Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Suits. Saison 6. Episodes 7 et 8.

6 Septembre 2016 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Suits

Critiques Séries : Suits. Saison 6. Episodes 7 et 8.

Suits // Saison 6. Episodes 7 et 8. Shake the Trees / Borrowed Time.


Est-ce que Mike va réellement sortir de prison ? Rien n’est moins sûr. Les choses ne se passent pas aussi bien que prévu pour Mike mais j’ai l’impression que Suits veut proposer une saison en prison alors qu’il s’agit de la pire intrigue de toute l’histoire de la série. C’était intéressant sur le papier et un cauchemar à l’écran. Plus les épisodes s’enchaînent et plus j’ai l’impression que les scénaristes se moquent un peu de nous. La série est molle dès que l’on est en prison alors que les intrigues de bureau permettent de respirer un peu et donc de prendre un peu plus de plaisir. Le problème pour Mike dans « Shake the Trees » c’est que son accord est maintenant annulé, que Kevin est énervé contre lui et que Gallo menace de rendre les choses encore plus compliquées pour Mike. Tout va de mal en pis pour le personnage mais l’on ne ressent pas vraiment les conséquences. Suits n’ose pas suffisamment aller dans des terrains plus sombres. Cela aurait pourtant été parfait pour cette série mais là rien ne se passe comme prévu. Harvey a au moins la chance d’avoir Louis dans la poche désormais ce qui change un peu. En effet, il était auparavant tout seul et désormais il a un ami pour l’aider. C’est pas mal mais ce n’est pas suffisant pour transformer l’ennui en quelque chose de beaucoup plus palpitant. La dynamique du duo a beau fonctionner et les répliques être assez sympathiques, Suits souffre cette année de son âge.

Suits a besoin de se renouveler et de proposer des trucs différents (ce qu’elle ne fait malheureusement pas). Heureusement qu’il y a aussi Donna et Louis. Cette relation de je t’aime moi non plus est vraiment hilarante et donne un brin de légèreté dans une série devenue anxiogène malgré elle. Il va sans dire que les nouveaux personnages intégrées cette année n’ont rien de bien efficace à raconter pour le moment. Durant « Borrowed Time » la série passe son temps à nous préparer à quelque chose qui n’a pas spécialement d’intérêt : faire en sorte que l’accord passé avec Mike soit de nouveau d’actualité. Mike doit faire en sorte que Kevin morde à l’hameçon mais ce n’est pas ce qu’il y a de plus facile. En disant à Kevin qu’il informait les autorités était quelque chose d’intelligent alors que cela aurait pu rendre la situation encore plus compliquée qu’elle ne l’était. Ce que Suits n’a pas compris sur l’univers carcéral c’est ce que The Night Of a réussi à faire cette année avec la prison. Certes, Suits ne pouvait pas raconter la vie en prison sous un angle aussi difficile et dur mais d’un autre côté je m’attendais à un environnement beaucoup plus réaliste. Suits reste très superficielle dans sa façon d’en parler et la déception va donc de paire avec tout cela. Cet épisode s’organise pour perdre notre temps plus qu’autre chose alors que le premier avait au moins le mérite de faire des propositions différentes en changeant la dynamique ronronnante de la saison.

Note : 6/10 et 3/10. En bref, la série oscille encore entre de mauvaises idées et des trucs plus légers.

Commenter cet article