Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Revenge. Saison 4. Episode 18. Clarity.

30 Mars 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Revenge

Critiques Séries : Revenge. Saison 4. Episode 18. Clarity.

Revenge // Saison 4. Episode 18. Clarity.


C’est fait. Emily Thorne n’est plus, Amanda Clarke est de retour. Maintenant que Emily Thorne a fait son coming out, je me demande vraiment dans quelle direction va bien pouvoir aller cette fin de saison. C’est en tout cas l’un des éléments que devait résoudre Revenge avant la fin de la série, ce qui tend à laisser entendre que cette saison 4 pourrait bien être la dernière et cela ne poserait de problème à personne (surtout pas à moi). Car j’ai beau aimer Revenge, on ne peut pas dire que la série fait réussi à faire quoi que ce soit de bien intelligent de ce point de vue là depuis un sacré bout de temps. Heureusement pour moi, l’épisode précédent était plutôt bon et m’avait redonné confiance en la série. J’ai à nouveau confiance en Revenge avec cet épisode également qui au delà de sa fin surprise (qui n’en était pas vraiment une), avait tout un tas de petites choses à mettre en place pour la fin de la saison. A commencer par Nolan et Louise dont le mariage est proche de la fin sauf que je suppose que Louise ne l’entend pas de cette famille. Cette relation n’a jamais fonctionné et n’a jamais eu de grand intérêt. Louise a trouvé son intérêt dans cette relation car il y avait le confort qui va avec mais maintenant que Nolan a ses yeux sur l’assistant social, les choses sont tout de suite bien plus intéressantes.

Ensuite nous avons Emily et Jack qui se rapprochent à nouveau, afin de rendre Ben encore plus jaloux. Je pense qu’après cet épisode on va pouvoir créer un club des personnages jaloux (Ben, Louise, etc.) car il y a vraiment de quoi faire. Cet épisode est une façon de changer une dynamique qui commençait légèrement à dépérir dans la série. Revenge n’avait pas réussi à devenir intéressante depuis un sacré bout de temps et cet épisode est l’occasion dont je rêvais pour permettre d’apporter un peu de clarté dans ce monde de brutes (et quand on voit le titre de l’épisode, je n’en suis pas si loin finalement). Le but d’Emily dans cet épisode c’est de laver le nom de Daniel qu’elle a participé à salir. Je pense que cette histoire qu’elle a inventé pour se protéger va lui porter préjudice par la suite mais la révélation finale permet aussi de braquer les projecteurs sur Amanda. C’est la relation entre Amanda et Jack que Revenge va tenter de développer désormais, même si Stevie est encore dans les parages. D’ailleurs, Stevie Grayson est vraiment un personnage amusant. Elle est à la fois la mère protectrice de Jack qui n’a jamais eu la chance de connaître sa mère. Elle tente probablement de se rattraper pour le temps qu’elle n’a jamais pu passer avec son fils.

Mais tout cela est tout de même très drôle. Margaux était responsable d’un joli cliffangher dans l’épisode précédent qui me laissait espérer une vengeance en bonne et due forme sauf que ce n’est pas vraiment ce qui va se passer. Elle décide dans cet épisode que sa guerre contre Emily/Amanda est maintenant terminée. Un peu facile tous ses retournements de veste. J’ai l’impression que Revenge ne sait faire que ça, retourner la veste de ses personnages. C’est tout de même sacrément drôle mine de rien mais je ne peux pas en vouloir à la série d’être drôle, elle sait très bien ce qu’elle doit faire pour l’être. Emily a beau donné l’impression qu’elle a complètement oublié Ben, nous en tant que téléspectateurs on n’a pas oublié. C’est peut-être ça le plus intéressant, surtout avec Kevin, le frère protecteur qui sait très bien que quelque chose peut se passer entre Emily et Jack sans qu’il ne s’en rende vraiment compte. Ben n’est pas le meilleur détective au monde et cet épisode est vraiment là pour nous le rappeler. Cet épisode était donc plutôt correct dans son ensemble car il ne repose pas sur les tas de trucs laborieux que Revenge a pu mettre en scène depuis le début de la saison. Peut-être bien que la série reprend enfin du poil de la bête. Si c’est le cas je suis ravi.

Note : 6.5/10. En bref, la série reste laborieuse.

Commenter cet article