Critiques Séries : Tom Swift. Saison 1. Episode 6.

Critiques Séries : Tom Swift. Saison 1. Episode 6.

Tom Swift // Saison 1. Episode 6. … And the Benefits of Bondage.

 

Tom est kidnappé dans cet épisode et le but est de le retrouver. Cet épisode ressemble en grande partie à ces épisodes de remplissage que l’on peut avoir souvent dans des séries du même acabit. Cet épisode est bordélique mais malgré sa nature assez chaotique, tout n’est pas perdu ou inutile. Ce que j’ai bien aimé dans cet épisode c’est avant tout le fait que les scénaristes donnent plus de place au groupe d’amis de Tom afin de s’attacher à ces personnages secondaires. Depuis le début de la saison, Tom Swift est restée assez superficielle, ne brossant pas vraiment quoi que ce soit en restant en surface. Il n’y a plus beaucoup d’épisodes avant la fin de la saison alors c’est une bonne chose que d’explorer enfin les amis de Tom. Le but de Tom depuis le début de la saison est de retrouver son père et de sauver la société familiale par la même occasion. Cet épisode sort un peu de l’intrigue de la semaine en créant un danger nouveau. Si sur le papier c’est assez intrigant, à l’écran cela reste assez simpliste.

 

Je trouve dommage que Tom Swift ne cherche pas à complexifier sa propre nature afin de rendre ses personnages moins fades. Le kidnapping de Tom permet de créer une certaine forme de tension artificielle, comme si les scénaristes voulaient faire un peu de remplissage. Les deux tiers de l’épisode sont assez rythmés pour oublier les défauts de celui-ci alors que le dernier tiers perd pied. Tom Swift ne sait pas vraiment comment offrir une conclusion à cette histoire rendant le tout bien moins percutant. Lorraine semble donc prendre plus de place mais tout cela est assez prévisible. Les scénaristes n’arrivent pas à apporter suffisamment de matière au scénario pour réellement créer quelque chose de percutant. La façon dont la série fait le procès de Tom constamment éloigne alors le téléspectateur de l’intrigue de la saison : le père de Tom.

 

La saison n’est pas suffisamment longue pour que l’on ait des épisodes de remplissage de ce genre là. Cela ne sert jamais l’intrigue principale de la saison, seulement le développement de Tom en surface sans creuser quoi que ce soit. En guise de petite intrigue secondaire cela pouvait avoir son effet mais Tom Swift mélange tellement d’ingrédients qu’elle a du mal à se retrouver par moment. La partie la plus intéressante de cet épisode c’est donc Zenzi, Isaac et Rowan. Le trio fonctionne bien et apporte bien plus à cet épisode qu’ils n’ont pu apporter dans les cinq épisodes précédents. Ils permettent d’apporter plus de profondeur au récit et surtout de quoi renforcer la mécanique de la série. Tom Swift a besoin de ces personnages secondaires qui entourent notre héros pour vivre. Je me demande ce que la suite de la saison peut bien nous réserver mais j’aimerais bien que les scénaristes musclent un peu plus le récit en se recentrant sur la vraie intrigue de la saison : retrouver le père de Tom.

 

Note : 5/10. En bref, en développant un peu plus les personnages secondaires Tom Swift fonctionne mais l’intrigue de la semaine est un gâchis qui nous éloigne encore plus du récit de la saison.

Prochainement sur Salto

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article