Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 11. Episode 20.

Critiques Séries : The Walking Dead. Saison 11. Episode 20.

The Walking Dead // Saison 11. Episode 20. What’s Been Lost.

 

Je suis toujours impressionné de voir la carrière d’Aisha Tyler qui incarnait Andrea dans Ghost Whisperer. Elle réalise cet épisode de The Walking Dead et elle se débrouille très bien. Après Eugene dans l’épisode précédent, c’est donc au tour de Daryl et Carol (ce duo qui n’aura jamais de spin off à deux puisque Carol n’y apparaîtra finalement pas). Mais au delà de retrouver Daryl et Carol, cet épisode est avant tout celui de la mort de Lance. Je me demande ce que les scénaristes veulent faire parfois. Ils ont réussi à le garder en vie dans l’épisode précédent pour le tuer dans cet épisode. C’est créer des retournements de situation tous plus mauvais les uns que les autres. Pour autant, sa mort découle d’une scène à la tension intéressante. Mais c’est aussi le seul moment marquant. Au fil des années, le scénario de The Walking Dead continue de transformer Daryl et Carol en personnages cyniques, comme s’ils étaient l’auto-parodie de la série par moment.

 

Plutôt que de faire table ras de tout Commonwealth, Lance imagine que la meilleure idée est de rebâtir quelque chose avec des gens comme Carol. La discussion que Lance a avec Daryl et Carol est un brin lunaire car l’on sait que Carol et Daryl ne peuvent pas accepter de travailler avec Lance alors que ce dernier est la pire des ordures. On passe donc une grande partie de l’épisode sur quelque chose qui n’a pas de grand intérêt et qui s’avère aussi très prévisible. C’est certes une façon de dire qu’un animal sauvage cherche à survivre mais tout de même… l’intensité de l’épisode s’amenuise au fil de l’épisode. Lance semble sincère au départ mais faire tout un épisode sur cette soi-disant rédemption c’est assez ridicule et loin d’être à la hauteur de mes attentes.

 

Le reste de cet épisode a du mal à marquer mon esprit car j’ai l’impression que The Walking Dead cherche constamment à gagner du temps jusqu’au final. Etant donné qu’il y a déjà de multiples spin off prévus, difficile de voir où la série peut encore aller avec les personnages si ce n’est griller des intrigues qu’ils vont développés par la suite dans les futures séries. Lance Hornsby se devait de mourir mais à nous préparer le terrain durant plus de 40 minutes, la série perd l’intensité du moment. Dans un sens cet épisode est l’un des plus efficaces sur l’action que l’on ait vu cette saison mais en même temps il est trop prévisible pour marquer réellement les esprits. Dommage car je m’attendais à ce que The Walking Dead puisse faire quelque chose de fort.

 

Note : 5/10. En bref, les personnages restent le ciment de The Walking Dead mais quand la série traîne la patte, cela enlève un peu de la tension du climax prévisible.

Prochainement sur Netflix

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article