Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Astérix - Le Domaine des Dieux

29 Novembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : Astérix - Le Domaine des Dieux

Astérix : Le Domaine des Dieux // De Louis Clichy et Alexandre Astier. Avec la voix VF de Roger Carel, Lorant Deutsch et Laurent Lafitte.


Après le très mauvais David et Madame Hansen, Alexandre Astier est de retour au cinéma. C’est probablement la très mauvaise et chaotique adaptation de Astérix aux Jeux Olympiques à laquelle il a participé qui lui a donné envie de faire Astérix : Le Domaine des Dieux et on peut le comprendre. Il a eu la chance de pouvoir choisir l’album d’Astérix qu’il allait adapter et comme il l’a si bien dit, il ne pouvait pas le rater. Fort heureusement pour lui, c’est une vraie réussite. L’animation est magnifique, les doublages sont parfaits, mais il y a quelque chose qui coince un peu et je pense que c’est ce que j’attendais d’un scénario écrit par Alexandre Astier. C’est quelqu’un qui a un humour particulier et ultra référence qu’il n’utile que très timidement ici. Outre le générique de France Inter, il n’y a pas grand chose de référencé alors que j’aurais aimé voir une version animée de Astérix et Obélix Mission Cléopâtre. Cela aurait été un peu plus intéressant à mes yeux. J’attendais donc quelque chose de plus proche de son humour à lui que de quelque chose d’aussi grand public. Il y a cependant fort à parier que ce sera un succès pour toutes les générations mais je n’ai pu m’empêcher de penser qu’il manquait quelque chose.

Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ ; toute la Gaule est occupée par les Romains… Toute ? Non ! Car un village peuplé d'irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l'envahisseur. Exaspéré par la situation, Jules César décide de changer de tactique : puisque ses armées sont incapables de s’imposer par la force, c’est la civilisation romaine elle-même qui saura  séduire ces barbares Gaulois. Il fait donc construire à côté du village un domaine résidentiel luxueux destiné à des propriétaires romains. : « Le Domaine des Dieux  ». Nos amis gaulois résisteront ils à l’appât du gain et au confort romain ? Leur village deviendra-t-il une simple attraction touristique ? Astérix et Obélix vont tout faire pour contrecarrer les plans de César.

Mais l’album, que je ne connaissais que très peu, est ici plutôt bien adapté dans son ensemble. En effet, on retrouve tout ce qui fait l’originalité et l’humour de Astérix : Le Domaine des Dieux. Alexandre Astier a préféré adapter en restant très fidèle à l’humour et à l’histoire écrite par les auteurs. C’est une façon de redorer un peu le blason des adaptations d’Astérix et Obélix qui, il faut bien l’avouer, ne sont plus vraiment brillantes depuis que Thomas Langman s’est donné pour objectif d’en mettre un en boîte. Mais du coup, quand Alexandre Astier commence à faire de micro références, il tue tout ça trop rapidement, comme s’il ne pouvait pas le faire, comme s’il se tapait les doigts à coup de règle dès qu’il avait envie de faire une blague reprenant quelque chose d’actuel. Alors que personnellement, c’est ce genre de choses que j’aime bien et qui n’a malheureusement fonctionné que dans l’adaptation faite par Alain Chabat. Mais Alexandre Astier est un bon scénariste qui a un humour intelligent que tous les fans de Kaamelott reconnaissent. Ici cela perd de son essence et du coup, on ne voit pas vraiment où est-ce qu’ils voulaient aller.

Reste alors l’animation qui est tout complément irréprochable. C’est beau et une fois le film terminé, je dois avouer que j’aurais adoré en voir encore un peu plus. Cela passe vraiment trop rapidement et le plaisir reste entier du début à la fin. Ensuite il y a les doublages qui sont eux aussi très réussis, notamment celui de Laurent Lafitte, exceptionnel du début à la fin. Même Alexandre Astier lui-même ou encore Elie Semoun (pour Cubitus) trouvent le moyen de nous offrir des doublages plus que réussis. Finalement, Astérix : Le Domaine des Dieux est donc un très bon film d’animation, il n’y a rien à redire là dessus. J’ai passé un bon moment et je ne regrette pas du tout, même la 3D reste plutôt agréable et fluide. Sauf que j’attendais quelque chose d’autre de la part d’Alexandre Astier qui, à mon sens, devait s’occuper d’une nouvelle adaptation live si jamais la France et un producteur voulaient à nouveau faire un film adapté des aventures d’Astérix et Obélix car c’est une bonne franchise qui a été a un moment massacrée au cinéma… Et pour une BD de mon enfance, cela m’avait fait assez mal. La dernière adaptation en date n’était cependant pas mauvaise mais un peu trop transparente.

Note : 8/10. En bref, belle adaptation mais Alexandre Astier aurait pu mettre un peu de lui dedans.

Commenter cet article