Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Bitten. Saison 2. Episodes 9 et 10.

28 Mai 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Bitten

Critiques Séries : Bitten. Saison 2. Episodes 9 et 10.

Bitten // Saison 2. Episodes 9 et 10. Scavenger’s Daughter / Fine Temporum.
SEASON FINALE


Deux épisodes qui tentent de faire avancer la saison de façon plus drastique et je pense que Bitten en a bien besoin. Elena, Clay, Paige et Nick partent à la recherche d’Aleister juste pour découvrir la fin qu’il réserve à Savannah. Ce que réussi à faire cet épisode c’est surtout à rassembler les quatre personnages. Je ne m’y attendais pas forcément mais disons que c’est quelque chose qui permet à la série de faire avancer son histoire. Aleister n’est pas le meilleur méchant que Bitten ait connu et pourtant, il en avait le potentiel. C’est un personnage qui a d’un point de vue de sa personnalité tous les atouts d’un méchant classique de série. Le seul problème c’est que l’histoire des sorcières dans cette série n’a pas été très bien traité et étant donné qu’il est étroitement lié à cette histoire, forcément le spectacle n’en vaut pas toujours la chandelle. L’avantage de cet épisode c’est qu’il permet donc de nous embarquer dans une aventure avec de l’action, peut-être un peu d’émotion, mais aussi de la mythologie de sorcière qui évolue un peu plus que tout ce que l’on avait pu voir depuis le début de la saison. Le passage à la limite du remake de 50 Shades of Grey était assez drôle. Je dois avouer que Bitten a toujours eu un rapport étrange avec le sexe.

C’est un élément très présent dans les livres d’après ce que l’on m’avait dit durant la première saison et du coup, je pense que la série s’est de plus en plus libérée de ce point de vue là. Elle se permet donc de faire un peu plus de folies de ce genre et cela fonctionne à la perfection. Car le divertissement ici est à la fois amusant et efficace. Savannah est par ailleurs le genre de personnage qui peut être amené à prendre une place un peu plus intéressante par la suite mais cet épisode hésite à lui donner la place qu’elle mérite réellement. C’est vraiment dommage car je suis persuadé que justement il y aurait de la place pour nous surprendre. Toutes les histoires de Clara qui a son talisman, et tout ce que cela amène par la suite, c’est pas suffisamment bien écrit. J’aime bien la série, il n’y a pas de problème là dessus, mais ce que je préfère c’est notre petit groupe de personnages qui tentent de jouer aux vigilantes afin de venir en aide à Savannah. Car le reste, dès que l’on plonge dans la mythologie profonde des sorcières, cela a beau être développé, c’est tout de même sacrément foutraque. Sans passer du coq à l’âne, la série donne l’impression que la narration n’est pas toujours très fluide. Bitten n’est pas aidée par ses scénaristes, malheureusement pour elle.

A côté, Jeremy aide Ruth. Jeremy m’avait beaucoup plu dans l’épisode précédent, surtout que son face à face avec Clay était diablement efficace. C’était ce genre de scènes d’action que j’avais envie de voir plus souvent cette année alors que l’on s’est drastiquement éloigné des garous afin de se concentrer sur les nouveaux personnages. Sauf que les nouveaux et leur sorcellerie à deux francs six sous ne sont pas suffisamment attachants et/ou passionnants. Ce qui pose un sérieux problème. Avec « Fine Temporum », la série continue dans la même direction. Elena et le Pack vont tenter de trouver Savannah dans l’immeuble Delphi. C’est tout de même un peu mieux que ce qui s’est déroulé dans l’épisode précédent qui donnait plus l’impression de brasser de l’air qu’autre chose. Je trouve donc que cet épisode permet d’entrer dans le feu de l’action de façon bien plus efficace et les scénaristes font donc des choses tout de suite bien plus intéressante. Ne serait-ce que pour le fait que tout le monde s’attelle à la tâche alors qu’habituellement nous avons un personnage ici, un duo de personnage ailleurs, etc. C’est d’ailleurs l’un des gros problèmes de cette saison, de nous éparpiller dans tous les sens sans forcer aller chercher la cohérence.

Heureusement que l’on nous offre un spectacle comme celui-ci pour le dernier épisode de la saison. La série avait besoin d’un dernier face à face efficace et c’est ce que cet épisode va parvenir à nous offrir. Aleister et Clara sont les grands méchants et Bitten semble les exploiter de façon judicieuse. En tout cas, je n’ai rien à redire sur le sujet, on en a pour son visionnage. Elena garde sa place d’héroïne, le sexe est encore présent et l’on a l’impression que Bitten a appris des erreurs qu’elle a pu faire dans l’épisode précédent afin de nous offrir un dernier épisode beaucoup plus impressionnant. Je me demande si Space va renouveler Bitten pour une saison 3. Ce ne serait pas étonnant mais je ne serais pas contre.

Note : 5.5/10 et 7/10. En bref, fin de saison réussie pour saison bancale.

Commenter cet article