Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Madam Secretary. Saison 1. Episode 11.

11 Décembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Madam Secretary

Critiques Séries : Madam Secretary. Saison 1. Episode 11.

Madam Secretary // Saison 1. Episode 11. Game On.


Après cet épisode, les choses vont forcément changer pour Madam Secretary. Alors que plus de secrets sont révélés avec la mort de Vincent Marsh, la série nous offre ici une fois de plus un épisode essentiel et excellent. Et l’on a également quelques éléments de réponses supplémentaires sur qui aurait pu tuer Marsh, le prédécesseur d’Elizabeth. Je dois avouer que j’aime bien cette partie de l’histoire de Madam Secretary. C’est une intrigue pour laquelle on a envie de continuer la série mais qui permet également de se plonger un peu plus dans l’univers. C’est une histoire qui a une vraie intrigue et c’est quelque chose que j’aime beaucoup, surtout que cela fonctionne terriblement bien. Mais cela ne peut bien évidemment pas durer une éternité non plus mais je suis confiant quant à la suite de la série. Madam Secretary est une série plus procédurale que feuilletonnante et bien que l’on aurait pu croire que cette série ne soit pas aussi efficace qu’une série feuilletonnante, elle a su très justement installer des fils rouges que l’on va suivre au fil des épisodes et qui sont pour le moins intéressants. Les cas de la semaine ne sont pas mauvais, comme on a pu le voir dans l’excellent épisode 1.10 par exemple mais je crois que ce qui me plaît le plus c’est toute cette histoire entourant la mort de Vincent Marsh (comme avec l’excellent 1.09).

Elizabeth et son équipe découvrent que Nadine avait accès au compte bancaire secret de Marsh au Venezuela. Elizabeth décide donc de faire un petit voyage diplomatique afin de permettre à Nadine d’accéder au compte. Je me demande si au fond je n’ai pas de la compassion pour Nadine. Après tout c’est vrai, la pauvre. Elle s’est retrouvée au milieu de l’histoire sans avoir réellement été conviée. Elle a certes choisi d’avoir une relation avec un homme marié mais à quoi bon, ce n’est peut-être pas ce qu’il y a de plus important puisque l’homme qu’elle aimait a décidé de l’utiliser. Elle va alors découvrir que une semaine avant la mort de Marsh, ce compte bancaire était plein à craquer, 40 millions de dollars, rien que ça. Mais qui donnait de l’argent à Marsh ? Encore un mystère à résoudre. La façon dont Madam Secretary fait apparaître ses mystères me plaît énormément. On voit que la série parvient à faire évoluer les choses de façon jouissive mine de rien et c’est tout ce que j’attendais de sa part. Voire plus encore. Jackson, le chef de cabinet, est de plus en plus suspicieux au sujet d’Elizabeth. J’aime bien la façon dont il tente d’en savoir plus. C’est une vraie fouine ce Jackson mine de rien. Mais c’est une excellente idée.

Elle va alors décide de préparer Matt à l’un de ses rendez-vous secrets avec Jackson. Cette fois-ci elle veut qu’il passe des informations spécifiques : elle a rencontré l’ambassadeur israélien Dori et aurait entendu le mot Dubaï. Tout cela est fait pour que Jackson ne sache plus vraiment où donner de la tête et c’est quelque chose que j’aime beaucoup. Surtout que cela fonctionne assez bien dans son ensemble.

Russell - « Maybe you can finish what he started. »
Elizabeth - « What's that? »
Russell - « Land. »

Madam Secretary nous prouve donc une fois de plus qu’elle sait très bien dans quelle direction elle veut aller, mais aussi qu’elle n’a pas de pitié pour qui ou quoi que ce soit. J’ai adoré la fin de l’épisode qui suggère bien évidemment que le tout pourrait bien aller dans une direction complètement différente. Et c’est ce que j’aime dans cette série mine de rien. J’en veux plus des épisodes comme celui-ci.

Note : 9/10. En bref, encore du très bon Madam Secretary.

Commenter cet article