Critiques Séries : Ozark. Saison 1. Episode 2.

Critiques Séries : Ozark. Saison 1. Episode 2.

Ozark // Saison 1. Episode 2. Blue Cat.


Alors que le premier épisode d’Ozark était une belle introduction à l’univers de la série, à mi chemin entre un Breaking Bad inversé et Bloodline pour la mise en scène, ce second épisode nous plonge un peu plus profondément dans l’univers des personnages et de la série avec une certaine efficacité. L’arrivée de Ruth (incarnée par Julia Garner) est une bonne chose alors que les personnages sont en train de montrer un peu plus de leur potentiel. Marty montre que ce n’est pas un salaud (ou en tout cas pas complètement) et que les gens ne sont pas si bêtes que ça non plus dans ce monde. Marty cherche un endroit afin de blanchir les millions de dollars qu’il doit blanchir, Wendy un endroit où vivre, mais l’ensemble de cette histoire avance tranquillement sans accros pour le moment. Charlotte de son côté s’ennuie un peu et traine alors avec des garçons du coin, ce qui n’est peut-être pas la meilleure chose non plus. Charlotte n’a pas vraiment la chance de se repentir dans un sens. Surtout que les deux garçons avec qui elle traine sont reliés à Ruth, qui du haut de son jeune âge est plutôt habile, notamment pour pénétrer chez les gens. Voler une valise pleine d’argent, c’était facile, mais Ruth est en tout cas un personnage que Ozark tente d’utiliser avec parcimonie dans cet épisode afin de nous conduire petit à petit aux enjeux de la suite de la saison. Et ce n’était pas facile.

En effet, le premier épisode d’Ozark a beau être sympathique, il manquait un petit ingrédient, un petit danger supplémentaire qui aurait pu rendre le tout réellement intéressant. Marty espérait s’en sortir tranquillement mais quand Charlotte se fait arrêter avec les deux mecs avec qui elle traine sur un bateau volé, les choses font que Marty va devoir faire profil bas. Mais Ruth a beau être jeune, elle n’est pas un personnage facile. C’est rare de voir des ados intéressants dans ce genre de séries mine de rien, peut-être car les jeunes tombent toujours dans certains clichés. Mais Ozark tente de donner à Ruth l’occasion de prouver le contraire ce qui n’est pas plus mal. On ne peut pas dire que la bataille entre Ruth et Marty est terminée non plus car je pense que Ruth est un personnage en danger et Marty reste le héros de Ozark. La série continue d’utiliser Jason Bateman intelligemment alors que ce dernier se surpasse dans le rôle que la série lui donne. C’est assez encourageant dans son ensemble et tout ce que je pouvais demander de la part de la série. Je pense qu’il sera intéressant de voir comment Ruth va évoluer tout en sachant que Marty a tout cet argent, que ce n’est pas très légal non plus et comment elle pourrait faire pour en avoir une partie car elle a réellement besoin d’argent.

Finalement, Ozark continue de me surprendre et d’offrir aux téléspectateurs une sorte de thriller qui maîtrise assez bien ses intrigues. J’ai hâte de voir ce que la suite va bien pouvoir donner…

Note : 8/10. En bref, un nouvel épisode réussi d’Ozark.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article