (1.06 - « The Good Soldier »)
Après la scène sur le parking, il s’agit du premier moment où les deux personnages vont réellement partager une intimité. Tout commence dans un bar alors que les deux boivent un peu trop, discutent. Cette scène reste a mon humble avis l’une des meilleures de la première saison car il s’agit aussi de l’aboutissement de quelque chose, du premier acte. La rencontre entre Carrie et Brody se transforme en passion qui finie en missionnaire à l’arrière du 4x4 de Brody. Cette scène est à la fois cocasse mais également pleine de sens. On commence à connaître tout le monde et ces deux là, au milieu de la première saison se sautent déjà dessus.
vlcsnap-2013-12-24-17h45m20s169.jpg4. Carrie pète un plomb (1.11 - « The Vest »)
C’est à la fin de l’avant-dernier épisode de la première saison. Une scène qui va permettre de mettre en avant à quel point le talent de Claire Danes est particulièrement jouissif. Elle pète les plombs et sa bipolarité reprend le dessus. Le personnage ne sait plus où donner de la tête et pourtant, elle avait raison depuis le début et c’est la seule a avoir vu au travers de Brody. Il faut dire que lui aussi a vu a travers de Carrie mais différemment si vous voyez ce que je veux dire. Cela va donner lieu à tout un tas de scènes assez belles, que cela soit le moment où elle devient complètement folle ou encore la scène qu’elle partage avec Saul dans le dernier épisode de la saison où ce dernier, son seul ami, tente de la rassurer.
vlcsnap-2013-12-24-17h53m02s185.jpg5. Le sourire de Carrie (2.01 - « The Smile »)
Après des mois de convalescence, Carrie est de retour au boulot et plus particulièrement à Beyrouth où la traque pour Abu Nazir continue. Elle est maintenant grimée en brune et un moment de cet épisode va retenir mon attention : le sourire de Carrie à la fin de l’épisode. Un moment emblématique de la série qui veut dire beaucoup de gens et qui va changer pas mal de choses par la suite. Notamment dans le second épisode de la saison 2. Claire Danes montre encore l’une de ses facettes dans cet épisode.
vlcsnap-2013-12-24-17h58m00s96.jpg6. L’interrogatoire de Brody (2.05 - « Q&A »)
Récompensé lors des derniers Emmys, cet épisode est écrit avec soin et parvient à mettre en avant tout le talent de Damian Lewis, mais aussi de Claire Danes. Les faces à faces fusent et la série fait monter la pression d’un cran. Un épisode tonitruant qui ne trouve jamais (ou presque jamais) de fin. Le tout évolue terriblement bien et donne envie d’en voir beaucoup plus. Mais cet épisode prouve aussi à quel point Homeland n’est pas tant une série de scénario mais avant tout une série de performance d’acteurs. Car de ce point de vue là, il n’y a rien à redire, la série est parfaite.
vlcsnap-2013-12-24-18h12m55s234.jpg7. La mort d’Abu Nazir (2.11 - « In Memoriam »)
La mort d’Abu Nazir est un moment fort de Homeland. Notamment car il implique pas mal de choses comme la fin d’une époque pour la série mais aussi le début d’une autre. Carrie va se retrouver face à lui alors que ce dernier va se suicider sous ses yeux. D’ailleurs, la mort d’Abu Nazir et le jet de son corps à l’eau dans un drap blanc vous rappellera certainement comment le corps de Ben Laden a été jeté en mer lui aussi de la même façon. Un parallèle réussi.
vlcsnap-2013-12-24-18h15m11s62.jpg8. Carrie à l’hôpital psychiatrique (3.02 - « Uh… Oh… Ah… »)
Ce n’est pas une scène en particulier mais plusieurs. Il y en a une plus emblématique que les autres (Saul qui tente de s’expliquer auprès de Carrie à la fin de l’épisode sans parvenir à la faire changer d’avis) mais globalement il y a tout plein de bons moments dans cet épisode entant encore une fois Carrie et le talent de Claire Danes. Elle était souriante dans le premier épisode de la saison 2 et elle est plus bas que terre dans ce début de saison; Un contraste étonnant mais particulièrement réussi.
vlcsnap-2013-12-24-18h25m26s60.jpg9. Carrie et Saul (3.04 - « Game On »)
C’est une scène assez brillante que Homeland nous délivre entre ces deux personnages. Notamment car Saul semble être le plus grand des emmerdeurs d’un côté et puis fini par devenir quelqu’un de bien à la fin de cet épisode. La relation entre Carrie et Saul a toujours été étrange dans cette série. Certes il y a un lien fort entre les deux mais je me demande parfois si Saul ne se sert pas d’elle. Et c’était plus ou moins le cas dans cet épisode, malgré la réconciliation réussie de la fin. Claire Danes se démène à chaque nouvel épisode pour nous surprendre un peu plus. La musique et la mise en scène du moment donnent également le ton.
vlcsnap-2013-12-24-18h20m22s94.jpg10. Saul face au Sénateur (3.05 - « The Yoga Play »)
Cette scène est celle de Mandy Patinkin. L’acteur a enfin eu droit à son moment de gloire. C’est à mon sens le seul moment de toute la série où l’acteur parvient à être seul pour démontrer à quel point il peut être talentueux. Surtout que bien souvent il est caché derrière le talent du reste du casting de la série. Mais ce sont aussi des adieux plein de sens, où Saul découvre qu’il n’est plus l’homme de la situation alors qu’il a tout de même réussi à faire pas mal de choses pour la CIA. Voilà donc comment on le remercie. Ce n’est pas très glorieux le pauvre mais bon…
vlcsnap-2013-12-24-18h24m04s5.jpg11. Le retour de Brody (3.09 - « One Last Thing »)
Damian Lewis va avoir l’occasion de prouver à quel point il peut jouer le mec complètement déglingué par la drogue et un séjour dans un pays où il n’a pas pu faire grand chose. Cette folie se traduit par toute une scène de séquences où l’on va suivre la transformation du personnage. Il va redevenir ce soldat qu’il était auparavant comme si de rien n’était (ou presque). C’était également l’occasion pour la série de créer des retrouvailles entre Carrie et Brody. Un moment émouvant qui m’a permis de me rendre compte que Homeland ne serait pas grand chose sans la relation de ses deux personnages emblématiques. Mais d’un autre côté, j’ai également envie de voir à quoi cela va ressembler.
vlcsnap-2013-12-24-18h27m18s163.jpg12. Les adieux de Carrie à Brody (3.12 - « The Star »)
Ce moment se découpe en deux scènes. La première se déroule au téléphone. Un moment déchirant de tous les points de vue. On a deux personnages qui s’aiment et s’aimeront mais qui ne vont pas pouvoir vivre d’amour et d’eau fraiche. Ils le savent mais Carrie et Brody ne veulent pas se dire au revoir, surtout Carrie qui ne peut pas faire la paix avec elle même comme Brody peut le faire. Et la seconde scène est celle de la pendaison de Brody. La série a osé tuer son personnage fort et la relation qui animait la série depuis (presque) ses débuts. Difficile de savoir où Homeland peut aller avec tout le monde maintenant mais cette scène d’adieu m’a donné également l’impression que la série arrive au bout d’un cycle.
vlcsnap-2013-12-24-18h45m05s72.jpg13 (Bonus). L’étoile (3.12 - « The Star »)
Quoi de pire pour Carrie que d’avoir perdu l’amour de sa vie, Brody, à cause de ses employeurs. Surtout quand ses employeurs ne veulent même pas montrer un peu de compassion pour un homme qui a été au bout de sa mission. L’étoile qu’elle va dessiner sur le mur des étoiles de la CIA en hommage à l’homme qu’elle aime et a aimé était un très bel hommage et une très belle dernière image pour la saison.

Commenter cet article